Communauté de communes de la Vallée du Gapeau

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Communauté de communes de la Vallée du Gapeau
Blason de Communauté de communes de la Vallée du Gapeau
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Provence-Alpes-Côte d'Azur
Département Var
Forme Communauté de communes
Siège Solliès-Pont
Communes 5
Président André Garron (DVD)
Date de création
Code SIREN 248300410
Démographie
Population 31 456 hab. (2018)
Densité 376 hab./km2
Géographie
Superficie 83,60 km2
Localisation
Localisation de Communauté de communes de la Vallée du Gapeau
Localisation dans le Var.
Liens
Site web http://www.ccvg.fr
Fiche Banatic Données en ligne
Fiche INSEE Dossier complet en ligne

La communauté de communes de la Vallée du Gapeau est une communauté de communes française située dans le département du Var.

Composition[modifier | modifier le code]

La communauté de communes est composée des 5 communes suivantes :

Liste des communes de l’intercommunalité
Nom Code
Insee
Gentilé Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Solliès-Pont
(siège)
83130 Solliès-Pontois 17,73 11 762 (2019) 663
Belgentier 83017 Belgentiérois 13,38 2 423 (2019) 181
La Farlède 83054 Farlédois 8,31 9 614 (2019) 1 157
Solliès-Toucas 83131 Toucassins 30,09 5 753 (2019) 191
Solliès-Ville 83132 Solliès-Villains 14,1 2 526 (2019) 179

Départ de La Crau en 2009 pour la Communauté d'agglomération Toulon Provence Méditerranée.

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique
1968 1975 1982 1990 1999 2007 2012 2017
9 40310 66514 23922 79226 06528 42630 55630 830
Les données proposées sont établies à périmètre géographique identique, dans la géographie en vigueur au .
(Sources : Insee[1])


Administration[modifier | modifier le code]

Siège[modifier | modifier le code]

Le siège de la communauté de communes est situé au 1193 avenue des Sénès à Solliès-Pont.

Conseil communautaire[modifier | modifier le code]

Les 24 conseillers titulaires (et 24 délégués suppléants) sont répartis comme suit[2] :

Nombre de délégués Communes
8 Solliès-Pont
6 La Farlède
4 Solliès-Toucas
3 Belgentier, Solliès-Ville

Élus[modifier | modifier le code]

La communauté de communes est administrée par un conseil communautaire composé de 24 membres (maires ou conseillers municipaux) représentant chacune des communes membres de l'intercommunalité.

À la suite du conseil communautaire du 10 juillet 2020, un nouveau bureau communautaire est élu. Le 23 mars 2021, celui-ci est modifié, Yves Palmieri remplaçant Raymond Abrines à la première vice-présidence. Depuis cette date, sa composition est la suivante :

Liste des vice-présidents 2021-2026[3]
Attributions Identité Qualité
1er - Yves Palmieri Maire de La Farlède
2e - Bruno Aycard Maire de Belgentier
3e - Jérémie Fabre Maire de Sollès-Toucas
4e - Nicolas Gerardin Maire de Solliès-Ville
Composition du bureau communautaire 2018-2020
  • 1er vice-président : André Garron
  • 2e vice-président : Bruno Aycard
  • 3e vice-président : Raymond Abrines
  • 4e vice-président : Roger Castel
Composition du bureau communautaire 2014-2018
  • 1er vice-président : Bruno Aycard
  • 2e vice-président : André Garron
  • 3e vice-président : François Amat
  • 4e vice-président : Roger Castel
  • 5e vice-président : Raymond Abrines

Liste des présidents[modifier | modifier le code]

Liste des présidents successifs
Période Identité Étiquette Qualité
décembre 1995 avril 2014 André Geoffroy UMP Maire de Solliès-Ville (1983 → 2014)
Sénateur du Var (2002 → 2004)
avril 2014[4] décembre 2017
(démission)
Christian Flour DVD Premier adjoint au maire de La Farlède
janvier 2018[5] 2020 François Amat PS Maire de Solliès-Toucas (2014 → 2020)
2020 En cours André Garron DVD Maire de Solliès-Pont (depuis 2008)

Compétences[modifier | modifier le code]

Budget et fiscalité[modifier | modifier le code]

  • Total des produits de fonctionnement : 11 496 000 €, soit 293 € par habitant
  • Total des ressources d’investissement : 4 410 000 €, soit 151 € par habitant
  • Endettement : 7 391 €, soit 252 € par habitant[6].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]