Aller au contenu

Daron Acemoğlu

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Daron Acemoğlu (/daˈɾon aˈdʒemoːɫu/), né le à Istanbul, est un économiste turco-américain[1] actuellement professeur d'économie au Massachusetts Institute of Technology (MIT) où il détient la « chaire Charles P. Kindleberger ». Il a reçu la médaille John-Bates-Clark en 2005.

Selon RePEc, Daron Acemoglu a publié près de 200 articles dans des revues à comité de lecture, dont plus de 75 dans les cinq meilleures revues d'économie (American Economic Review, Journal of Political Economy, Quarterly Journal of Economics, Review of Economic Studies et Econometrica). Il totalise plus de 35 000 citations et son indice h est de 89[2],[3]. Il fait partie des 3 économistes les plus cités au monde[4] et est l'économiste le plus cité des dix dernières années[5].

Biographie[modifier | modifier le code]

Formation et carrière[modifier | modifier le code]

Après être diplômé du lycée de Galatasaray en 1986, il obtient sa licence à l'université d'York puis il effectue sa maîtrise et son doctorat à la London School of Economics en 1992, où il rencontre pour la première fois Thomas Piketty, également doctorant[6].

En 1993, il rejoint le MIT à Boston où il occupe actuellement un poste de professeur d'économie.

Travaux[modifier | modifier le code]

Daron Acemoglu est un économiste prolifique avec un champ de recherche large, couvrant économie de la politique, développement économique, croissance économique, inégalité salariale et de revenu, technologie, modélisation théorique, capital humain, économie des réseaux, économie de travail ; il a même co-écrit avec sa femme Asu Ozdaglar, qui est professeure au MIT au département d'ingénierie électrique.

Prix[modifier | modifier le code]

Publications[modifier | modifier le code]

en anglais[modifier | modifier le code]

traductions en français[modifier | modifier le code]

  • Prospérité, puissance et pauvreté : Pourquoi certains pays réussissent mieux que d'autres [« Why Nations Fail:The Origins of Power, Prosperity, and Poverty »] (trad. de l'anglais), Markus Haller, , 640 p. (ISBN 978-2-940427-24-6)
  • Le Couloir étroit - Les États, les sociétés, et la lutte éternelle pour la liberté, [« The Narrow Corridor: States, Societies, and the Fate of Liberty »], Les Novateur.e.s, 2021, 584 p. (ISBN 978-2-491-55222-0)


Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Daron Acemoğlu's homepage at MIT Department of Economics
  2. « Daron Acemoglu on RePEc/IDEAS », sur repec.org (consulté le ).
  3. http://citec.repec.org/p/a/pac16.html
  4. « Economist Rankings », sur repec.org (consulté le ).
  5. « Economist Rankings », sur repec.org (consulté le ).
  6. (en) « Equality Debate: Power and Progress, with Daron Acemoglu » Accès libre, sur World Inequality Lab, (consulté le ) : « I've actually known Thomas [Piketty] for more than thirty years because we were sort of PhD students together at the [London School of Economics] »
  7. a et b « Untitled Document », sur norc.org via Internet Archive (consulté le ).
  8. Academy announcement.
  9. [1].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]