Colombier (Allier)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Colombier.
Colombier
Église Saint-Patrocle
Église Saint-Patrocle
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Auvergne-Rhône-Alpes
Département Allier
Arrondissement Montluçon
Canton Commentry
Intercommunalité Commentry Montmarault Néris Communauté
Maire
Mandat
Jocelyne Bizebarre
2014-2020
Code postal 03600
Code commune 03081
Démographie
Population
municipale
330 hab. (2014)
Densité 26 hab./km2
Géographie
Coordonnées 46° 16′ 26″ nord, 2° 47′ 41″ est
Altitude Min. 362 m – Max. 519 m
Superficie 12,92 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Allier

Voir sur la carte administrative de l'Allier
City locator 14.svg
Colombier

Géolocalisation sur la carte : Allier

Voir sur la carte topographique de l'Allier
City locator 14.svg
Colombier

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Colombier

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Colombier

Colombier est une commune française, située dans le département de l'Allier en région Auvergne-Rhône-Alpes.

Géographie[modifier | modifier le code]

L'Œil traverse la commune, en coulant du sud-est au nord-ouest, et passe à quelques centaines de mètres au nord du bourg.

La ligne de chemin de fer de Gannat à Montluçon, portion de la liaison Lyon - Bordeaux via Limoges, traverse également la commune, presque parallèlement au cours de l'Œil, à environ 300 m au nord de celui-ci.

Histoire[modifier | modifier le code]

L'histoire des origines de Colombier est liée à celle de saint Patrocle, originaire de Bourges, venu évangéliser la région de Néris ; il y établit un monastère. Lorsqu'il meurt, en 576, il est enterré à Colombier et son tombeau fait l'objet d'importants pèlerinages, notamment le 9 octobre et le 18 novembre. Il était vénéré dans tous les environs.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1820  1863 Gilbert Aupetit-Durand[1]    
mars 2001 mars 2014 Gilles Boulicot    
mars 2014 en cours Jocelyne Bizebarre[2] DVD Agent technique
Les données manquantes sont à compléter.

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir du , les populations légales des communes sont publiées annuellement dans le cadre d'un recensement qui repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[3]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2008[4],[Note 1].

En 2014, la commune comptait 330 habitants, en augmentation de 5,43 % par rapport à 2009 (Allier : 0 % , France hors Mayotte : 2,49 %)

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
612 416 442 418 645 624 631 655 686
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
711 735 757 787 930 955 1 005 948 905
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
830 743 698 602 558 580 504 460 470
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2008 2013 2014
460 436 361 346 331 312 311 329 330
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[5] puis Insee à partir de 2006[6].)
Histogramme de l'évolution démographique

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Par convention dans Wikipédia, le principe a été retenu de n’afficher dans le tableau des recensements et le graphique, pour les populations légales postérieures à 1999, que les populations correspondant à une enquête exhaustive de recensement pour les communes de moins de 10 000 habitants, et que les populations des années 2006, 2011, 2016, etc. pour les communes de plus de 10 000 habitants, ainsi que la dernière population légale publiée par l’Insee pour l'ensemble des communes.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Gilbert Aupetit-Durand était le fils du député de l'Allier Jean-Louis Aupetit-Durand.
  2. Liste des maires de l'Allier sur le site de l'association des maires et présidents de communautés de l'Allier, 8 avril 2014 (consulté le 7 juin 2014).
  3. L'organisation du recensement, sur le site de l'Insee.
  4. Calendrier départemental des recensements, sur le site de l'Insee.
  5. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  6. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 20062007 2008 2009 2010 2011201220132014 .
  7. « Prieuré de Saint-Patrocle de Colombier »
  8. « Histoire du Prieuré de Saint-Patrocle de Colombier »
  9. Cartulaire de l'abbaye de Saint-Martin d'Autun, Charte no XVIII.
  10. Jean-Luc Flohic (dir.), Le Patrimoine des communes de l'Allier, Charenton-le-Pont, Éd. Flohic, , 1144 p. (ISBN 2-84234-053-1), t. I, p. 145.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]