Convolvulaceae

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Convolvulacée)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Convolvulaceae
Description de cette image, également commentée ci-après
Classification selon Tropicos
Règne Plantae
Classe Equisetopsida
Sous-classe Magnoliidae
Super-ordre Asteranae
Ordre Solanales

Famille

Convolvulaceae
Juss., 1789[1]

Synonymes

  • Cuscutaceae Dumort., nom. cons.[2]
  • Dichondraceae Dumort., nom. cons.[2]
  • Erycibaceae Endl. ex Meisn.[2]
  • Humbertiaceae Pichon, nom. cons.[2]
  • Poranaceae J. Agardh[2]

La famille des Convolvulaceae (Convolvulacées) regroupe des plantes dicotylédones ; elle comprend une soixantaine de genres.

C'est la famille des liserons (genres Convolvulus et Calystegia), des belles-de-jour (genres Convolvulus et Ipomoea, genre auquel appartient aussi la patate douce). Ce sont des plantes herbacées, la plupart du temps grimpantes ou rampantes, des arbustes, des lianes et quelquefois des arbres des régions tempérées à tropicales.

En classification phylogénétique APG (1998) et classification phylogénétique APG II (2003) cette famille est étendue, en incluant les Cuscutacées et les Humbertiacées (cette dernière comprenant seulement Humbertia madagascariensis, un grand arbre endémique de Madagascar).

Liste des sous-familles[modifier | modifier le code]

Convolvulaceae

Selon Angiosperm Phylogeny Website (8 janvier 2019)[3] :

Liste des genres[modifier | modifier le code]

Selon Angiosperm Phylogeny Website (18 janvier 2018)[4] :

Selon DELTA Angio (8 Jul 2010)[5] :

Selon Kew Garden World Checklist (7 janvier 2019)[6] :

