Dominique Bailly

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bailly.
Dominique Bailly
Image illustrative de l'article Dominique Bailly
Fonctions
Sénateur du Nord
En fonction depuis le
(5 ans, 9 mois et 19 jours)
Élection 25 septembre 2011
Groupe politique SOC
Maire d'Orchies
En fonction depuis le
(11 ans, 8 mois et 20 jours)
Réélection 09 mars 2008
23 mars 2014
Prédécesseur Jean Deregnaucourt
Conseiller régional du Nord-Pas-de-Calais

(13 ans, 7 mois et 10 jours)
Élection 15 mars 1998
Réélection 28 mars 2004
Biographie
Date de naissance (57 ans)
Lieu de naissance Lens (Pas-de-Calais)
Nationalité Drapeau de France Français
Parti politique PS
Profession Fonctionnaire des impôts

Dominique Bailly
Maires d'Orchies

Dominique Bailly, né le à Lens dans le Pas-de-Calais, est un homme politique français. Membre du Parti socialiste, il est sénateur du Nord, questeur du Sénat et maire d'Orchies.

Biographie[modifier | modifier le code]

Question book-4.svg
Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (mai 2017)
Pour l'améliorer, ajoutez des références vérifiables [comment faire ?] ou le modèle {{Référence nécessaire}} sur les passages nécessitant une source.

Dominique Bailly est fiscaliste. Après un engagement syndical, il rejoint le Parti socialiste en 1986 et fonde une section à Avelin.

Choisi pour représenter la gauche aux élections législatives de 1993 dans la sixième circonscription du Nord, il échoue de peu lors des élections législatives de 1997 sur un territoire marqué à droite. Il sera de nouveau candidat en 2002 et en 2007.

Il obtient son premier mandat en 1998 en entrant au conseil régional du Nord-Pas-de-Calais. Réélu en 2004, il prend la tête du groupe socialiste.

Implanté dans le Douaisis et en Pévèle, il devient en 2001 adjoint au maire d'Orchies et président de la communauté de communes d'Orchies-Beuvry-la-Forêt qui a été créée à son initiative.

Il devient maire d'Orchies en novembre 2005 et demeure président de la communauté de communes d'Orchies-Beuvry-la-Forêt rebaptisée Cœur de Pévèle.

Largement réélu maire d'Orchies en 2008, il conserve par ailleurs la présidence du groupe socialiste, citoyen et radical au conseil régional à la suite des élections de 2010.

Le 25 septembre 2011, il est élu sénateur du Nord. Il fait ainsi son entrée au Sénat au moment où celui-ci bascule à gauche pour la première fois.

Son mandat de président de la communauté de communes Cœur de Pévèle prend fin avec la création de la communauté de communes Pévèle Carembault au . Il conserve néanmoins un mandat de conseiller communautaire et siège au bureau de cette assemblée.

En mars 2014, Dominique Bailly est réélu maire d'Orchies dès le 1er tour avec près de 53 % des suffrages exprimés, face à trois listes concurrentes.

Il est élu questeur du Sénat, à la suite des élections sénatoriales du 28 septembre 2014.

Synthèse des mandats et fonctions[modifier | modifier le code]

Mandats :

  • Conseiller régional du Nord-Pas-de-Calais (15 mars 1998 - 25 octobre 2011)
  • Président du groupe socialiste, citoyen et radical au conseil régional Nord-Pas-de-Calais (2004 - 25 octobre 2011)
  • Adjoint au maire d'Orchies (2001 - 2005)
  • Maire d'Orchies (30 octobre 2005 - )
  • Président de la communauté de communes du Cœur de Pévèle (2001-2013)
  • Conseiller communautaire de la Communauté de communes Pévèle Carembault, membre du bureau (2014 - )
  • Sénateur du Nord (25 septembre 2011 - )
  • Questeur du Sénat (octobre 2014 - )

Fonctions :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]