Fred Andrew Seaton

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Fred Andrew Seaton
Image illustrative de l'article Fred Andrew Seaton
Fonctions
36e secrétaire à l'Intérieur des États-Unis
Président Dwight D. Eisenhower
Gouvernement Administration Eisenhower
Prédécesseur Douglas McKay
Successeur Stewart Lee Udall
Sénateur des États-Unis
représentant le Nebraska
Prédécesseur Kenneth S. Wherry
Successeur Dwight Griswold
Biographie
Date de naissance
Lieu de naissance Washington (district de Columbia) (États-Unis)
Date de décès (à 883 ans)
Lieu de décès Minneapolis (Minnesota)
(États-Unis)
Nationalité Américaine
Parti politique Parti républicain
Diplômé de Université d'État du Kansas
Profession Journaliste

Fred Andrew Seaton
Liste des secrétaires à l'Intérieur des États-Unis

Fred Andrew Seaton, né le à Washington (district de Columbia) et mort le à Minneapolis (Minnesota), est un journaliste et homme politique américain. Membre du Parti républicain, il est sénateur du Nebraska entre 1951 et 1952 puis secrétaire à l'Intérieur entre 1956 et 1961 dans l'administration du président Dwight D. Eisenhower.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fred Andrew Seaton est né à Washington DC, mais déménage à l’âge de six ans à Manhattan dans le Kansas. Il est diplômé de l'université d'État du Kansas en 1931, et commence une carrière dans le journalisme. Il devient wire news editor du Manhattan Morning Chronicle en 1931, puis rédacteur en chef charge des affaires locale du Manhattan Mercury en 1933 et rédacteur adjoint des éditions Seaton. En 1937, il déménage à Hastings dans le Nebraska et devient éditeur du Daily Tribune et président de l’entreprise de son père.

Le 10 décembre 1951, il est nommé sénateur du Nebraska par le gouverneur Val Peterson.

Il a servi à plusieurs postes dans l’administration Eisenhower, et est nommé secrétaire à l'Intérieur en 1956.

Fred Andrew Seaton meurt à Minneapolis dans le Minnesota le 16 janvier 1974. Il est enterré au Parkview Cemetery à Hastings, Nebraska.

Liens externes[modifier | modifier le code]