Référence bibliographique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Une référence bibliographique est un ensemble de données permettant d'identifier un document publié, ou une partie de ce document, et d'y faire référence[1]. En général, une référence bibliographique contient au moins le titre du document, son auteur, l'éditeur et la date de publication.

Dans un texte[modifier | modifier le code]

Une référence bibliographique peut être utilisée à l'intérieur du corps d'un texte, souvent sous une forme alphanumérique ou abrégée avec renvoi en fin de document ou en bas de page. Elle permet notamment de retrouver ou de prouver l'origine d'une phrase ou d'un concept en lui attribuant un auteur par un mécanisme de citation en relation avec le droit de paternité.

Style de citation[modifier | modifier le code]

La création des références bibliographiques et la façon de les utiliser pour citer un document font l'objet de nombreuses normes différentes. Par exemple, la norme APA[2] affiche un appel de citation sous la forme (auteur, date, page) dans le corps du texte et elle liste en fin de document toutes les références qui ont été citées au moins une fois dans une bibliographie ordonnées par nom de famille du premier auteur.

Collection de références[modifier | modifier le code]

Bibliographie imprimée[modifier | modifier le code]

Une bibliographies imprimée est une sélection ordonnée de références bibliographiques courtes[3]. Parfois, la bibliographie est annotée ce qui apporte une valeur ajoutée à cette collection[4]. Il existe aussi des bibliographies de bibliographies[5].

Base de données bibliographique[modifier | modifier le code]

Une base de données bibliographiques est une sélection structurée de références bibliographiques complètes comprenant souvent un résumé et des mots clés. Une base de données bibliographiques est habituellement publiée avec un moteur de recherche permettant de chercher dans celle-ci. La sélection des références et le travail d'enrichissement par mots clés thématiques (parfois via un thésaurus documentaire) est la principale valeur ajoutée de cette collection.

Web sémantique[modifier | modifier le code]

Il existe un vocabulaire RDF permettant de décrire les références bibliographiques[6].

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Savoirs CDI: Référence bibliographique », sur www.reseau-canope.fr (consulté le 2 septembre 2017).
  2. American Psychological Association., Publication manual of the American Psychological Association, American Psychological Association, (ISBN 1433805618, 9781433805615 et 1433805596, OCLC 316736612, lire en ligne)
  3. Louise-Noëlle Malclès et Andrée Lhéritier, Manuel de bibliographie, Paris, Presses universitaires de France, , 4e éd. rev. et augm. éd., 448 p.
  4. Hackman, Martha L., 1912-, The practical bibliographer, Prentice-Hall, [1970] (ISBN 0136874592, 9780136874591 et 0136874428, OCLC 98815, lire en ligne)
  5. Besterman, Theodore, 1904-1976., Art and architecture; a bibliography of bibliographies., Rowman and Littlefield, (ISBN 0874710456 et 9780874710458, OCLC 205396, lire en ligne)
  6. http://www.bibliontology.com/