Vieillevigne (Loire-Atlantique)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Vieillevigne.
Vieillevigne
L'église Notre-Dame.
L'église Notre-Dame.
Blason de Vieillevigne
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Pays de la Loire
Département Loire-Atlantique
Arrondissement Nantes
Canton Clisson
Intercommunalité Clisson Sèvre et Maine Agglo
Maire
Mandat
Nelly Sorin
2014-2020
Code postal 44116
Code commune 44216
Démographie
Gentilé Vieillevignois
Population
municipale
3 942 hab. (2014)
Densité 76 hab./km2
Géographie
Coordonnées 46° 58′ 20″ nord, 1° 25′ 56″ ouest
Altitude Min. 21 m – Max. 66 m
Superficie 51,76 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Loire-Atlantique

Voir sur la carte administrative de la Loire-Atlantique
City locator 14.svg
Vieillevigne

Géolocalisation sur la carte : Loire-Atlantique

Voir sur la carte topographique de la Loire-Atlantique
City locator 14.svg
Vieillevigne

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Vieillevigne

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Vieillevigne
Liens
Site web http://www.vieillevigne44.com/

Vieillevigne est une commune de l'Ouest de la France, située dans le département de la Loire-Atlantique, en région Pays de la Loire.

Géographie[modifier | modifier le code]

Situation de la commune de Vieillevigne dans le département de la Loire-Atlantique.

Vieillevigne est située à 9 km à l'ouest de Montaigu, à 30 km au sud de Nantes et à 35 km au nord de La Roche-sur-Yon, dans une indentation de la Loire-Atlantique en Vendée.

Selon le classement établi par l'Insee en 1999, Vieillevigne était une commune rurale non polarisée (cf. Liste des communes de la Loire-Atlantique).

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes de Vieillevigne (44)
La Planche (44) Remouillé (44)
Saint-Hilaire-de-Loulay (85)
Saint-Philbert-de-Bouaine (85) Vieillevigne (44) Boufféré (85)
Rocheservière (85)
Mormaison (85)
Saint-André-Treize-Voies (85)

Toponymie[modifier | modifier le code]

Le nom de la localité est attesté sous la forme Vetula Vinea en 908 [1].

Le nom de Vieillevigne vient donc du latin vetula vinea (« vieille vigne »).

Son nom en breton est Henwinieg[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

Vestiges préhistoriques et antique : Gisement de silex.

La châtellenie de Vieillevigne rayonnait jadis sur le Lac de Grandlieu (c'est-à-dire tout un vaste territoire entre le Pays de Retz et le Clissonnais). Cette châtellenie avait des fiefs dans huit paroisses et était liée au domaine du Lac de Grand-Lieu. Elle jouissait d'une haute justice exercée au bourg même et du droit de tenir marché chaque lundi et six foires par an. Le château de La Brelaire en était le siège. Les seigneurs successifs furent les Gastineau, de Machecoul (maison capétienne), de La Lande (dit « de Machecoul »), de La Chapelle, de Damas-Thianges, de Crux-Courboyer, de Rochechouart de Mortemart, Le Clerc (ou Leclerc) de Juigné[2].

Louis XIII y passa une nuit en 1622. À la tête de 8 000 hommes à Vieillevigne, il était en chemin vers l'Aunis avec l'intention d'y combattre les protestants[2].

De 1562 à 1725, Vieillevigne est un des haut-lieux du culte protestant de l'Ouest de la France. Les familles d'Avaugour et La Rochegiffart (ou Roche-Giffart, cadets de la famille de La Chapelle) s'adonnent au protestantisme et il existe en 1563 un temple sur la place Saint-Thomas (ancienne chapelle Saint-Thomas)[2].

Les armées de la duchesse de Berry furent vaincues au village du Grand Chêne[3] en 1832[4].

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Maires successifs[modifier | modifier le code]

L'article histoire des maires de France retrace l'évolution des modalités d'élection ou de nomination des maires de la commune.
Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1959 mars 2001 Paulette Gandemer DVD  
mars 2001 mars 2008 Daniel Bolteau UMP  
mars 2008 en cours Nelly Sorin[Note 1] DVD secrétaire comptable
Les données manquantes sont à compléter.

Jumelages[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique[modifier | modifier le code]

La commune est démembrée partiellement en 1855 pour permettre la création de la commune de La Planche.

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir du , les populations légales des communes sont publiées annuellement dans le cadre d'un recensement qui repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[5]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2008[6],[Note 2].

