Dong Biwu

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Dong Biwu
Illustration.
Fonctions
Vice-président du Comité permanent de l’Assemblée nationale populaire

(2 mois et 16 jours)
Président Zhu De
Président de la république populaire de Chine par intérim
avec Song Qingling jusqu'au 24 février 1972

(6 ans, 2 mois et 17 jours)
Prédécesseur Liu Shaoqi
Successeur Zhu De
Vice-président de la république populaire de Chine

(15 ans, 8 mois et 20 jours)
Président Liu Shaoqi (jusqu'en 1968)
Secrétaire du Comité central pour l'Inspection disciplinaire du Parti communiste chinois

(13 ans et 1 mois)
Prédécesseur Zhu De
Successeur Chen Yun (indirectement)
Président de la Cour populaire suprême chinoise

(5 ans)
Prédécesseur Shen Junru
Successeur Xie Juezai
Vice-président de la Conférence consultative politique du peuple chinois

(20 ans, 3 mois et 26 jours)
Président Zhou Enlai
Biographie
Date de naissance
Lieu de naissance Huanggang, Chine
Date de décès (à 89 ans)
Lieu de décès Pékin, Chine
Nationalité Chinois
Parti politique Parti communiste chinois
Tongmenghui
Diplômé de Université Nihon
Profession Homme politique, Juge

Dong Biwu (chinois classique : 董必武), né à Huanggang dans le Hubei le et mort le (à 89 ans), était un homme d'État communiste chinois, qui a joué un rôle important sous le régime de Mao Zedong.

Biographie[modifier | modifier le code]

Enfance et études[modifier | modifier le code]

Dong Biwu naît à Huanggong, dans le Hubei, au sein d'une famille de la haute bourgeoisie non propriétaire. Il reçoit une éducation classique et étudie de 1913 à 1918 au Japon après la révolution de 1911.

En tant que membre fondateur du PPC en 1921, il étudie à Moscou de 1927 à 1931, puis revint en Chine, pour travailler étroitement avec Mao Zedong.

Membre fondateur du PCC et ascension[modifier | modifier le code]

Il joue un rôle important au sein de l'administration politique sous le régime communiste. Il est l'un des fondateurs du parti communiste chinois. Il est membre du 7e Politburo du PCC. En avril 1945 soit juste avant la fin de la Seconde Guerre mondiale, Dong Biwu arrive à San Francisco, en tant que membre de la délégation chinoise qui participe au Congrès fondateur des Nations unies. Durant son voyage aux États-Unis il pointe les menaces de la guerre civile chinoise et en profite pour rencontrer des étudiants communistes.

Après la victoire des communistes en 1949, il devient vice-président en 1959. Il est également chef de la Cour populaire suprême chinoise, de 1954 à 1959. Il est membre des 8e, 9e et 10e Politburos du PCC.

Fin de carrière dans les hautes sphères de la RPC[modifier | modifier le code]

Membre du Politburo de 1938 à sa mort, il évite, exceptionnellement, pour un modéré du parti, la purge de la révolution culturelle 1966-1969. Il est officiellement vice-président de la république populaire de Chine de 1968 à 1972 avec Song Qingling puis exerce seul de 1972 à 1975 la présidence.

Il meurt un an avant Mao Zedong.

Références[modifier | modifier le code]