Piper PA-28

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

PA-28
Image illustrative de l’article Piper PA-28
Un Piper PA-28-181 Archer III.

Constructeur aéronautique Drapeau : États-Unis Piper Aircraft
Type Avion d'entraînement et de loisir
Mise en service 1960
Motorisation
Moteur 1 Lycoming O-320 de 150 ch
Dimensions
Envergure 9,18[1] m
Longueur 7,08[2] m
Hauteur 2,20[3] m
Surface alaire 14,90[4] m2
Nombre de places 4
Réservoirs 2
Masses
Masse maximum 884 à 1054 kg
Performances
Décollage 350 à 536 m
Atterrissage 260 à 340 m
Vitesse de croisière 195 km/h
Vitesse de décrochage 81 à 93 km/h
Plafond 3 340 à 4 570 m
Distance franchissable 805 à 1 160 km
Autonomie max 6 h

Le Piper PA-28 est un avion léger construit par Piper Aircraft.

Le PA-28 est un avion en métal, monomoteur à pistons, non pressurisé, à ailes basses, à train tricycle et muni d'une seule porte du côté du copilote. Il a été décliné en plusieurs versions depuis 1960 : Cherokee, Warrior, Archer, Dakota, Arrow.

32 778 PA-28 ont été construits, ce qui en fait le 4e avion le plus produit au monde.

Les Archer et Arrow (à train rentrant) sont toujours au catalogue. Ils sont équipés de série du glass cockpit Garmin G1000 et G500.

Piper PA-28 Warrior[modifier | modifier le code]

Le Piper PA-28 Warrior (PA-28/150 pour 150 ch) est une évolution en date de 1962 du PA-28/160 (160 ch). Ce nouvel appareil de conception simple à aile rectangulaire est construit avec un nombre de pièces réduit au minimum. Sa carrière verra la production de trois modèles que sont le 150B (avec l'évolution 150C) de 1962 à 1967, le 140 (et ses évolutions B, C, D, E et F) de 1964 à 1973 et 151 de 1974 à 1977. Le modèle PA-28/140 plutôt biplace et le 2+2 qui est affublé du suffixe 4 ou encore "Cruiser" sera lancé afin de remédier à l'absence d'un biplace école dans la gamme. La réelle évolution du modèle apparaît en 1974 avec un petit allongement du fuselage et une nouvelle aile semi-trapézoïdale apportant beaucoup aux performances. Il s'agit alors du PA-28/151 Warrior qui sera construit jusqu'en 1977 avant son remplacement par le PA-28/161, de construction identique mais motorisé en 160 ch.

Piper PA-28 Cherokee[modifier | modifier le code]

Conception originale[modifier | modifier le code]

Les Cherokee originaux (1961) sont les Cherokee 150 et Cherokee 160 (sauf mention contraire, les chiffres désignent la puissance moteur) puis (1962) Cherokee 180 équipé de moteur Lycoming O-360 de 180 ch.

Développement[modifier | modifier le code]

Piper a vite amélioré le PA-28 Cherokee avec le Cherokee 235 en 1963, équipé de moteur Lycoming O-540 (en) de 235 ch, le fuselage a été allongé et les ailes améliorées. En 1968, Piper modernisa l'avion en ajoutant une troisième vitre latérale et un levier de commande moteur en remplacement de la tirette des gaz. En 1979 vient le PA-28 Dakota.

Construction et caractéristiques[modifier | modifier le code]

Biplaces ou quadriplaces de construction métallique à ailes basses qui contiennent les réservoirs de carburant structurels (136 à 189 L), les gouvernes sont commandées par câble. Les volets à fente sont commandés par transmission mécanique et un levier situé entre les sièges avant. Le fuselage allongé du modèle 151 permet l'adjonction d'une troisième vitre latérale arrière. La dérive est classique et l'empennage, monobloc avec antitab. Le train tricycle à amortissement oléopneumatique possède une roulette avant conjuguée aux palonniers. Le freinage différentiel est situé en haut des palonniers. Il est hydraulique et à disques. La large voie du train principal assure une bonne défense au vent de travers lors des atterrissages.

L'accès à bord se fait par une unique porte latérale à droite du fuselage et s'ouvrant vers l'avant. Cette porte se verrouille avant décollage par deux verrous. Les modèles 140 ne possèdent pas d'accès à la soute à bagages. Le pilotage se fait par volant. L'habitacle est large et confortable.

Variantes[modifier | modifier le code]

PA-28-140 Cherokee Cruiser

2 places, train d'atterrissage fixe, moteur Lycoming O-320-E2A ou O-320-E3D de 150 ch, masse maximale 885 kg. Première certification le 14 février 1964. Augmentation de la capacité à 4 places et 975 kg le 17 juin 1965[5].

PA-28-150 Cherokee

4 places, train d'atterrissage fixe, moteur Lycoming O-320-A2B ou O-320-E2A de 150 ch, masse maximale 975 kg. Certifié le 2 juin 1961[5].

PA-28-151 Cherokee Warrior

4 places, train d'atterrissage fixe, moteur Lycoming O-320-E3D de 150 ch, masse maximale 1055 kg. Certifié le 9 août 1973. Les ailes ont été allongées par rapport à celles du PA-28-150[5].

PA-28-160 Cherokee

4 places, train d'atterrissage fixe, moteur Lycoming O-320-B2B ou O-320-D2A de 160 ch. Masse maximale 998 kg. Certifié le 31 octobre 1960[5].

PA-28-161 Warrior II

4 places, train d'atterrissage fixe, moteur Lycoming O-320-D3G ou O-320-D2A de 160 ch. Masse maximale 1055 kg. Certifié le 2 novembre 1976. Ailes allongées par rapport au PA-28-160. Certifié à 1107 kg le 1 juillet 1982[5].

PA-28-161 Warrior III

4 places, train d'atterrissage fixe, moteur Lycoming O-320-D3G de 160 ch. Masse maximale 1107 kg. Certifié le 1 juillet 1994[5].

PA-28-180 Cherokee

4 places, train d'atterrissage fixe, moteur Lycoming O-360-A3A or O-360-A4A de 180 ch, masse maximale 1089 kg. Certifié le 3 août 1962[5].

PA-28-180 Archer

4 places, train d'atterrissage fixe, moteur Lycoming O-360-A4A or O-360-A4M de 180 ch, masse maximale 1111 kg. Certifié le 22 mai 1972. Le fuselage est allongé de 13 cm par rapport au Cherokee, l'envergure a été augmentée, l'empennage horizontal élargi, ainsi que d'autres modifications[5].

PA-28-181 Archer II

4 places, train d'atterrissage fixe, moteur Lycoming O-360-A4M or O-360-A4A de 180 ch, masse maximale 1157 kg. Certifié le 8 juillet 1975[5].

PA-28-181 Archer III

4 places, train d'atterrissage fixe, moteur Lycoming O-360-A4M de 180 ch, masse maximale 1157 kg. Certifié le 30 août 1994[5].

PA-28-201T Turbo Dakota

4 places, train d'atterrissage fixe, moteur turbocompressé Continental TSIO-360-FB de 200 ch, masse maximale 1315 kg. Certifié le 14 décembre 1978[5].

PA-28-235 Cherokee Pathfinder

4 places, train d'atterrissage fixe, moteur Lycoming O-540-B2B5, O-540-B1B5, ou O-540-B4B5 de 235 ch, masse maximale 1315 kg. Certifié le 15 juillet 1963[5].

PA-28-235 Cherokee Pathfinder

4 places, train d'atterrissage fixe, moteur Lycoming O-540-B4B5 de 235 ch, masse maximale 1361 kg. Certifié le 9 juin 1972. Par rapport à la version de 1963, le fuselage est allongé de 13 cm, l'envergure a été augmentée, l'empennage horizontal est plus large, la masse maximale a augmenté[5].

PA-28-236 Dakota

4 places, train d'atterrissage fixe, moteur Lycoming O-540-J3A5D de 235 ch, masse maximale 1361 kg. Certifié le 1 juin 1978[5].

PA-28S-160 Cherokee

4 places, hydravion, moteur Lycoming O-320-D2A de 160 ch, masse maximale 971 kg. Certifié le 25 février 1963[5].

PA-28S-180 Cherokee

4 places, hydravion, moteur Lycoming O-360-A3A ou O-360-A4A de 180 ch, masse maximale 1008 kg. Certifié le 10 mai 1963[5].

PA-28R-180 Arrow

4 places, train rentrant, moteur Lycoming IO-360-B1E de 180 ch, masse maximale de 1134 kg. Certifié le 8 juin 1967[5].

PA-28R-200 Arrow

4 places, train rentrant, moteur Lycoming IO-360-C1C de 200 ch, masse maximale 1179 kg. Certifié le 16 janvier 1969[5].

PA-28R-200 Arrow II

4 places, train rentrant, moteur Lycoming IO-360-C1C ou C1C6 de 200 ch, masse maximale 1202 kg. Certifié le 2 décembre 1971. Fuselage allongé de 13 cm par rapport à l'Arrow de 1969, envergure augmentée, empennage horizontal plus large, augmentation de la masse maximale[5].

PA-28R-201 Arrow III

4 places, train rentrant, moteur Lycoming IO-360-C1C6 de 200 ch, masse maximale 1247 kg. Certifié le 2 novembre 1976[5].

PA-28R-201T Turbo Arrow III

4 places, train rentrant, moteur turbocompressé Continental TSIO-360-F ou TSIO-360-FB de 200 ch, masse maximale 1315 kg. Certifié le 2 novembre 1976[5].

PA-28RT-201 Arrow IV

4 places, train rentrant, moteur Lycoming IO-360-C1C6 de 200 ch, masse maximale 1247 kg. Certifié le 13 novembre 1978. Doté d'un empennage en T[5].

PA-28RT-201T Turbo Arrow IV

4 places, train rentrant, moteur turbocompressé Continental TSIO-360-FB de 200 ch, masse maximale 1315 kg. Certifié le 13 novembre 1978[5].

PA-28-161 Cadet

2 places, train d'atterrissage fixe, moteur Lycoming O-320-D2A ou -D3G de 160 ch, masse maximale 1055 kg. Remplacé dans les années 80 par le PA-38 Tomahawk en tant qu'avion école.

Archer DX

4 places, train d'atterrissage fixe, moteur diesel turbocompressé Continental CD-155 de 155 ch. Présenté au salon AERO Friedrichshafen en 2014.

Accidents[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. 10,66 à compter de 1974
  2. 7,25 à compter de 1974
  3. 2,22 à compter de 1974
  4. 15,80 à compter de 1974
  5. a b c d e f g h i j k l m n o p q r s t u v et w (en) Federal Aviation Administration, TYPE CERTIFICATE DATA SHEET NO. 2A13, , 43 p. (lire en ligne)
  6. http://www.avionslegendaires.net/2018/01/actu/crash-dun-piper-pa-28-dans-un-parc-du-connecticut/