Communauté de communes Sud Retz Atlantique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Communauté de communes Sud Retz Atlantique
Blason de Communauté de communes Sud Retz Atlantique
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Pays de la Loire
Département Loire-Atlantique
Forme Communauté de communes
Siège Machecoul-Saint-Même
Communes 8
Président Laurent Robin (DVC)
Date de création
Code SIREN 200071546
Démographie
Population 24 569 hab. (2017)
Densité 69 hab./km2
Géographie
Superficie 353,53 km2
Localisation
Localisation de Communauté de communes Sud Retz Atlantique
Localisation en Loire-Atlantique.
Liens
Site web sud-retz-atlantique.fr
Fiche Banatic Données en ligne
Fiche INSEE Dossier complet en ligne

La communauté de communes Sud Retz Atlantique est une communauté de communes française, créée au et située dans le département de la Loire-Atlantique et la région Pays de la Loire.

Historique[modifier | modifier le code]

En 2016, les Communautés de communes de la région de Machecoul et Loire-Atlantique méridionale décident de constituer une intercommunalité unique sous le nom de « communauté de communes Sud Retz Atlantique ». La création fut officialisée par un arrêté préfectoral en date du [1].

Lors du premier conseil, le , Claude Naud, maire de Corcoué-sur-Logne et ancien président de la Communauté de communes Loire-Atlantique méridionale est élu président de la communauté de communes[2].

Au , la commune de Villeneuve-en-Retz quitte la communauté de communes Sud Retz Atlantique et rejoint Pornic Agglo Pays de Retz[3].

Administration[modifier | modifier le code]

Liste des présidents successifs
Période Identité Étiquette Qualité
4 janvier 2017 10 juillet 2020 Claude Naud DVG Maire de Corcoué-sur-Logne (depuis 2008)
10 juillet 2020 En cours Laurent Robin[4] DVC Maire de Machecoul-Saint-Même (depuis 2020)

Territoire communautaire[modifier | modifier le code]

Géographie[modifier | modifier le code]

Située au sud du département de la Loire-Atlantique, la communauté de communes Sud Retz Atlantique regroupe 9 communes et présente une superficie de 427,2 km2[5].

Carte de la communauté de communes Sud Retz Atlantique au .

Composition[modifier | modifier le code]

Carte des densités de population (millésimée 2016) des communes de la communauté de communes Sud Retz Atlantique. Composition en communes au [6].

Depuis le , la communauté de communes Sud Retz Atlantique est composée de huit communes :

Liste des communes de l’intercommunalité
Nom Code
Insee
Gentilé Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Machecoul-Saint-Même
(siège)
44087 84,89 7 553 (2018) 89
Corcoué-sur-Logne 44156 Corcouéens 50,39 2 982 (2018) 59
Legé 44081 Legéens 63,32 4 530 (2018) 72
La Marne 44090 Marnais 17,8 1 558 (2018) 88
Paulx 44119 Palucéens 35,92 1 976 (2018) 55
Saint-Étienne-de-Mer-Morte 44157 Stéphanois 27,33 1 730 (2018) 63
Saint-Mars-de-Coutais 44178 Saint-Marins 34,67 2 591 (2018) 75
Touvois 44206 Touvoisiens 39,21 1 851 (2018) 47

Compétences[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Arrêté préfectoral du 15 décembre 2016 portant création de la communauté de communes "Sud Retz Atlantique" à compter du 1er janvier 2017, issue de la fusion des communautés de communes de la Région de Machecoul et de Loire Atlantique Méridionale » [PDF], sur www.loire-atlantique.gouv.fr, (consulté le 19 décembre 2016)
  2. « Intercommunalité. Claud Naud à la tête de Sud Retz Atlantique », sur lecourrierdupaysderetz.fr, (consulté le 7 janvier 2017)
  3. « RAA 43 du 7 juin 2019 »
  4. « Machecoul. Laurent Robin, nouveau président de Sud Retz Atlantique », Presse-Océan,‎ (lire en ligne)
  5. « Chiffres-clés du territoire de l'intercommunalité. », sur le site de l'Insee (consulté le 3 septembre 2019)
  6. Les densités de population sont calculées automatiquement dans un SIG en utilisant la surface géométrique de la commune, avec un niveau de précision du contour de 5 m tel qu'il ressort de l'export du découpage administratif au niveau communal (contours des communes) issu d'OpenStreetMap, et non la superficie cadastrale définie par l'Insee, qui est une donnée purement administrative. Des différences de classe peuvent ainsi éventuellement apparaître pour les communes qui se situent en limite de franchissement de seuil de classe.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]