Communauté de communes de la vallée de Clisson

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Communauté de communes
de la vallée de Clisson
Communauté de communes de la vallée de Clisson
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Pays de la Loire
Département Loire-Atlantique
Forme Communauté de communes
Siège Clisson
Communes 12
Président Nelly Sorin
Date de création 2000
Date de disparition
Code SIREN 244400446
Démographie
Population 38 069 hab. (2013)
Densité 150 hab./km2
Géographie
Superficie 253,55 km2
Localisation
Localisation en Loire-Atlantique.
Localisation en Loire-Atlantique.
Liens
Site web http://www.valleedeclisson.fr/
Fiche Banatic Données en ligne

La Communauté de communes de la Vallée de Clisson était une intercommunalité française, située dans le département de la Loire-Atlantique (région Pays de la Loire). Elle fut dissoute le .

Composition[modifier | modifier le code]

La Communauté de communes de la Vallée de Clisson regroupait les douze communes suivantes :

Liste des communes de l’intercommunalité
Nom Code
Insee
Gentilé Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Clisson
(siège)
44043 Clissonnais 11,30 6 717 (2014) 594
Aigrefeuille-sur-Maine 44002 Aigrefeuillais 14,58 3 608 (2014) 247
Boussay 44022 Boussirons 26,45 2 653 (2014) 100
Gétigné 44063 Gétignois 23,97 3 573 (2014) 149
Gorges 44064 Gorgeois 15,77 4 462 (2014) 283
Maisdon-sur-Sèvre 44088 Maisdonnais 17,45 2 836 (2014) 163
Monnières 44100 Monniérois 9,78 2 061 (2014) 211
La Planche 44127 Planchots 24,42 2 542 (2014) 104
Remouillé 44142 Remouilléens 21,38 1 824 (2014) 85
Saint-Hilaire-de-Clisson 44165 Hilairois 18,43 2 170 (2014) 118
Saint-Lumine-de-Clisson 44173 Luminais 18,26 2 101 (2014) 115
Vieillevigne 44216 Vieillevignois 51,76 3 942 (2014) 76

Présidents[modifier | modifier le code]

Compétences[modifier | modifier le code]

  • Développement économique : 18 parcs d'activités, 2 hôtels d'entreprises
  • Aménagement du territoire
  • Environnement : collecte des déchets ménagers, 4 déchèteries
  • Enfance-Jeunesse 3-18 ans : 12 espaces-jeunes et 9 centres de loisirs
  • Tourisme
  • Piscine Aqua'val
  • Voirie
  • Sécurité incendie
  • Patrimoine bâti
  • Système d'information géographique (SIG)

Projets de fusion[modifier | modifier le code]

Depuis le début des années 2010, les élus locaux du Pays du Vignoble nantais envisageaient la fusion de leurs 4 communautés de communes (celle de la vallée de Clisson, celle de Vallet, celle de Loire-Divatte et celle de Sèvre, Maine et Goulaine) au sein d'une seule intercommunalité regroupant les 28 communes constitutives dont la mise en place devait être effective au plus tard pour le 1er janvier 2014[1]. Le 27 juin 2013, ce projet de fusion a été rejeté à la suite d'un vote des vingt-huit conseils municipaux concernés[2].

En 2015, la communauté de communes de la vallée de Clisson et la communauté de communes Sèvre, Maine et Goulaine envisageaient néanmoins leur fusion avant le 1er janvier 2017 au sein d'une communauté d'agglomération[3]. Cette fusion a été entérinée par les 16 conseils municipaux concernés (4 pour Sèvre, Maine et Goulaine et 12 pour la Vallée de Clisson) ont voté le 14 juin 2016[4]. Cette intercommunalité portera la nom de Clisson Sèvre et Maine Agglo[5].

Références[modifier | modifier le code]

  1. Vignoble : vers une intercommunalité à 28 ? - article sur Presse-Océan du 2 octobre 2012.
  2. Les élus rejettent la fusion du Vignoble nantais - article Ouest-France du 27 juin 2013.
  3. « Dans le Vignoble, bientôt une communauté d'agglo mieux dotée ? », Ouest-France, (consulté le 27 septembre 2016)
  4. « Fusion Vallée de Clisson-Sèvre, Maine, Goulaine, c'est oui », Ouest-France, (consulté le 27 septembre 2016)
  5. « Le choix du nom de la future Communauté d’agglomération », sur fusion-smgvc.fr, (consulté le 13 octobre 2016)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]