Croix directionnelle

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le D-pad.

La croix directionnelle, ou D-padsigle de directional pad, est un contrôleur multidirectionnel en forme de signe plus « + », que l'on retrouve sur toutes les manettes de jeu modernes, avec un bouton sous chacune des quatre directions. Comme les premiers joysticks, la grande majorité des D-pads est numérique ; en d'autres termes, seules les directions fournies sur les boutons du D-pad peuvent être employées, sans valeurs intermédiaires. Cependant, les combinaisons de deux directions – haut et gauche par exemple, fournissent des diagonales.

Bien que les D-pads numériques offrent moins de nuances et de flexibilités que les joysticks analogiques, ils peuvent facilement être manœuvrés – exigeant seulement un petit mouvement du pouce, avec une très grande précision. Ces dernières années, des D-pads gérant différents niveaux de pression ont été développés, leur donnant un léger contrôle analogique.

Histoire[modifier | modifier le code]

La première apparition de la croix directionnelle date de 1982 avec le jeu de la collection Game and Watch Multiscreen : Donkey Kong. Le précurseur du D-pad est employé par la console Intellivision, sorti par Mattel Electronics en 1980. L'unique manette de l'Intellivision dispose de la première alternative au joystick sur une console de salon ; un contrôleur circulaire tenant compte de seize directions et utilisable rien qu'avec le pouce. Un autre précurseur du D-pad apparaît sur l'Entex Select-A-Game, un jeu électronique fonctionnant avec des cartouches ; il dispose de quatre boutons, « gauche », « droite », « haut » et « bas », non reliés.

Le D-pad traditionnel de Nintendo était, jusqu'à récemment[Quand ?], sous exploitation unique de l'entreprise nipponne. Aucun constructeur ne pouvant recréer une croix directionnelle identique à celle des manettes des consoles Nintendo. Les différentes firmes ont dues rivaliser d'ingéniosité pour recréer une croix avec le même niveau de détails, fonctionnant plus ou moins bien. La Xbox One de Microsoft a utilisé pour sa manette la croix directionnelle fraichement sortie du copyright, différente de la croix de la manette de Xbox 360[réf. nécessaire].

Utilisation du D-pad[modifier | modifier le code]

Liste des consoles dont les manettes disposent d'un D-pad, par ordre chronologique :

Les manettes de la Famicom.
La Wiimote de la Wii.
Consoles portables

Lien externe[modifier | modifier le code]