Collinée

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Collinée
Maison du XVIIe siècle sur la Grand Place.
Maison du XVIIe siècle sur la Grand Place.
Blason de Collinée
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Bretagne
Département Côtes-d'Armor
Arrondissement Dinan
Canton Plénée-Jugon
Intercommunalité Communauté de communes du Mené
Code postal 22330
Code commune 22046
Démographie
Gentilé Collinéen, Collinéenne
Population 921 hab. (2013)
Densité 130 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 18′ 06″ N 2° 31′ 08″ O / 48.3016666667, -2.5188888888948° 18′ 06″ Nord 2° 31′ 08″ Ouest / 48.3016666667, -2.51888888889
Altitude Min. 163 m – Max. 305 m
Superficie 7,06 km2
Historique
Date de fusion
Commune(s) d'intégration Le Mené
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Côtes-d'Armor

Voir sur la carte administrative des Côtes-d'Armor
City locator 15.svg
Collinée

Géolocalisation sur la carte : Côtes-d'Armor

Voir sur la carte topographique des Côtes-d'Armor
City locator 15.svg
Collinée

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 15.svg
Collinée

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 15.svg
Collinée

Collinée [kɔline] (Koedlinez en breton) est une ancienne commune française située dans le département des Côtes-d'Armor en région Bretagne, devenue, le , une commune déléguée de la commune nouvelle du Mené.

Géographie[modifier | modifier le code]

Collinée se situe en Centre Bretagne, à égale distance de Saint-Brieuc, Rennes et Dinan.

La source de la Rance se trouve à l’ouest du bourg.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le 2 février 1825, une ordonnance du roi autorise la commune de Collinée (Côtes-du-Nord) à accepter le legs à elle fait par le sieur Coulé, d'une maison avec dépendances, évaluée à un revenu de 165 francs, pour y établir le presbytère, à la charge de services religieux. (Sources : Bulletin des lois de la République, Tome 2, p. 282)

Le , le projet de création d'une commune nouvelle en remplacement de la Communauté de communes du Mené est approuvé par les conseils municipaux des sept communes concernées. La nouvelle entité baptisée Le Mené doit voir le jour le 1er janvier 2016. Son chef-lieu sera situé au sud du bourg de Collinée, à « La Croix Jeanne Even », au siège de l'ancienne communauté de communes[1]. L'arrêté préfectoral du a officiellement créé la nouvelle commune[2].

Héraldique[modifier | modifier le code]

Blason Blasonnement :
D'argent aux trois pommes de pin renversées de gueules.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
mars 1983 juin 1995 Moïse Rouget PCF  
juin 1995 mars 2001 Pierre Schneider RPR Vétérinaire
mars 2001 avril 2014 Jean-Pascal Guillouët PS  
avril 2014 en cours
(au 30 avril 2014)
Gérard Daboudet[3]    

Démographie[modifier | modifier le code]

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
441 465 452 463 551 560 573 588 635
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
625 794 772 792 809 846 825 821 791
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
774 832 885 780 709 621 623 581 507
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2007 2008 2012
552 619 722 758 894 938 929 927 921
2013 - - - - - - - -
921 - - - - - - - -
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[4] puis Insee à partir de 2004[5].)
Histogramme de l'évolution démographique

10% de la population du village est d'origine malienne[6].

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Le Mené devient la plus grande commune de Bretagne », Ouest-France, 23 mars 2015.
  2. « Commune nouvelle. Le Mené : c’est signé ! », Ouest-France,‎ (lire en ligne)
  3. « Gérard Daboudet est le nouveau maire de la commune », Ouest-France, 7 avril 2014.
  4. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  5. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2007, 2008, 2012, 2013.
  6. Nathalie Blanc, « Bretons d'ici et d'ailleurs », Sciences Ouest, no 309,‎ , p. 10 (ISSN 1623-7110, lire en ligne)

Liens externes[modifier | modifier le code]