Discussion:Physique

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Autres discussions [liste]
  • Suppression
  • Neutralité
  • Droit d'auteur
  • Article de qualité
  • Bon article
  • Lumière sur
  • À faire
  • Archives

Je trouve que l'organisation de l'article "Physique" est vraiment pas top, top.

Il faut discuter d'une liste des domaines, ça pourrait ressembler à ça :

  • Electromagnétisme
    • Electrostatique
    • Magnétostatique
    • Ondes électro-magnétiques
    • Induction et transducteurs
  • Optique
    • géométrique
    • ondulatoire (réseaux, interférences et diffraction)
  • Mécanique Classique
    • Mécanique du point
    • Mécanique du solide
    • Mécanique des fluides
    • Mécanique analytique (quoique, puisque c'est une formalisation de la

mécanique du point et du solide)

  • Physique quantique
    • Mécanique quantique
    • Mécanique quantique relativiste
    • Spectroscopie
    • Physique nucléaire
  • Relativité
    • Relativité restreinte
    • Relativité générale
  • Astrophysique

Pour les grandes notions, je propose :

  • Forces (interactions élémentaires)
  • Energie
  • Entropie
  • Relativité (galiléenne et restreinte)
  • Champ
  • Particules élémentaires
  • Constantes physiques
  • Ondes

La catégorie anglaise propose quelque chose sur les outils, la méthode

  • Méthode scientifique (Descartes, epistémologie, tout ça)
  • Analyse dimensionnelle (systèmes d'unités)
  • Analyse numérique (méthodes, importance, moyens)
  • Métrologie
  • Mathématiques

Renard 13:15 jan 22, 2003 (CET)



La mise en page sur le en:wikipedia est plus compacte, ca se lit mieux: http://www.wikipedia.org/wiki/Physics . on devrait imiter. -- Tarquin 15:38 jan 22, 2003 (CET)

D'accord avec cette remarque. Cette page doit rester lisble et compacte. Surtout, je ne comprends pas bien la distinction que tu veux faire entre "discipline enseignee" et "ce qui releve de la recherche". Tout ce qui releve de la recherche se situe dans la continuite de l'enseignement universitaire et peut être enseigne ou vulgarise. As-tu des exemples precis en tete ou la distinction serait vraiment necessaire ? ---Nrl
En fait, pas vraiment ok, je supprime cette distinction. Renard 10:20 jan 23, 2003 (CET)

Bon, vu que tout le monde a l'air d'accord, je m'attelle à un nouveau sommaire, inspiré de en:. Ca risque de nécessité de revoir aussi les pages principales des grands domaines de la physique. Principe : ne lister ici que les grands domaines, et réserver aux pages en question les liens vers les pages de détails.

Voilà, je viens d'en finir une première version. C'est assez minimal, mais vu ce qu'on a comme articles... En attendant, critiquez impitoyablement, modifiez... -- MM

Ancienne classification, au cas où[modifier le code]

Histoire de la physique

Mécanique classique et analytique

Mécanique de Newton (ou mécanique classique) - Mécanique analytique

Physique statistique

Thermodynamique

Mécanique des milieux continus

Mécanique des fluides


Mécanique et relativité restreinte - Relativité restreinte

Electromagnétisme

Électromagnétisme - Électricité - Magnétisme

Gravité et relativité générale

Gravité newtonienne - Gravitation relativiste - Relativité générale

Physique quantique

Mécanique quantique - Physique des particules - Théorie quantique des champs

Astrophysique et cosmologie

Gravité quantique

Relativité générale et mécanique quantique - Supersymétrie et supergravité

Cosmologie quantique - Supercordes - Loop quantum gravity

Annexes


[Atome]] - Constantes physiques - Couleurs primaires - Physiciens célèbres

Soliton - Optique géométrique

Outils et méthodes[modifier le code]

Méthode scientifique - Analyse dimensionnelle et Systèmes d'unités - Analyse numérique - Métrologie - Mathématiques

Modification de la strucuture[modifier le code]

