Arish

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Construction en arish au fort de Nizwa, (Oman)

L'arish (ou batasti) est un matériau de construction à base de frondes de palmier (palmier-dattier ou cocotier) utilisé dans la péninsule Arabique.

C'est un matériau léger bien adapté au climat. Également peu onéreux mais éphémère, il était souvent utilisé par des descendants d'esclaves ou des pêcheurs, alors que les citadins et les marchands se construisaient des maisons en dur (calcaire).

Des techniques mixtes sont fréquemment utilisées aujourd'hui et l'architecture contemporaine renoue avec cette tradition.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Document utilisé pour la rédaction de l’article : document utilisé comme source pour la rédaction de cet article.

  • (en) Farokh Afshar, Allan Cain et John Norton, « The Climatic Influence on Regional Architecture », in Salmá Samar Damlūji (dir.), The architecture of Oman, Garnet, Reading, 1998, p. 17-36 (ISBN 9781859640838) Document utilisé pour la rédaction de l’article

Liens externes[modifier | modifier le code]