En 2014, la commune comptait 3 942 habitants, en augmentation de 1,23 % par rapport à 2009 (Loire-Atlantique : 5,96 % , France hors Mayotte : 2,49 %)

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
8 000 3 323 4 777 5 630 5 451 5 487 5 297 5 375 5 422
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
3 610 3 698 3 622 3 555 3 526 3 445 3 413 3 455 3 393
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
3 201 3 139 3 057 2 653 2 605 2 643 2 561 2 542 2 659
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2008 2013 2014
2 788 2 892 2 793 2 948 3 127 3 263 3 861 3 941 3 942
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[7] puis Insee à partir de 2006[8]. Pour le recensement de 1836, archives départementales de la Loire-Atlantique[9].)
Histogramme de l'évolution démographique

Pyramide des âges[modifier | modifier le code]

Les données suivantes concernent l'année 2013. La population de la commune est relativement jeune. Le taux de personnes d'un âge supérieur à 60 ans (21,8 %) est en effet inférieur au taux national (22,6 %) et au taux départemental (22,5 %)[10],[11],[12]. Contrairement aux répartitions nationale et départementale, la population masculine de la commune est supérieure à la population féminine (50,1 % contre 48,4 % au niveau national et 48,7 % au niveau départemental)[10],[11],[12].

Pyramide des âges à Vieillevigne en 2013 en pourcentage[10]
Hommes Classe d’âge Femmes
0,5 
90 ans ou +
1,5 
6,4 
75 à 89 ans
9,6 
12,3 
60 à 74 ans
13,3 
20,4 
45 à 59 ans
18,7 
22,6 
30 à 44 ans
21,6 
13,4 
15 à 29 ans
13,5 
24,4 
0 à 14 ans
21,8 
Pyramide des âges de la Loire-Atlantique en 2013 en pourcentage[11]
Hommes Classe d’âge Femmes
0,4 
90 ans ou +
1,3 
5,8 
75 à 89 ans
9,1 
13,5 
60 à 74 ans
14,6 
19,6 
45 à 59 ans
19,2 
20,8 
30 à 44 ans
19,6 
19,4 
15 à 29 ans
17,7 
20,5 
0 à 14 ans
18,5 

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • Chapelle Notre-Dame des Champs XIe / XVe siècle.
  • Le bois joli, seigneurie de 60 hectares, acheté vers 1850 par la famille de Louis III Courtois, de Beaupréau, elle fut transmise à un notaire, maitre Louis Courtois et son épouse Marie-Joseph Ecomard.
  • Ruines du château du Barbin.
Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Emblèmes[modifier | modifier le code]

Héraldique[modifier | modifier le code]

Blason Blasonnement :
D'argent à deux filets engrelés, croisés en sautoir, accompagnés de quatre aiglettes, le tout de sable.
Commentaires : Sceau de Jehan Gastineau, meunier, qui fut administrateur de Vieillevigne en 1361. Blason rénové par l'héraldiste Michel Pressensé (délibération municipale en 1965).

Devise[modifier | modifier le code]

La devise de Vieillevigne : Vieille en mon nom, jeune en mon cœur.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Réélue en 2014.
  2. Par convention dans Wikipédia, le principe a été retenu de n’afficher dans le tableau des recensements et le graphique, pour les populations légales postérieures à 1999, que les populations correspondant à une enquête exhaustive de recensement pour les communes de moins de 10 000 habitants, et que les populations des années 2006, 2011, 2016, etc. pour les communes de plus de 10 000 habitants, ainsi que la dernière population légale publiée par l’Insee pour l'ensemble des communes.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Office Public de la Langue Bretonne, « Kerofis »
  2. a, b et c « Vieillevigne », Canton d'Aigrefeuille-sur-Maine, sur www.infobretagne.com (consulté le 23 décembre 2011)
  3. « Annuaire de la Société d'émulation de la Vendée », BIB PC 16/29 - La dernière prise d'armes en Vendée (1832) / Capitaine Pierson, Athanase Gautret : Publication de deux témoignages et de notes sur des combats menés en contre les troupes de la duchesse de Berry, au village du Grand Chêne [Vieillevigne] et à la Pénissière [ou Pénissière de la Cour, à La Bernardière] -, sur recherche-archives.vendee.fr (consulté le 19 octobre 2011)
  4. « Vieillevigne, une commune proche de ses administrés », Histoire, «Vieille en mon nom... Jeune en mon cœur», sur www.vieillevigne44.com (consulté le 19 octobre 2011)
  5. L'organisation du recensement, sur le site de l'Insee.
  6. Calendrier départemental des recensements, sur le site de l'Insee
  7. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  8. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 20062007 2008 2009 2010 2011201220132014 .
  9. « Vieillevigne 1836 », sur Archinoë, portail d'indexation collaborative, archives départementales de la Loire-Atlantique (consulté le 16 décembre 2016).
  10. a, b et c « Chiffres clés Évolution et structure de la population - Vieillevigne - POP T0-T3 - Population par sexe et âge en 2013 », sur insee.fr, Insee (consulté le 22 septembre 2016).
  11. a, b et c « Résultats du recensement de la population de la Loire-Atlantique - POP T0-T3 - Population par grandes tranches d'âges », sur insee.fr, Insee (consulté le 22 septembre 2016).
  12. a et b « Résultats du recensement de la population française - POP T0-T3 - Population par grandes tranches d'âges », sur insee.fr, Insee (consulté le 22 septembre 2016).
  13. « Vieillevigne », Canton d'Aigrefeuille-sur-Maine, sur www.infobretagne.com (consulté le 18 décembre 2011)