Je trouve que l'article sur en: est bien mieux organisé, en particulier dans sa partie portail vers les différents concepts, théories et disciplines. Je vais donc remodeler cet article à l'image de en: en commençant par les sections constituées uniquement de liens. Il faudrait aussi allonger l'introduction et réécrire la première section sous forme de paragraphes plutôt que de liste d'items. R 8 jan 2005 à 18:17 (CET)

introduction inexacte[modifier le code]

je lis "Les théories bien établies sont appelées lois de la physique" je dirait plutôt Les théories permettent d'établir les lois de la physique

ou également

les théories permet de déduire un ensemble de lois ...


enfin l'expressions "les lois de physique" pourrait être reprise pour dire que l'ensemble des lois de la physique sont la physique

Bon pas si simple en fait!


Cordialement, Manouchk

Remarque générale[modifier le code]

Il manque pas mal de liens avec l'informatique. De ce que j'ai vu pour l'instant de la recherche en physique, l'informatique y a une place centrale. Parce qu'elle permet de s'affranchir de la résolution analytique à laquelle nos "ancêtres" ne pouvaient pas échapper. Un problème n'était intéressant que si on avait une solution mathématique rigoureuse. Maintenant, grâce à l'informatique, on s'en fout, même si les solutions rigoureuses même partielles sont toujours bienvenues (c plus efficace que l'info quand il y en a ). Ca permet d'aborder plein de problèmes...

Je dis souvent : s'il n'y avait pas d'informatique, il n'y aurait plus de physique. C'est vrai de beaucoup de choses, mais je crois qu'il faut le souligner. J'ai donc ajouté un paragraphe en ce sens, mais il faut peut-être ajouter des liens dans les "disciplines connexes".

Renard 11 juillet 2005 à 12:06 (CEST)

Remarque historique[modifier le code]

la vision occidentale que nous avons de la physique nous mène aux travaux de Galilée mais ceci éclipse le père fondateur de la méthode scientifique: Ibn Al Haytham. j'ai donc fais allusion à lui dans le texte car ça me paraissait un peu fort d'oublier totalement cette partie de l'histoire avec ce personnage qui est à la base du fondement même de la physique...

Je suis désolée, mais j'ai révoqué cet ajout qui me semble arrivé comme un cheveu sur la soupe dans le texte. Cependant, il est vrai que la vision exposée dans cet article est beaucoup trop occidentale (comme si Galilée avait inventé la science...), et l'ajout de Al Haytham serait pertinent quelque part, mais pas présenté comme "le père de la physique" (dénomination tout aussi fallacieuse voire davantage concernant Galilée), il n'y pas assez de nuances dans le texte actuel. Je verrais ce que je peux faire. Esprit Fugace (d) 9 août 2013 à 07:16 (CEST)

Effectivement, je n'ai peut être pas formulé comme il faut ceci (car je n'ai pas assez connaissance sur l'age d'or islamique) mais pour moi il est primordial de faire une section du type "age d'or islamique" où sciences dans le monde arabe au moyen age (mais arabe n'est pas très correct car il y avait beaucoup de perses également dans l'empire musulman...)

La transition entre les travaux des grecs et la renaissance en europe c'est justement les sciences dans le monde musulman... La renaissance n'est rien d'autre que l'acquisition de savoirs au contact du monde musulman beaucoup plus développé à 'époque du moyen age (tu remarqueras que la reconnaissance à émergée au sud de l'europe, je te laisse te documenter là dessus ;) ). Au moins, je te conseil de regarder le documentaire de la BBC qui s'appel "science et islam", je l'ai vu il explique plein de choses très étonnantes que l'on ne connais pas du tout avec notre vision (trop) occidentale. (par exemple je ne savais pas que c'était "Ibn Al Haytham" qui avait proposé la théorie selon laquelle la lumière se propage en ligne droite et non Descartes!)

Pour en revenir à "Ibn Al Haytham" un grand scientifique anglais le considère comme le premier vrai scientifique, je te laisse regarder ce lien: http://news.bbc.co.uk/2/hi/science/nature/7810846.stm Je pense que sa contribution est énorme au même titre que de grand scientifique grecques dont on se gargarise la citation de leur nom...

