Communauté de communes du Sud Estuaire

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Communauté de communes
du Sud Estuaire
Blason de Communauté de communes du Sud Estuaire
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Pays de la Loire
Département Loire-Atlantique
Forme Communauté de communes
Siège Paimbœuf
Communes 6
Président Yannick Morez (DVD)
Date de création 10 juin 1996
Code SIREN 244400586
Démographie
Population 29 854 hab. (2017)
Densité 151 hab./km2
Géographie
Superficie 197,48 km2
Localisation
Localisation de Communauté de communesdu Sud Estuaire
Localisation en Loire-Atlantique.
Liens
Site web http://www.cc-sudestuaire.fr/
Fiche Banatic Données en ligne
Fiche INSEE Dossier complet en ligne

La communauté de communes du Sud Estuaire est une intercommunalité française, située dans le département de la Loire-Atlantique (région Pays de la Loire).

Historique[modifier | modifier le code]

La communauté de communes a été créée en 1996, à la suite de dissensions entre la municipalité nazairienne et les maires des communes du sud de l'estuaire membres du « Syndicat Intercommunal de l’Estuaire et de la Région Nazairienne » (SIERNA) : Paimbœuf, Corsept et Saint-Brevin-les-Pins. Le SIERNA est bientôt remplacé par la CARENE, tandis que les trois communes dissidentes sont rejointes par trois autres (Frossay, Saint-Père-en-Retz et Saint-Viaud) afin de constituer la « communauté de communes du Sud Estuaire ».

Territoire communautaire[modifier | modifier le code]

Géographie[modifier | modifier le code]

Située au sud-ouest du département de la Loire-Atlantique, la communauté de communes du Sud Estuaire regroupe 6 communes et présente une superficie de 197,5 km2[1].

Carte de la communauté de communes du Sud Estuaire au .

Composition[modifier | modifier le code]

Carte des densités de population (millésimée 2016) des communes de la communauté de communes du Sud Estuaire. Composition en communes au [2].

La communauté de communes du canton du Sud Estuaire se compose de six communes :

Liste des communes de l’intercommunalité
Nom Code
Insee
Gentilé Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Paimbœuf
(siège)
44116 Paimblotins 2 3 056 (2018) 1 528
Corsept 44046 Corseptins 23,62 2 651 (2018) 112
Frossay 44061 Frossetains 57,22 3 218 (2018) 56
Saint-Brevin-les-Pins 44154 Brévinois 19,29 14 118 (2018) 732
Saint-Père-en-Retz 44187 Péréziens 62,72 4 570 (2018) 73
Saint-Viaud 44192 Vitaliens 32,63 2 564 (2018) 79

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique
1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2016 2017
18 82519 02919 65820 22521 70825 75427 75129 84329 854
Les données proposées sont établies à périmètre géographique identique, dans la géographie en vigueur au .
(Sources : Insee[3])


Administration[modifier | modifier le code]

Liste des présidents successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
1996 [réf. nécessaire] Christian Renaudineau DVD puis UMP Maire de Saint-Brevin-les-Pins (1995 → 2007)

(démission)
Yannick Haury UMP puis DVD
puis MoDem
Député de la 9e circonscription de la Loire-Atlantique (2017 → )
Conseiller départemental de Saint-Brevin-les-Pins (2015 → )
Maire de Saint-Brevin-les-Pins (2007 → 2017)
[4] En cours Yannick Morez DVD Maire de Saint-Brevin-les-Pins (2017 → )

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Chiffres-clés du territoire de l'intercommunalité. », sur le site de l'Insee (consulté le 3 septembre 2019)
  2. Les densités de population sont calculées automatiquement dans un SIG en utilisant la surface géométrique de la commune, avec un niveau de précision du contour de 5 m tel qu'il ressort de l'export du découpage administratif au niveau communal (contours des communes) issu d'OpenStreetMap, et non la superficie cadastrale définie par l'Insee, qui est une donnée purement administrative. Des différences de classe peuvent ainsi éventuellement apparaître pour les communes qui se situent en limite de franchissement de seuil de classe.
  3. Séries historiques sur la population et le logement en 2016 - CC du Sud Estuaire (244400586)., sur le site de l'Insee (consulté le 17 septembre 2019)
  4. « Sud estuaire. Yannick Morez, nouveau président », Ouest-France,‎ (lire en ligne)