Alain Rafesthain

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Alain Rafesthain
Illustration.
Fonctions
Président du Conseil général du Cher

(9 ans, 3 mois et 7 jours)
Prédécesseur Rémy Pointereau
Successeur Jean-Pierre Saulnier
Président du Conseil régional du Centre

(4 ans et 6 jours)
Prédécesseur Jean Germain
Successeur Michel Sapin
Conseiller régional du Centre-Val de Loire

(6 ans, 1 mois et 4 jours)
Élection 16 mars 1998
Successeur Joëlle Mathieu
Maire de Fussy

(27 ans, 11 mois et 23 jours)
Prédécesseur Maxime Duruthin
Successeur Daniel Godin
Biographie
Date de naissance (76 ans)
Lieu de naissance Presly (Cher)
Nationalité Française
Parti politique Parti socialiste

Alain Rafesthain, né le à Presly (Cher), est un homme politique français. Membre du Parti socialiste, il a été président du conseil régional du Centre et président du conseil général du Cher.

Sorti de l'école normale de Bourges, il a enseigné l'éducation physique et sportive au collège d'Aubigny-sur-Nère (Cher) et a été instituteur à l'école Marcel-Sembat de Bourges, avant de diriger la Mutuelle générale de l'Éducation nationale.

Historien de la Résistance dans le Berry, auteur de nombreux ouvrages, il a d'abord créé à Fussy un musée de la Résistance (fermé en 2011), puis il s'est consacré à la création du Musée de la Résistance et de la Déportation du Cher installé à Bourges [1].

Il est veuf et père d'un enfant.

Mandats[modifier | modifier le code]

Conseiller municipal
Conseiller général
Conseiller régional

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Il est l'auteur :

  • de quatre ouvrages sur la Résistance :
    • Le Maquis de Souesmes
    • La Résistance aux mains nues
    • 1944… Et le Cher fut libéré
    • La Liberté guidait leur pas
  • d'une trilogie romanesque qui retrace la vie et les coutumes d'un village solognot :
    • Pain amer, prix international du roman de la société Arts et Lettres de France.
    • Les Feux de la Saint-Jean
    • Le Cri de la chavroche
    • Mémoire de paix

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]