Espolla

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Espolla
Blason de Espolla
Héraldique
Espolla
Vue extérieure nord du village.
Administration
Pays Drapeau de l'Espagne Espagne
Communauté autonome Catalogne Catalogne
Province Gérone
Comarque Alt Empordà
Maire
Mandat
Jaume Coderch Casanovas
2007-2011
Code postal 17753
Démographie
Gentilé espollenc, espollenca
Population 367 hab. (2005)
Densité 8,4 hab./km2
Géographie
Coordonnées 42° 23′ 28″ nord, 3° 00′ 04″ est
Altitude 124 m
Superficie 4 354 ha = 43,54 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Catalogne

Voir sur la carte administrative de Catalogne
City locator 14.svg
Espolla

Géolocalisation sur la carte : Espagne

Voir la carte administrative d'Espagne
City locator 14.svg
Espolla

Géolocalisation sur la carte : Espagne

Voir la carte topographique d'Espagne
City locator 14.svg
Espolla
Liens
Site web Mairie d'Espolla

Espolla (français : Espouilles) est une commune d'Espagne dans la communauté autonome de Catalogne, province de Gérone, de la comarque d'Alt Empordà

Géographie[modifier | modifier le code]

Commune située aux pieds du massif des Albères et qui fait frontière avec les communes roussillonaises de Sorède, Argelès-sur-Mer et Banyuls-sur-Mer. C'est une commune agricole, avec vignerons et oliviers, elle compte avec une cave coopérative à vin et à huile.

Toponymie[modifier | modifier le code]

Les premières mentions du nom citent l'église Sancti Jacobi de Spodilia en 844 et Spedolia en 882[1].

L'étymologie est la même que pour le col d'Espils et le hameau des Abeilles situé sur l'autre versant. Le nom d'Espils lui-même vient sans doute de specula[2], du nom latin pour une tour de guet, turris speculatoria[3].

Histoire[modifier | modifier le code]

En 1676, durant la guerre de Hollande, l'armée de Roussillon du maréchal de Navailles fit une incursion en Catalogne en entrant dans l'Empordan et en prenant Figueres. Mais trop faible pour prendre l'offensive, elle quitte le Lampourdan et repasse en Roussillon où elle est poursuivie par les troupes espagnoles.

Le 4 juillet[4], suivie en désordre par les troupes du comte de Monterrey (es)[5], les troupes françaises font volte face et défont les Espagnols qui perdirent 6 000 hommes, et 4 de leurs régiments furent anéantis[6].

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Population et société[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

Enseignement[modifier | modifier le code]

Espolla possède une école maternelle et primaire[7].

Le collège se situe à Figueres.

Économie[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

C'est un village riche en monuments mégalithiques, comme des dolmens et des petites églises romanes. Il y un château modifié en résidence au milieu du village.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (ca) Ajuntament d'Espolla
  2. Lluís Basseda, Toponymie historique de Catalunya Nord, t. 1, Prades, Revista Terra Nostra, , 796 p.
  3. Jean Sagnes (dir.), Le pays catalan, t. 2, Pau, Société nouvelle d'éditions régionales, , 579-1133 p. (ISBN 2904610014)
  4. Ou le 4 juin selon les sources
  5. également écrit comte de Monterei et Monterey
  6. Histoire de l'ancienne infanterie française par Louis Susanne T4 page 18
  7. (ca) Site de la mairie, section éducation