Bref, je trouve que l'on est pas du tout objectif... Je te laisse proposer quelque chose sinon j'essaierai de faire quelque chose un peu mieux que ce que j'avais fait

Concept de mécanique quantique: particules identiques[modifier le code]

Si particules identiques doit traduire en:quantum entanglement, le terme intrication quantique devrait être utilisé ? C'est le cas en informatique quantique... Gene.arboit 4 octobre 2005 à 23:30 (CEST)

Hum, en mécanique quantique, les particules sont indiscernables, c'est un principe. Cela n'a pas grand chose à voir avec l'intrication. Renard

Donc, le truc de particules indicernables, ce n'est pas la traduction de quantum entanglement ? Il semble y avoir un problème dans mon vocabulaire biliingue... Gene.arboit 6 octobre 2005 à 15:24 (CEST)

aide[modifier le code]

exusez moi mais j'ai besoins d'aide en physique j'ai un chapitre que je ne comprend pas:dynamique les loi de Kepler sauriez vous m'aidez ou me donnez l'adresse d'un site a consultez pour m'aider svp

Une phrase pas claire de l'intro et le ton empiriste logique de l'article[modifier le code]

Est-ce que la personne qui a écrit "Il n'existe pas de pensée sans cerveau, ni d'interaction sans matière ou énergie." pourrait le relier avec l'introduction, parce que ça fait un peu parachuté... Que voulait-elle-dire ? Je crois deviner, mais dans ce cas, elle n'a pas je pense sa place dans l'intro... Par ailleurs je ne vais pas tarder à modérer l'orientation très "empirisme positiviste" de l'article Globu 8 mars 2006 à 18:14 (CET)

Refonte[modifier le code]

J'ai réécrit l'article dans ses deux première parties, parce que je trouve que le précédent était un peu fourre-tout, avait beaucoup de redites, et était nettement à tendance empiriste. Du coup ma version peut paraître légèrement anti-empiriste, mais bon il me semble que je donne de nombreux exmeples (peut-être trop ?) qui éclaire un peu le mythe de l'opposition entre expérience et théorie, et surtout surtout de la prééminence de la première sur la seconde. De fait j'ai enlevé quelques phrases ici ou là, en essayant à chaque fois que l'idée présente soit représentée dans ce que j'ai écrit. J'espère que ça ne froissera pas les divers auteurs. Globu

Bon j'ai réécrit la plupart de l'article, finalement, histoire de donner une unité. Dans le changement d'esprit de l'article précédent, j'ai dit que sience et technique sont en fait beaucoup plus décorrélés qu'on le pense, et que c'est depuis deux siècles que la physique est réellement indispensable dans le quotidien. Globu 30 mars 2006 à 11:54 (CEST)

J'ai enlevé la comparaison avec la précision d'un tableau : d'une part d'un point de vue du peintre, il serait très difficile de définir ce qu'est "imiter la nature", et d'autre part les théories physiques se suivent et ne se ressemble que rarement ; ce n'est que leur précision qui s'affine. Leur forme peut varier drastiquement (cf. gravitation de Newton puis gravitation selon Einstein). Enfin, ça laisse entendre qu'on qu'on a une image relativement précise de ce qu'est la nature, ce qui n'est pas du tout justifiéGlobu 18 mai 2006 à 17:00 (CEST)


Remarque[modifier le code]

Dans le tableau des domaine la physique quantique est mise a part de la physique de la matiere condencé et de la physique des particule !!! Ces discipline reposent et utilisent les resultats de la mécanique quantique. Il existe trois cadres theoriques utilisable (Ceci sont classique On peut toujour en inventer d'autre, si vous y arriver avec des prediction verifiable vous avez gagnez un nobel!) : la mecanique quantique la relativité restrainte la relativité general

Certaine theorie marie plusieur ces cadre comme la theorie quantique des champ qui utilise la meca. Q et la relativite. Reconsilier ces trois cadre et l'objectif de la plupart des physiciens, ce probleme est a ce jour non resolut et justifie nombre de recherche

liens externes[modifier le code]

