Slim Thug

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Slim Thug
Description de cette image, également commentée ci-après

Slim Thug en 2005.

Informations générales
Surnom Boss Hogg, Thug Boss
Nom de naissance Stayve Jerome Thomas
Naissance (35 ans)
Houston, Texas, Drapeau des États-Unis États-Unis
Activité principale Rappeur
Genre musical Hip-hop, Dirty South, gangsta rap, rap hardcore
Instruments Voix
Années actives Depuis 1998
Labels Swishahouse, Star Trak, Boss Hogg Outlawz, Interscope, E1, Rap-A-Lot Records

Slim Thug, de son vrai nom Stayve Jerome Thomas, né le à Houston, au Texas, est un rappeur américain. Il se popularise en participant au célèbre single Still Tippin' du rappeur Mike Jones.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jeunesse[modifier | modifier le code]

Stayve est né le à Houston, au Texas[1]. Il grandit dans le quartier de Homestead/Scenic Woods. À 17 ans, il effectue des freestyles au lycée. Il lance sa carrière musicale dans le hip-hop avec Swishahouse à la fin des années 1990. Après avoir réalisé combien il pouvait gagner en publiant ses propres mixtapes, il se sépare en bons termes avec Swishahouse et lance son label indépendant, Boss Hogg Outlawz[2].

Already Platinum (2005–2008)[modifier | modifier le code]

Le premier album de Slim Thug aux labels Star Trak Entertainment et Interscope Records, Already Platinum, est publié le après plusieurs reports de date[1],[3]. Il débute deuxième au classement Billboard 200 et compte à 130 000 exemplaires la première semaine[4]. Les singles incluent 3 Kings en featuring avec T.I. et Bun B, et I Ain't Heard of That en featuring avec Pharrell et Bun B. Slim Thug participe à la chanson Still Tippin' avec Mike Jones et Paul Wall, au single Check on It de Beyoncé Knowles et à la chanson Luxurious de Gwen Stefani. Avec Boss Hogg Outlawz, Slim Thug publie trois albums, Boyz N Blue (2004), Serve and Collect (2007) et Back by Blockular Demand: Serve and Collect II (2008). Il quitte Star Trak et Interscope Records en 2008[5].

Le deuxième album de Slim Thug, Boss of All Bosses, est publié le [6] et atteint la 15e place du Billboard 200. Il contient le single I Run[7].

Tha Thug Show (depuis 2010)[modifier | modifier le code]

Le troisième album de Slim Thug, Tha Thug Show est publié le [8]. Le premier single s'intitule Gangsta avec Z-Ro, et le second single, intitulé So High, fait participer le rappeur et chanteur B.o.B. L'album atteint la 89e place du Billboard 200[9]. Le 23 avril 2013, il publie un nouvel EP intitulé Welcome to Texas EP qui fait participer Rick Ross, Pimp C et Ludacris, entre autres[10].

En 2015, Slim Thug publie une série de quatre albums intitulée Hogg Life[11]. Le premier volet, Hogg Life: The Beginning, atteint la 131e place du Billboard 200[12].

Vie privée[modifier | modifier le code]

Slim Thug est le compagnon de LeToya Luckett jusqu'en 2006[13],[14]. Il explique que la relation s'est terminée lorsque Luckett a apprise qu'il l'avait trompé avec une autre femme et qu'il avait eu un enfant[15]. Selon MTV News, la vidéo Hip Hop Saved My Life de Lupe Fiasco s'inspire de la vie de Slim Thug[16].

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums studio[modifier | modifier le code]

Singles[modifier | modifier le code]

  • 2003 : Getchya Hands Up (feat. ESG)
  • 2004 : Like a Boss
  • 2005 : 3 Kings (feat. T.I. & Bun B)
  • 2005 : I Ain't Heard Of That (feat. Pharrell Williams & Bun B)
  • 2006 : Diamonds (Remix) (feat. Young Jeezy, Killa Kyleon & Slick Pulla)
  • 2006 : Incredible Feelin' (feat. Jazze Pha)
  • 2007 : Recognize A Playa (feat. Boss Hogg Outlaws)
  • 2007 : Ride On 4's (feat. Boss Hogg Outlaws)
  • 2007 : Wood Grain Wheel
  • 2007 : Theme Song
  • 2009 : I Run (feat. Jim Jonsin)
  • 2009 : Thug
  • 2010 : So High (feat. B.o.B)
  • 2010 : Gangsta (feat. Z-Ro)
  • 2010 : Cadillac Music (feat. Devin The Dude & Dre Day)
  • 2010 : How We Do It (feat. Rick Ross)
  • 2010 : Coming From (feat. Big K.R.I.T. & J-Dawg)
  • 2011 : What Up (feat. J-Dawg & Dre Day)
  • 2012 : Houston (feat. Paul Wall, Chamillionaire & Z-RO)

