Columbus Delano

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Delano.

Columbus Delano
Illustration.
Fonctions
11e secrétaire à l'Intérieur des États-Unis

(4 ans, 10 mois et 29 jours)
Président Ulysses S. Grant
Gouvernement Administration Grant
Prédécesseur Jacob Dolson Cox
Successeur Zachariah Chandler
Représentant des États-Unis

(9 mois)
Circonscription 13e district de l'Ohio
Prédécesseur John O'Neill
Successeur George W. Morgan

(1 an, 11 mois et 27 jours)
Circonscription 13e district de l'Ohio
Prédécesseur George W. Morgan
Successeur George W. Morgan

(1 an, 11 mois et 27 jours)
Circonscription 10e district de l'Ohio
Prédécesseur Alfred P. Stone
Successeur Daniel Duncan
Biographie
Date de naissance
Lieu de naissance Shoreham (Vermont,
États-Unis)
Date de décès (à 87 ans)
Lieu de décès Mount Vernon (Ohio,
États-Unis)
Nationalité Américaine
Parti politique Parti national-républicain
Parti whig
Parti républicain
Profession Juriste
Fermier
Banquier

Signature de Columbus Delano

Columbus Delano
Liste des secrétaires à l'Intérieur des États-Unis

Columbus Delano, né le à Shoreham (Vermont) et mort le à Mount Vernon (Ohio), est un avocat et homme politique américain. Membre du Parti national-républicain, du Parti whig puis du Parti républicain, il est représentant de l'Ohio entre 1845 et 1847, entre 1865 et 1867 puis entre 1868 et 1869, et secrétaire à l'Intérieur entre 1870 et 1875 dans l'administration du président Ulysses S. Grant.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est membre de la famille Delano, descendante du huguenot Philippe de La Noye (1602-1681).

Il est secrétaire à l'Intérieur du président Ulysses Grant de 1870 à 1875, fonction alors aux responsabilités croissantes dans des États-Unis encore en cours de construction. Il doit démissionner à la suite de révélations de trafic d'influence de son fils, John Delano.

Il est en particulier victime de la polémique lancée avec succès par James Gordon Bennett senior, le propriétaire du quotidien New York Herald. Ralph Meeker, journaliste d'investigation travaillant pour ce quotidien, s'était lié avec le général Custer, qui lui avait transmis des informations sur les affaires de corruption[1] concernant la gestion effectué par le Bureau des affaires indiennes.

Les révélations du quotidien américain sur les trafics d'influences, publiées à l'occasion d'une série de grands articles, de juin à , ont abouti à la chute conjointe du secrétaire à l'Intérieur et du secrétaire à la Guerre William W. Belknap[2], les deux autorités de tutelle du Bureau des affaires indiennes.

Avec quelques autres politiciens, il s'associe à l'établissement bancaire de Jay Cooke pour s'emparer de la direction des Travaux publics du district de Columbia et y détourner 17 millions de dollars via des contrats frauduleux[3].

Hommage[modifier | modifier le code]

La ville de Delano (Californie) a été nommée en son honneur.

Références[modifier | modifier le code]

  1. "Following the Indian wars: the story of the newspaper", par Oliver Knight, page 196 - 1993 [1]
  2. THE IMPEACHMENT AND TRIAL OF WILLIAM W. BELKNAP
  3. Frank Browning, John Gerassi, Histoire criminelle des États-Unis, Nouveau monde, , p. 287

Liens externes[modifier | modifier le code]