  • Aniseia – 3 espèces
  • Argyreia – 136 espèces
  • Astripomoea A.Meeuse, Bothalia 6: 709 (1957 publ. 1958) – 12 espèces
    • = Astrochlaena Hallier f., Bot. Jahrb. Syst. 18: 120 (1893), nom. illeg.
  • Blinkworthia Choisy, Mém. Soc. Phys. Genève 6: 430 (1833 publ. 1834) – 2 espèces
  • Bonamia – 68 espèces
  • Calycobolus – 25 espèces
  • Calystegia – 26 espèces
  • Camonea Raf., Fl. Tellur. 4: 81 (1838)c. – 5 espèces
  • Cardiochlamys Oliv., Hooker's Icon. Pl. 15: t. 1403, p. 2 (1883) – 2 espèces
  • Cladostigma Radlk., Bremen Abh. 8: 412 (1883) – 3 espèces
  • Convolvulus – 201 espèces
  • Cordisepalum Verdc., Kew Bull. 26: 138 (1971) – 2 espèces
  • Cressa L., Sp. Pl.: 223 (1753) – 4 espèces
    • = Carpentia Ewart in A.J.Ewart & O.B.Davies, Fl. N. Territory: 227 (1917).
  • Cuscuta – 216 espèces
  • Daustinia – 1 espèce
  • Decalobanthus Ooststr., Blumea 2: 99 (1936) – 13 espèces
  • Dichondra – 15 espèces
  • Dicranostyles – 15 espèces
  • Dinetus Buch.-Ham. ex D.Don in R.Sweet, Brit. Fl. Gard. 2: t. 127 (1825) – 8 espèces
  • Dipteropeltis Hallier f., Jahrb. Hamburg. Wiss. Anst. 16(Beih. 3): 4 (1898 publ. 1899) – 3 espèces
  • Distimake Raf., Fl. Tellur. 4: 82 (1838) – 41 espèces
    • = Astromerremia Pilg., Notizbl. Bot. Gart. Berlin-Dahlem 13: 107 (1936).
    • = Davenportia R.W.Johnson, Austrobaileya 8: 171 (2010).
  • Duperreya – 3 espèces
  • Erycibe – 70 espèces
  • Evolvulus – 102 espèces
  • Falkia – 3 espèces
  • Hewittia Wight & Arn., Madras J. Lit. Sci. 5: 22 (1837), nom. cons. prop. – 1 espèce
    • = Shutereia Choisy, Mém. Soc. Phys. Genève 6: 486 (1833 publ. 1834), nom. rej.
    • = Palmia Endl., Gen. Pl.: 653 (1839), nom. superfl.
    • = Kethosia Raf., Fl. Tellur. 4: 78 (1838).
    • = Sanilum Raf., Fl. Tellur. 4: 70 (1838).
    • = Eremosperma Chiov., Atti Ist. Bot. Univ. Pavia, ser. 4, 7: 143 (1936).
  • Hildebrandtia – 11 espèces
  • Humbertia Lam., Encycl. 2: 356 (1786) – 1 espèce
    • = Endrachium Juss., Gen. Pl.: 138 (1789).
    • = Thouinia Sm., Pl. Icon. Ined. 1: t. 7 (1789), nom. illeg.
    • = Thouina Cothen., Disp. Veg. Meth.: 10 (1790), orth. var.
    • = Smithia J.F.Gmel., Syst. Nat.: 388 (1791), nom. illeg.
  • Hyalocystis Hallier f., Annuario Reale Ist. Bot. Roma 7: 227 (1898) – 2 espèces
  • Ipomoea – 645 espèces
  • Itzaea Standl. & Steyerm., Publ. Field Columb. Mus., Bot. Ser. 23: 83 (1944) – 1 espèce
  • Jacquemontia – 106 espèces
  • Keraunea Cheek & Sim.-Bianch., Nordic J. Bot. 31: 454 (2013) – 2 espèces
  • Lepistemon – 6 espèces
  • Lepistemonopsis Dammer in H.G.A.Engler, Pflanzenw. Ost-Afrikas, C: 331 (1895) – 1 espèce
  • Lysiostyles Benth., London J. Bot. 5: 356 (1846) – 1 espèce
  • Maripa – 20 espèces
  • Merremia – 49 espèces
  • Metaporana – 6 espèces
  • Nephrophyllum – 1 espèce
  • Neuropeltis – 14 espèces
  • Neuropeltopsis Ooststr., Blumea 12: 365 (1964) – 1 espèce
  • Odonellia K.R.Robertson, Brittonia 34: 417 (1982) – 2 espèces
  • Operculina – 16 espèces
  • Paralepistemon – 2 espèces
  • Petrogenia I.M.Johnst., J. Arnold Arbor. 22: 116 (1941) – 1 espèce
  • Polymeria R.Br., Prodr. Fl. Nov. Holland.: 488 (1810) – 11 espèces
  • Porana – 2 espèces
  • Poranopsis Roberty, Candollea 14: 27 (1952) – 3 espèces
  • Rapona – 1 espèce
  • Remirema – 1 espèce
  • Rivea – 3 espèces
  • Seddera – 28 espèces
  • Stictocardia – 12 espèces
  • Stylisma Raf., Amer. Monthly Mag. & Crit. Rev. 3: 101 (1818) – 6 espèces
    • = Plesilia Raf., New Fl. 4: 55 (1838).
    • = Stylismus Spach, Hist. Nat. Vég. 9: 94 (1840), orth. var.
  • Tetralocularia O'Donell, Lilloa 30: 66 (1960) – 1 espèce
  • Tridynamia – 4 espèces
  • Wilsonia – 3 espèces
  • Xenostegia – 5 espèces

Selon Paleobiology Database (7 janvier 2019)[7] :

Selon Tropicos (7 janvier 2019)[1] (Attention liste brute contenant possiblement des synonymes) :

En classification classique de Cronquist (1981) elle comprend 1 650 espèces réparties en près de 55 genres :

Liste des sous-familles et genres[modifier | modifier le code]

Selon BioLib (7 janvier 2019)[8] :

Selon Catalogue of Life (7 janvier 2019)[9] :

Selon GRIN (7 janvier 2019)[2] :

Selon ITIS (7 janvier 2019)[10] :

Selon NCBI (7 janvier 2019)[11] :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Références taxinomiques[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Convolvulaceae[modifier | modifier le code]

Cuscutaceae[modifier | modifier le code]

Humbertiaceae[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]