Daniel Bernardet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Daniel Bernardet
Fonctions
Sénateur de l'Indre

(18 ans, 1 mois et 28 jours)
Élection 24 septembre 1989
Réélection 27 septembre 1998
Groupe politique UC (1989-2002)
UMP (2002-2007)
Prédécesseur Jean Bénard-Mousseaux
Successeur Louis Pinton
Député de l'Indre
(scrutin proportionnel par département)

(2 ans, 1 mois et 28 jours)
Groupe politique NI
Président du Conseil régional du Centre
Prédécesseur Jean Delaneau
Successeur Maurice Dousset
Président du Conseil général de l'Indre

(13 ans et 5 jours)
Prédécesseur André Laignel
Successeur Louis Pinton
Conseiller général de l'Indre

(12 ans, 11 mois et 27 jours)
Élection 17 mars 1985
Circonscription Canton de Châteauroux-Ouest
Prédécesseur Jacques Boisard
Successeur Michel Durandeau
Maire de Châteauroux

(17 ans, 5 mois et 8 jours)
Élection 20 mars 1977
Réélection 6 mars 1983
Prédécesseur Gaston Petit
Successeur Jean-Yves Gateaud
Biographie
Date de naissance
Lieu de naissance Lourouer-Saint-Laurent (Indre)
Date de décès (à 80 ans)
Lieu de décès Châteauroux (Indre)
Nationalité Drapeau de la France Française
Parti politique UDF
UMP (2002-2007)
Profession Conseiller en gestion

Daniel Bernardet, né le à Lourouer-Saint-Laurent (Indre) et mort le à Châteauroux (Indre), est un homme politique français, membre du groupe UMP.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il entre au conseil municipal de Châteauroux en 1959, et en devient maire en 1971 en remplacement de Gaston Petit, démissionnaire. Il sera élu en 1977 et réélu en 1983. Élu en 1973 conseiller régional, il préside le Conseil régional du Centre entre 1983 et 1985, date à laquelle il est élu conseiller général de l'Indre dans le canton de Châteauroux-Ouest et préside l'assemblée départementale jusqu'en 1998.

Élu député à la proportionnelle en 1986 sur la liste RPR de Michel Aurillac, il se fait exclure de l'UDF pour cette alliance et siégera chez les non-inscrits. Il ne se représente pas en 1988. Il a été élu sénateur centriste le 24 septembre 1989, bien qu'il ait été battu aux municipales de cette même année à Châteauroux. Il est réélu sénateur le 27 septembre 1998 jusqu'à son décès. Au Sénat, il est membre de la Commission des affaires sociales et du groupe Union pour un mouvement populaire. Il est remplacé au Sénat par Louis Pinton[1].

Synthèse des fonctions et des mandats[modifier | modifier le code]

Mandats locaux
Mandats parlementaires

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]