Marsa Matruh

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Marsa Matruh
(ar) مرسى مطروح
Marsa Matruh
Administration
Pays Drapeau de l'Égypte Égypte
Gouvernorat Marsa-Matruh
Démographie
Population 18 000 hab.
Géographie
Coordonnées 31° 21′ nord, 27° 14′ est
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Égypte
Voir sur la carte administrative d'Égypte
City locator 14.svg
Marsa Matruh
Géolocalisation sur la carte : Égypte
Voir sur la carte topographique d'Égypte
City locator 14.svg
Marsa Matruh

Marsa Matruh, (ar) مرسى مطروح, est une ville égyptienne située sur les bords de la mer Méditerranée, à 288 km à l'ouest d'Alexandrie. On y trouve une culture plus proche du Maghreb que du Moyen-Orient et la ville compte plus de 18 000 habitants.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le lieu a été une petite ville de pêcheurs pendant l'Antiquité égyptienne et le règne d'Alexandre le Grand : il est alors nommé Amunia. Des ruines d'un temple de Ramsès II () sont encore visibles. Marsa Matruh est ensuite connue sous le nom de Paraitonion sous la dynastie lagide. Lorsque les Romains occupent la région, la ville devient un port important pour le commerce et l'expédition des marchandises et des récoltes vers Rome. Le lieu est nommé Paraetonium par les Romains. Cléopâtre et Marc-Antoine, se baignèrent dans une piscine, en bord de mer, près de la ville. Une plage de la ville porte aujourd'hui le nom de Cléopâtre. Située à 14 km au nord-ouest de Matruh, la plage est à l'opposé de la lagune de Marsa Matruh. Elle est fameuse pour ses eaux claires entourées de rochers, donnant ainsi l'impression d'une vaste piscine carrée[1]. On peut y voir un buste moderne de Cléopâtre, haut de plusieurs mètres.

Pendant la Seconde Guerre mondiale, les combats y sont rudes entre Allemands, Français libres et Britanniques. Les fortifications britanniques de Baggush box, sont situées à l'est de la ville.

Marsa Matruh est le terminus d'un chemin de fer à voie unique qui passe par El Alamein, depuis [2].

En 1977, un musée Rommel a été ménagé dans la grotte ayant servi de quartier général (QG) au maréchal allemand Erwin Rommel avant la bataille d'El-Alamein.

Galerie[modifier | modifier le code]

Information Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Transports[modifier | modifier le code]

Une liaison ferrée vers Ain Soukhna, reliant la Méditerranée et la mer Rouge, est en projet[3].

Références[modifier | modifier le code]

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Marsa Matruh » (voir la liste des auteurs).
  1. progres, « Bains de Cléopâtre... Un tiers d'eau, deux tiers d'histoires d'amour », sur classic.progres.net.eg (consulté le )
  2. (en) Major-General I.S.O. Playfair & al., The Mediterranean and Middle East, Volume I : The Early Successes Against Italy, to May 1941, Uckfield, Royaume-Uni, Naval & Military Press, coll. « History of the Second World War, United Kingdom Military Series », 1954,2009, 531 p. (ISBN 978-1-84574-065-8 et 1-84574-065-3)
  3. https://www.francetvinfo.fr/monde/afrique/egypte/egypte-un-train-a-grande-vitesse-reliera-la-mer-rouge-a-la-mediterranee-sur-660-kilometres_4758625.html

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :