Damiette

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Damiette
Image dans Infobox.
Rue commerçante de Damiette
Nom local
(ar) دمياطVoir et modifier les données sur Wikidata
Géographie
Pays
Gouvernorat
Capitale de
Altitude
16 mVoir et modifier les données sur Wikidata
Coordonnées
Démographie
Population
206 664 hab. ()Voir et modifier les données sur Wikidata
Fonctionnement
Jumelage
Yangzhou (depuis )Voir et modifier les données sur Wikidata
Histoire
Événements clés

Damiette (en arabe: مدينة دمياط, medīnat dimyāt) est un port du gouvernorat du même nom, en Égypte, dans le delta du Nil, à environ 200 kilomètres au nord-est du Caire.

Histoire[modifier | modifier le code]

Antiquité[modifier | modifier le code]

Dans l'Égypte antique, la cité était nommée Tamiat, mais elle perdit de l'importance durant la période grecque après la construction d'Alexandrie.

Moyen-Âge[modifier | modifier le code]

Damiette reprit de l'importance durant les XIIe et XIIIe siècles dans le cadre des Croisades. En 1169 une flotte du Royaume de Jérusalem, avec des soutiens de l'Empire byzantin attaqua le port, mais fut défaite par Saladin.

Durant les préparations de la cinquième croisade en 1217, il fut décidé que Damiette serait la cible de l'attaque. Le contrôle de Damiette impliquait le contrôle du Nil, et les croisés pensaient pouvoir conquérir l'Égypte à partir de là. Après l'Égypte ils pourraient attaquer la Palestine et reprendre Jérusalem. Le port fut assiégé et occupé par des croisés de Frise en 1219, mais en 1221 les croisés furent vaincus devant Le Caire et chassés d'Égypte.

Damiette fut aussi la cible de la septième croisade, menée par Saint Louis. Sa flotte arriva en 1249 et s’empara rapidement du fort. Il refusa de le rétrocéder au roi de Jérusalem, à qui il avait été promis durant la cinquième croisade. Toutefois à la suite de nouvelles défaites militaires, les croisés furent contraints de rendre la ville.

Saint Louis donna aux remparts d'Aigues-Mortes la forme qu'avaient ceux de la ville égyptienne.

Époque moderne[modifier | modifier le code]

Du fait de son importance pour les croisés, le sultan Mamelouk Baybars détruisit la ville et la reconstruisit quelques kilomètres plus loin avec de meilleures fortifications. Aujourd'hui un canal la relie au Nil, ce qui en fait de nouveau un port important. La ville moderne a une population d'environ 1 million d'habitants.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]