Embraer KC-390

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Embraer KC-390/C-390 Millenium
Un des premiers exemplaires en démonstration au Salon aéronautique de Farnborough de 2018.
Un des premiers exemplaires en démonstration au Salon aéronautique de Farnborough de 2018.

Rôle Avion de transport militaire/Avion ravitailleur
Constructeur Embraer
Équipage 2
Premier vol 3 février 2015[1]
Mise en service 3 septembre 2019[2], prévu à l’origine en 2016[3]
Client principal Force aérienne brésilienne
Investissement 1,3 milliard de dollars[4].
Coût unitaire 50 millions de dollars[5]
Dimensions
Image illustrative de l’article Embraer KC-390
Longueur 33,91 m
Envergure 35,05 m
Hauteur 10,26 m
Masse et capacité d'emport
Max. au décollage 72 t
Kérosène 46 750 l
Fret 23,6 t
Motorisation
Moteurs 2 turbofans IAE V2500
Poussée unitaire 138 kN
Performances
Vitesse de croisière maximale 850[3] km/h (Mach 0,8)
Autonomie Charge maxi : 2 780 km

A vide : 6 200 km

Plafond 11 000 m

L'Embraer KC-390 est un avion de transport militaire moyen, avec option avion ravitailleur.

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Il est conçu par Embraer et dérivé de l'Embraer 190, bien qu'il en soit assez différent avec une configuration ailes hautes et empennage en « T ». Sa charge utile de 19 tonnes, revue à 23,6 tonnes, en fait un concurrent du C-130J Hercules. Sa soute fait 12,70 m de long, 3,45 m de large, avec une hauteur de 2,95 m, mais 3,20 au niveau de la section arrière du fuselage[6].

Le prix annoncé en condition de vol est de 50 millions de dollars l'unité contre plus de 60 millions pour un Hercules mais le montant de la commande de 2019 par le Portugal fait douter de ce chiffre[7].

Historique[modifier | modifier le code]

Présentation du KC-390, en octobre 2014.

En , trois appareils sont construits et cinq sont en cours d’assemblage et les campagnes d’essais ont dépassé les 1 900 heures de vol. Le premier appareil de série aurait dû être livré fin 2018 à la force aérienne brésilienne mais à la suite d'un accident, cela est reporté à 2019[8].

Le premier KC-390 destiné à la Force aérienne brésilienne a effectué son premier test en vol de production le 25 mai 2019. À cette date, sept autres KC-390 se trouvent sur la chaîne de production[9].

Boeing et Embraer ont un accord-cadre d’association (Master Teaming Agreement) initialement signé en 2012 et étendu en 2016, portant sur la commercialisation et la maintenance conjointes de l’avion sous le nom de C-390 Millennium[10]. Après le retrait de Boeing de l'accord en avril 2020, Embraer recherche d'autres partenaires[11].

Forces spéciales dans les opérations de saut en liberté depuis un C-390.

Le 5 mai 2018, l'avion PT-ZNF a subi de graves dommages au fuselage et aux roues, après avoir quitté la piste à environ 260 m lors de l'atterrissage. L'avion a été partiellement perdu[12].

Depuis son introduction dans l'armée de l'air brésilienne, l'avion a été intensivement utilisé dans des exercices avec les forces armées brésiliennes et dans plusieurs opérations nationales et internationales :

  • L'une des premières missions opérationnelles de l'Embraer C-390 Millennium était due à la pandémie de COVID-19, lorsque deux avions ont été utilisés pour transporter des véhicules, du matériel et des médicaments entre les États brésiliens. [13]
Opération Rapatriement - Arrivée de Brésiliens et d'étrangers d'Ukraine.
  • En raison de Explosions du port de Beyrouth en 2020, un C-390 et un Embraer 190 VC-2 ont été envoyés avec environ six tonnes de médicaments, de nourriture et de matériel médical pour les soins d'urgence. C'était la première mission internationale de l'appareil avec la FAB.[14]
  • En février 2021, lors de l'exercice opérationnel Culminating, en Louisiane, aux États-Unis, il a effectué des vols conjoints avec des avions C-17 et C-130 de l'US Air Force. Au cours de l'opération, la force combinée a lancé 4 000 parachutistes lors d'un saut de nuit[15].
  • Dans Séisme de 2021 en Haïti, le C-390 Millenium a été dépêché avec environ onze tonnes de médicaments et des pompiers spécialisés dans la recherche et le sauvetage dans les structures effondrées, des chiens de recherche et des médecins.[16]
  • Un C-390 s'est envolé pour Ushuaia transportant des pièces de rechange en soutien d'un FAB C-130 qui était engagé dans une opération en Antarctique[17].
  • Lors de la Guerre russo-ukrainienne de 2022, un KC-390 et un VC-99B Legacy ont été envoyés en mission pour sauver des citoyens brésiliens et d'autres pays, la mission a également apporté un total d'environ 12 tonnes d'aide humanitaire à l'Ukraine. La mission a secouru des ressortissants ukrainiens, argentins et colombiens, qui ont tous été emmenés au Brésil[18].
  • En juin 2022, un C-390 du FAB Escuadrão Gordo (1er/1er GT) participe pour la première fois à la campagne antarctique brésilienne, déchargeant des chargements de ravitaillement pour la Base antarctique Comandante Ferraz[19].

Utilisateurs[modifier | modifier le code]

En date de 2019, devant les retards de l’appareil, seul le Brésil, et le Portugal ont validé leur commandes qui commence à être exporté dans les années 2020 vers la Hongrie puis les Pays-Bas :

Drapeau du Brésil Brésil

  • Force aérienne brésilienne : 4 en service (14 en commande). En 2009, il est commandé trois prototypes par la FAB[20], qui commande en 2017 28 appareils pour une première livraison en 2018[21]. En mai 2021, quatre KC-390 ont d’ores et déjà été livrés et basés à Anapolis. Le nombre total d’aéronefs qui était envisagé a cette date de 18 à la suite de restrictions budgétaires[22] sera, selon un accord annoncé le 10 février 2022 de 22 avions livrables jusqu’en 2034[23].

