Embraer R-99

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Embraer R-99
Embraer R-99A de la Force aérienne brésilienne sur un stand à la BA de Fairford, Angleterre, lors d'un show aérien.
Embraer R-99A de la Force aérienne brésilienne sur un stand à la BA de Fairford, Angleterre, lors d'un show aérien.

Constructeur Drapeau : Brésil Embraer
Rôle Avion de guerre électronique
Statut En service
Premier vol
Mise en service 1999
Date de retrait Toujours en service
Nombre construits 10 (R-99A)
3 (R-99B)
2 (P-99)
Équipage
3 : pilote, copilote, opérateur
Motorisation
Moteur Rolls-Royce AE 3007
Nombre 2
Type Turbofans
Poussée unitaire 5 005 kpg (49,1 kN)
Dimensions
Envergure 20,04 m
Longueur 28,45 m
Hauteur 6,76 m
Surface alaire 51,2 m2
Masses
À vide 11 740 kg
Avec armement 17 100 kg
Maximale 21 100 kg
Performances
Vitesse maximale 834 km/h
Plafond 11 278 m
Vitesse ascensionnelle 780 m/min
Rayon d'action 3 019 km

L'Embraer R-99 et P-99 sont des versions militaires de l'avion civil régional ERJ 145. Les avions de la série R-99 sont équipés de turboréacteurs à double flux Rolls-Royce AE 3007, et sont modifiés afin de fournir une poussée de 20 % de plus que la version civile. Le premier vol a eu lieu en 1999.

Variantes[modifier | modifier le code]

Le R-99A est un Système de détection et de commandement aéroporté, équipé d'un radar aéroporté suédois Erieye de Saab Microwave Systems (anciennement Ericsson Microwave Systems). La FAB revendique que le R-99A est à 95 % de la capacité des plus gros avions AWACS en service dans les forces aériennes d'autres pays. Les 4 Embraer R-99A grecs, sont équipés des liaisons de données tactiques, liaison 11 et liaison 16 dont l'interopérabilité avec le F-16 et le Dassault Rafale a été prouvée[1],[2].

Le R-99B est un avion de télédétection. Il emploie un radar à synthèse d'ouverture, des systèmes mixtes électro-optiques et FLIRs ainsi que d'un scanner multi-spectral. Le R-99B possède aussi une capacité de traitement de signaux intelligents et des capacités C3I.

Le P-99 est la version de patrouille maritime du R-99. Il partage une grande partie des capteurs du R-99B, mais n'est pas équipé du scanner multi-spectrale et du radar à visée latérale. Il conserve néanmoins la plupart des capacités C3I et ELINT du R-99B. Le P-99 porte également quatre points d'emport sous la voilure, ce qui lui permet d'emporter une variété de missiles anti-navires et/ou de torpilles. Le Mexique a été le client de lancement de cette variante.

Opérateurs[modifier | modifier le code]

Drapeau du Brésil Brésil
Drapeau de la Grèce Grèce
Drapeau du Mexique Mexique
Drapeau de l'Inde Inde

Engagement[modifier | modifier le code]

Un R-99 grec a été déployé en avril 2011 pour effectuer des missions de surveillance (AEW) et de contrôle en Libye, dans le cadre de l'intervention militaire de 2011 en Libye, en participant au maintien de la zone d'interdiction de vol[4],[5].

Galerie[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]