Apparitions[modifier | modifier le code]

  • 2005 : Gwen Stefani feat. Slim Thug - Luxurious
  • 2006 : Beyoncé Knowles feat. Slim Thug & Bun B - Check on It
  • 2006 : Mike Jones feat. Slim Thug & Paul Wall - Still Tippin
  • 2008 : J-Dawg feat. Slim Thug - Ride on 4's
  • 2010 : Bun B feat. Slim Thug - Ridin Slow
  • 2010 : 8Ball and MJG feat. Slim Thug - Life Goes On
  • 2010 : Dorrough feat. Slim Thug - Handcuffs
  • 2010 : J-Dawg feat. Slim Thug - First 48
  • 2011 : Big Boss E feat. Slim Thug & Bun B - Been Bout Bread
  • 2011 : E-40 feat. Slim Thug & Bun B - That Candy Paint
  • 2011 : Baby Bash feat. Slim Thug - Swanananana
  • 2011 : C.Stone feat. Slim Thug - Been Getting Money
  • 2012 : Big Krit feat. Slim Thug & Lil Keke - Me and My Old School
  • 2012 : Marcus Manchild feat. Slim Thug - We Wrong
  • 2012 : The Game feat. Fabolous, Eric Bellinger & Slim Thug - Death Penalty
  • 2013 : The Game feat. Kanye West, Trae The Truth, Z-Ro, Paul Wall & Slim Thug - Rollin'
  • 2013 : Jeune Ras feat. Slim Thug - Get It
  • 2013 : Tony Jones feat. Slim Thug - Diamonds In My Chain

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) Andy Kellman, « Slim Thug: Biography », AllMusic,‎ (consulté le 18 janvier 2016).
  2. (en) Alyssa Rashbaum, « Slim Thug: No One-Sided Hustler », You Hear It First, MTV News,‎ (consulté le 17 janvier 2010).
  3. (en) Already Platinum, « Slim Thug - Already Platinum Overview », sur AllMusic (consulté le 18 janvier 2016).
  4. (en) Chris Harris, « R. Kelly Fights Off Slim Thug And Bow Wow To Hold #1 », MTV News,‎ (consulté le 16 janvier 2010).
  5. (en) Shaheem Reid, « Slim Thug Is Ready To Be His Own Boss Again: MC Says He'll Be Free Of Record Deal Within The Week »,‎ (consulté le 16 janvier 2010).
  6. (en) David Jeffries, « Slim Thug - The Boss of All Bosses Overview », sur AllMusic (consulté le 18 janvier 2016).
  7. (en) « Slim Thug - The Boss of All Bosses Awards », sur AllMusic (consulté le 18 janvier 2016).
  8. (en) David Jeffries, « Slim Thug - Tha Thug Show Overview », sur AllMusic (consulté le 18 janvier 2016).
  9. (en) « Slim Thug - Tha Thug Show Awards », sur AllMusic (consulté le 18 janvier 2016).
  10. (en) « iTunes - Music - Welcome to Texas by Slim Thug », iTunes (consulté le 19 janvier 2016).
  11. a, b et c (en) David Jeffries, « Slim Thug - Hogg Life: The Beginning, Pt. 1 of 4 Overview », sur AllMusic (consulté le 19 janvier 2016).
  12. (en) « Slim Thug - Hogg Life: The Beginning, Pt. 1 of 4 », sur AllMusic (consulté le 19 janvier 2016).
  13. (en) Clarence Waldron, « LeToya: ex-Destiny's Child member tops charts; says everything is 'cool' with her and Beyonce. », Highbeam,‎ (consulté le 10 juin 2010).
  14. (en) Cyrus Langhorne, « Slim Thug On Interracial Dating, "White Women Treat They Man Like A King & Black Women Feel They Ain't Gotta" », SOHH.com,‎ (consulté le 10 juin 2010).
  15. (en) « Slim Thug On Why He & LeToya Broke Up », BET,‎ (consulté le 10 juin 2010).
  16. (en) Jayson Rodriguez, « Lupe Fiasco's Latest Single, 'Hip-Hop Saved My Life,' Honors Southern Rap Heroes Bun B, Slim Thug », MTV News,‎ (consulté le 16 janvier 2010).
  17. (en) « Slim Thug - Hogg Life Vol. 2: Still Surviving », sur iTunes (consulté le 18 janvier 2016).
  18. (en) « Slim Thug - Hogg Life Vol. 3: Hustler of the Year », sur iTunes (consulté le 18 janvier 2016).

Liens externes[modifier | modifier le code]