Louis Pinton

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Louis Pinton
Illustration.
Fonctions
Sénateur de l'Indre

(8 ans, 11 mois et 26 jours)
Réélection 28 septembre 2014
Groupe politique LR
Prédécesseur Daniel Bernardet
Successeur Frédérique Gerbaud
Président du conseil départemental de l'Indre

(17 ans, 9 mois et 14 jours)
Prédécesseur Daniel Bernardet
Successeur Serge Descout
Conseiller départemental de l'Indre

(24 ans, 7 mois et 19 jours)
Circonscription canton de Neuvy-Saint-Sépulchre
Prédécesseur Michel Appert
Successeur Michel Blin
Biographie
Date de naissance
Lieu de naissance Bonnat (Creuse, France)
Date de décès (à 68 ans)
Lieu de décès Paris (France)
Nationalité Française
Parti politique UDF
UMP
Les Républicains
Profession Docteur vétérinaire

Louis Pinton, né le à Bonnat (Creuse)[1] et mort le à Paris, est un homme politique français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Docteur vétérinaire de profession, il devient sénateur de l'Indre le à la suite du décès de Daniel Bernardet. De 1998 à 2016, il préside le conseil départemental de l'Indre.

En mars 2015, il est élu conseiller départemental[2] du canton de Neuvy-Saint-Sépulchre[3] en tandem avec Marie-Jeanne Lafarcinade[4],[5].

Le , il démissionne de la présidence du conseil départemental[6]. Serge Descout lui succède le [7],[8].

Il soutient Alain Juppé pour la primaire présidentielle des Républicains de 2016[9].

Louis Pinton meurt le à l'âge de 68 ans[10],[11]. Il est remplacé par son suppléant Michel Blin[12] au conseil départemental[13], et par Frédérique Gerbaud au Sénat[14],[15].

Mandats[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Le sénateur Louis Pinton, d'origine creusoise, est mort, La Montagne, 17 novembre 2016.
  2. Louis Pinton et Marie-Jeanne Lafarcinade au premier tour, La Nouvelle République du Centre-Ouest, 23 mars 2015.
  3. « Collectivites36/Département de l'Indre », sur Département de l'Indre (consulté le 25 août 2020).
  4. « Lafarcinade/Département de l'Indre », sur Département de l'Indre (consulté le 25 août 2020).
  5. Marie-Jeanne Lafarcinade : non à la parité imposée, La Nouvelle République du Centre-Ouest, 28 avril 2015.
  6. Indre : Louis Pinton démissionne du Conseil départemental, France Bleu, 15 janvier 2016.
  7. « Serge Descout élu Président du Département de l'Indre/Département de l'Indre », sur Département de l'Indre (consulté le 25 août 2020).
  8. https://v2d7.indre.fr/sites/default/files/pages/info/Discours%20Election%20Pdt%20Serge%20Descout.pdf
  9. Ludovic Vigogne, « Primaire à droite: la liste des premiers soutiens parlementaires », lopinion.fr, 20 avril 2016.
  10. Décès du sénateur LR de l'Indre Louis Pinton, Le Figaro, 17 novembre 2016.
  11. Décès brutal du sénateur de l'Indre Louis Pinton, France Bleu, 17 novembre 2016.
  12. « Blin/Département de l'Indre », sur Département de l'Indre (consulté le 25 août 2020).
  13. « Michel Blin succède à Louis Pinton/Département de l'Indre », sur Département de l'Indre (consulté le 25 août 2020).
  14. Frédérique Gerbaud, un “bébé Chirac”, remplace Louis Pinton au Sénat, magcentre.fr, 18 novembre 2016.
  15. Madame la Sénatrice Frédérique Gerbaud, La Nouvelle République du Centre-Ouest, 6 décembre 2016.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • Ressource relative à la vie publiqueVoir et modifier les données sur Wikidata :