Drapeau de la Hongrie Hongrie

Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas

Drapeau du Portugal Portugal

  • Force aérienne portugaise : 5 en commande. Le Portugal est devenu très tôt un partenaire du développement du KC-390 grâce à l'usine Embraer d'Évora inaugurée en septembre 2012 et s'est montré intéressé par l'acquisition de six exemplaires[25] au détriment de l'A400M. Des négociations pour 5 appareils et un en option s'ouvrent en 2017. La commande est effective le 11 juillet 2019, accompagnée d'un simulateur et des pièces détachés pour 827 millions d'euros livrables entre 2023 et 2027[7],[26]. Le contrat est officiellement signé le 22 août 2019[27],[28]. Les KC-390 remplaceront les quatre C-130H et C-130H-30 en service depuis 1977.

Pays ayant manifesté de l'intérêt[modifier | modifier le code]

Drapeau de l'Inde Inde [29]
Drapeau de la Corée du Sud Corée du Sud [30]
Drapeau de la Tchéquie Tchéquie [31]
Drapeau de l'Ukraine Ukraine [32]
Drapeau de la Pologne Pologne [33]
Drapeau de la Suède Suède [34]
Drapeau des Émirats arabes unis Émirats arabes unis [35]
Drapeau de l'Italie Italie [36]
Drapeau de l'Argentine Argentine [37]
Drapeau du Chili Chili [37]
Drapeau de la Colombie Colombie [38]
Drapeau du Pérou Pérou [37]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. "Maior avião fabricado no Brasil, KC-390 da Embraer faz primeiro voo ". UOL, 03 February 2015.
  2. http://psk.blog.24heures.ch/archive/2019/09/07/la-fab-receptionne-sont-premier-kc-390-867925.html?c
  3. a et b (pt) Roberto Godoy, « Embraer dá sinal verde para novo cargueiro », O Estado de São Paulo,‎ (lire en ligne)
  4. (en) Bill Sweetman, « Options Expand in Heavy Lift », Aviation Week & Space Technology,‎ (lire en ligne)
  5. Forecast International
  6. Air et Cosmos, no 2613, 19 octobre 2018
  7. a et b « Le Portugal commande 5 Embraer KC-390 au Brésil », sur www.meta-defense.fr, (consulté le ).
  8. « KC-390 : Une sortie de piste à 127 M$ », sur /www.aerobuzz.fr, (consulté le ).
  9. « Le KC-390 termine sa certification militaire ! », sur Avia news, (consulté le ).
  10. « Boeing continuera à vendre l'Embraer C-390 », sur Air et Cosmos, (consulté le ).
  11. (en) Garrett Reim, « Embraer considers new partnerships for KC-390 after Boeing walks away », sur /www.flightglobal.com, (consulté le ).
  12. https://aviation-safety.net/database/record.php?id=20180505-0
  13. KC-390 Millennium e C-105 Amazonas realizam Transporte Aéreo Logístico
  14. FAB presta assistência humanitária à República Libanesa
  15. KC-390 realiza lançamento de paraquedistas em treinamento com C-17 e C-130 da USAF
  16. KC-390 Millennium decola com ajuda humanitária para o Haiti
  17. KC-390 leva motores para C-130 em pane no sul da Argentina
  18. KC-390 Millennium decola com ajuda humanitária para o Haiti
  19. KC-390 realiza primeira missão real na Antártica
  20. (en) Stephen Trimble, « Brazilian Air Force signs deal launching Embraer KC-390 tanker-transport », sur flightglobal.com, Flight Global, (consulté le )
  21. « Un premier client pour l’avion de transport tactique KC-390 », sur calameo.com (consulté le ).
  22. https://www.air-cosmos.com/article/cure-damaigrissement-pour-les-c-390-brsiliens-24921
  23. « L'armée brésilienne réduit sa commande de KC-390 », sur Le Journal de l'Aviation, (consulté le ).
  24. https://air-cosmos.com/article/l-embraer-c-390-accroche-un-troisieme-client-europeen-39578
  25. (pt) Carlos Dias, « Portugal decide este ano se compra seis aviões militares KC-390 », sur Público, .
  26. Jean-François Bourgain, « Première commande à l’export pour le KC390 », sur Aerobuzz, .
  27. Yann Cochennec, « Le Portugal officialise ses cinq Embraer KC-390 », sur Air&Cosmos, .
  28. Frédéric Marsaly, « Le Portugal commande 5 Embraer KC-390 », sur Aerobuzz, .
  29. Brazil’s Embraer offers C-390 Millennium to IAF
  30. LTAP-2: agência sul-coreana espera que o C-390 participe da concorrência
  31. Czech Air Force Modernization
  32. Presidente ucraniano manifesta interesse em comprar Super Tucano e KC-390
  33. Brasil quer exportar o KC-390 para a Polônia, Itália e Hungria
  34. Saab, Boeing y Embraer se alían para desarrollar una versión del KC-390
  35. Árabes avaliam KC-390
  36. Itália pode comprar avião cargueiro produzido no Brasil
  37. a b et c http://galaxiamilitar.es/se-acerca-la-primera-venta-internacional-del-avion-brasileno-kc-390/
  38. https://www.fuerzasmilitares.org/opinion/1454-la-capacidad-de-transporte-tactico-de-la-fuerza-aerea-colombiana.html

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :