Embraer Phenom 300

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Phenom 300
Image illustrative de l’article Embraer Phenom 300

Constructeur aéronautique Embraer
Type Avion d'affaires
Premier vol 2008
Mise en service 2009
Nombre construit 600 (mai 2020)[1]
Motorisation
Moteur 2x Pratt & Whitney Canada PW535-E
Dimensions
Envergure 15,91 m
Longueur 15,64 m
Hauteur 5,10 m
Surface alaire 28,50 m2
Nombre de places 8 dont 2 pilotes
Réservoirs 3023 L
Masses
Masse maximum 8 390 kg
Performances
Décollage 956 m
Atterrissage 799 m
Vitesse de croisière 839 km/h
Vitesse de croisière maximale Mach 0.78
Plafond 45 000 ft
Vitesse ascensionnelle 3500ft/min m/s
Distance franchissable 3 650 km

L'Embraer Phenom 300 est un avion d'affaires léger (light jet), certifié monopilote, produit par Embraer au Brésil et, depuis 2012, aux États-Unis.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le Phenom 300 a volé pour la première fois en . Les livraisons ont débuté en [2]. Il est certifié sous le nom EMB-505[3]et son identifiant OACI est E55P.

Il est motorisé par une paire de 2x Pratt & Whitney Canada PW535-E contrôlés par un FADEC.

Les premiers exemplaires étaient équipés d'un EFIS Prodigy Flight Deck 300, dérivé du Garmin G1000 ou, en option, du Garmin G3000. En 2018, la version 300E est annoncée par Embraer qui passe le Garmin G3000 en EFIS de série

Il peut emporter 8 personnes (11 en option) dont 2 pilotes. L'avion étant certifié monopilote, il est possible de mettre un passager en place droite. L'utilisation en monopilote est cependant interdite lors d'opération commerciales de type Taxi/Charter sauf dispositions spéciales[4].

Modèles[modifier | modifier le code]

Phenom 300
Modèle initial de 2009. D'abord équipé de l'avionique Prodigy Flight Deck 300 et, en option, du Prodigy Touch Flight Deck.
Phenom 300E
Le Phenom 300E a été introduit en 2017 avec une cabine redessinée et un nouvel CMS/IFE (Cabin Management System/In-Flight Entertainment) ainsi que le Prodigy Touch Flight Deck de série, dérivé du Garmin G3000.
Phenom 300E (2020)
Le Phenom 300E a été mis à jour en 2020 avec de nouveaux moteurs PW535-E1 plus puissants et une avionique améliorée notamment avec le Runway Overrun Awareness and Alerting System (ROAAS) pour prévenir et éviter les sorties de piste à l'atterrissage[5].

Livraisons[modifier | modifier le code]

(Source GAMA [6])

Année 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017 2018 2019 2020 2021 Total
Livraisons 1 26 42 48 60 73 70 63 54 53 51 50 56 647

Operateurs[modifier | modifier le code]

Accès à la cabine via la porte/escalier.
Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Air Hamburg[7]
Drapeau de l'Autriche Autriche
SpeedWings
AvconJet
Drapeau des États-Unis États-Unis
Airshare (Executive Flight Services)[8] (Client de Lancement - US)
Flexjet[9]
Flight Options[10]
NetJets
Delta Private Jets
JetSuite[11]
Clay Lacy Aviation[12]
Drapeau de la France France
Pan Européenne Air Service[13]
SD Aviation[14]
JetKey[15]
Ixair[16]
Evolem Aviation[17];

Drapeau de Malte Malte

LuxWing[18]
Drapeau du Portugal Portugal
NetJets Europe
Drapeau du Royaume-Uni Royaume-Uni
Flairjet[19] (client de lancement en Europe)
SaxonAir
Catreus AOC
Voluxis

Culture[modifier | modifier le code]

Le Phenom 300 a été reproduit pour les simulateurs suivant :

Références[modifier | modifier le code]

  1. https://www.aerobuzz.fr/breves-aviation-affaires/embraer-livre-son-600eme-phenom-300/
  2. (en)Phenom 100 and Phenom 300 aircraft history
  3. (en)Certification EASA
  4. « Chargement... - Part-Aero.com », sur part-aero.com (consulté le )
  5. (en)Pilot Report: Embraer's New Phenom 300E
  6. (en)2013 General Aviation Statistical Databook & Industry Outlook
  7. [1]
  8. [2]
  9. The Embraer Phenom 300 Gets Upgraded to the 300E, Larry Bean, Robb Report, 14 October 2017
  10. « Embraer and Flight Options sign for 100 Phenom 300 Jets », São José dos Campos, Embraer,
  11. « JetSuite Adds Two Embraer Phenom 300s to its Growing Fleet », Private Jet Card Comparisons,‎ (lire en ligne)
  12. CLAY LACY EMBRAER PHENOM 300
  13. [3]
  14. [4]
  15. [5]
  16. [6]
  17. [7]
  18. [8]
  19. Murdo Morrison, « FlairJet to add Europe's first Embraer Phenom 300 to fleet of two Embraer Phenom 100s », Flightglobal, London,‎ (lire en ligne, consulté le )
  20. (en-US) « Aerobask Phenom 300 », sur X-Plane.Org Forum (consulté le )
  21. (en-GB) « Carenado Phenom 300 Review! », sur PC Flight, (consulté le )

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]