Bonjour, Je viens d'effectuer une purge dans la liste des liens externes. Je rappelle que Wikipédia n'est pas un annuaire de liens ; les liens externes doivent apporter un complément encyclopédique ou être les meilleures sources de référence du sujet. Maloq causer 4 janvier 2007 à 00:35 (CET)

Incertitudes[modifier le code]

Bonjour, Il n'est fait mension nulle part des incertitudes dans l'articles. Il me semble pourtant incontournable d'aborder tout au moins cette notion car la phrase "Cette science n'accepte comme résultat que ce qui est mesurable et reproductible par expérience. Celle-ci permet de valider ou d'infirmer une théorie donnée." semble pouvoir donner un jugement sans équivoque. Je tiens à vous informer avant de donner des exemples que cette reflexion intervient alors que j'essaye de contrbuer à la définition de science exacte et que je partage plutôt le point de vue que la physique prise dans sa globalité ne fait pas partie des sciences exactes au même titre que les mathématiques par exemple. En effet la Physique possède une partie purement mathématique pour définir ses modèles mais lorsque celle-ci essaye de lier ces modèles à une expérience, elle ne peut s'affranchir durant l'expérience d'une certaine méconnaissance de ses conditions (en mécanique quantique par exemple...). En d'autres termes on ne peut jamais établir un modèle strictement exact d'un phénomène naturel. On peut à mon sens présenter un modèle (nécessairement cohérent) qui représente avec une précision relative les phénomènes naturelles que nous percevons de manière plus moins directe. Ainsi on ne peut trancher par exemple sur l'exactitude de la relativité générale par exemple. On peut simplement dire qu'elle représente bien ce que nous observons mais rien ne permet d'affirmer qu'elle un des postulats de l'Univers tout entier. C'est pourquoi nous pourrions presque introduire la nuance souvent utilisée dans le milieu scientifique de Physique-Mathématique, presque plus précise encore que la Physique-Théorique (souvent phénoménologique). Cette Physique devient alors une étude des modèles et concepts mathématiques eux-même (dans une théorie générale d'unification par exemple) et devient presque décorrélée de l'expérience dans la mesure où la plupart de ces théorie sont difficilement vérifiable à l'heure actuelle. Elle n'a alors de Physique que la vertue de vouloir rendre compte de phénomènes naturels dans un cadre unifié. Les Mathématiques serait alors un moyen de lui faire atteindre un caractère universel de prédiction en tout point pour finalement faire de l'expérience une simple vérification et non une source d'inspiration pour inventer de nouvelles théories. Bourrine 11 janvier 2007 à 15:00 (CET)

dégager la Bible[modifier le code]

Tout le paragraphe tombe puisque la Bible est traduite par les protestants en français et dans toutes les langues européennes dès le tout début du XVI° siècle (Lefèvre d'Etaples, Olivétan, etc…), et que la grand majorité des savants cités sont protestants ou agnostiques, quand c'est pas pire (Cardan). Ensuite d'après la bulle Unigenitus contemporaine de Pascal, puisqu'elle vise les jansénistes, un catholique romain n'a même pas le droit de lire la Bible en latin, il doit se la faire lire et commenter par un prêtre (et la bulle qui revient sur cette infaillible disposition pontificale n'est toujours pas sortie). Et finalement, comme Newton, je ne vois pas ce que ce cheveu vient faire dans la belle soupe aux hypothèses de la Physique. PHARNABAZE

Dis donc, tu n'a donc pas fini de délirer ? Et la Bible Crampon, elle est protestante ? La Bible de Jérusalem, aussi ? La Bible Osty et j'en passe. C'est n'importe quoi ce que tu racontes.-- Bertrand GRONDIN → (écrire) 8 avril 2007 à 21:38 (CEST)


Au sujet de la Bible et cie[modifier le code]

J'ai enlevé la phrase : "La civilisation occidentale, principalement chrétienne, ayant à surmonter le choc des invasions barbares et des conquêtes musulmanes, n'emboîta le pas à l'Islam qu'à partir du Xe (timidement) et surtout du XIIe siècle"

qui est pure propagande. J'ai expurgé également cette phrase, qui n'engageait que son auteur, et étant donnée la situation très critique aux Etats-Unis à ce sujet :"Concernant la Genèse du monde et l'apparition de l'homme, il est aujourd'hui admis dans les milieux non fondamentalistes, tant catholiques que protestants, qu'une lecture symbolique de la Genèse s'impose. Ainsi, la Bible de Jérusalem fait remonter l'apparition de l'homme vers 100 000 av. J.C., l'homo habilis serait Adam (mais le type d'homo n'a en réalité peu d'importance)."


Par ailleurs je regrette d'avoir lancé il y a longtemps ce chapitre "religion et physique", puisqu'à le lire maintenant, on a l'impression que les gentils chrétiens s'étaient juste un peu trompés ces pauvres ingénus. Je rajoute Giordanon Bruno puisqu'on en est arrivés là. --Globu 27 octobre 2007 à 14:12 (CEST)

Réorganisation du plan[modifier le code]

J'ai revu le plan, bouleversant l'ordre des parties dans un objectif de rigueur (regroupement des sections) et de hérarchisation (en pensant à une lecture grand public) : d'abord on donne les grandes bases sur ce qu'est la physique aujourd'hui (principales disciplines et théories), ensuite, on rentre dans les problématiques plus pointues.--Dauphiné (d) 11 juin 2008 à 11:46 (CEST)

Problème de champ d'étude entre informatique et physique[modifier le code]

Que fait réseau de neurones dans la physique de la matière condensée ???

Le fait qu'un physicien (comme John Joseph Hopfield) décide de faire de l'informatique ne permet certainement pas de reclasser un champ d'appartenance.

Les réseau de neurones relèvent de l'apprentissage automatique sous discipline de l'intelligence artificielle relevant de l'informatique.

Beaucoup de spécialistes de l'apprentissage automatique viennent de la physique car les mathématiques très complexes sous-jacentes (théorie des probabilités) sont bien connus des physiciens. D'ailleurs, mon professeur en ce domaine à l'université Laval, Mario Marchand (co-inventeur du Set Covering Machine), était physicien de formation mais, par contre, il est titulaire d'un poste au département d'informatique.

S'il existe des revues de physique traitant des réseaux de neurones au sens formel (pas biophysique) alors j'aimerais bien connaître cette littérature égarée. --Nipou (d) 17 août 2008 à 15:53 (CEST)

La physique science exacte ????[modifier le code]

Je suis assez choqué de voir une telle aberration en introduction. La physique s'attache à modéliser le comportement de la matière, mais il n'a jamais existé un modèle EXACT. La physique ne fournit JAMAIS un résultat et une description EXACT. Chaque modèle à ses limites, (frottement négligeable, effets relativistes négligeables taille du système grand dès qu'on parle de trajectoire ou de vitesse...etc) En physique, on néglige un très nombre de chose, on simplifie, bref on fait des APPROXIMATIONS, et c'est la tout l'art de la physique : savoir quelle est la limite de validité du modèle. Vraiment il faut absolument enlever cette première phrase, c'est une honte !

Non, ce n'est pas une honte. Ce qui est une honte, c'est de crier au scandale lorsque l'on ne sait même pas de quoi l'on parle. Et justement, vous n'avez pas l'air de savoir ce qu'est une science exacte ; je vous invite à consulter cet article pour l'apprendre, et ainsi comprendre en quoi la physique est une science exacte. Agrafian (me parler) 13 juin 2011 à 12:32 (CEST)

Sous-classe de Physical science (en)[modifier le code]

Je remarque que les pages chimie et physique sont indiquées comme sous-classe de Physical science (en). N'y aurait-il pas moyen de créer la sous-classe Sciences Physiques (fr) ? Je ne voudrais pas me lancer là dedans avant de voir si j'ai raté quelque chose.--Nickele (discuter) 10 février 2019 à 15:24 (CET)

Voir ici. --ℒotus L (d) 11 février 2019 à 09:43 (CET)