Club athlétique sarladais Périgord noir

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Club athlétique sarladais Périgord noir
Logo du Club athlétique sarladais Périgord noir
Généralités
Noms précédents Club athlétique sarladais
Fondation 1903
Couleurs Noir et bleu
Stade Stade de Madrazès
Siège Stade de Madrazès
24200 Sarlat-la-Canéda
Championnat actuel Fédérale 3
Président Xavier Trichet
Entraîneur Eric Turpin
Pascal Giresse
Site web www.caspn.fr

Maillots

Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Domicile


Dernière mise à jour : 10 décembre 2010.

Le Club athlétique sarladais Périgord noir est un club français de rugby à XV basé à Sarlat-la-Canéda. Il évolue en 2016-2017 en championnat de Fédérale 3.

Histoire[modifier | modifier le code]

Stade[modifier | modifier le code]

Avant 1921, les rencontres avaient lieu, dans l’ordre chronologique : sur l’esplanade du jardin du Plantier, à Madrazès (côté La Canéda), à Argentouleau, aux Trois ruisseaux (quartier de l’Endrevie, emplacement de l’ancien Musée Aquarium) et surtout, de 1912 à 1921, sur le terrain des Pechs.

Depuis 1921, le CAS n’a quitté son terrain de Madrazès qu’une fois, lors de la saison 46/47, pendant les travaux d’embellissement du stade. Les rencontres avaient alors lieu à la Gendonie (près du Pontet).

En 1926, le CAS achète les parcelles d’une superficie totale de 1ha 43a 80ca pour un prix de 11 000 francs. 6 000 sont payés par le club, les 5 000 restants sur les deniers de dix fidèles supporters sarladais[1], remboursables sur 10 ans.

1979/1980 : sous l’impulsion de (Daniel Delpeyrat) Delpeyrat (entreprise), joueurs et dirigeants construisent le club House avec l’appui de la municipalité et le soutien de plusieurs entrepreneurs.

Classement[modifier | modifier le code]

Le club a évolué en première division lors des saisons 1970-71 et 1971-72. Relégué, il effectue la saison suivante en seconde division, où il se hisse en seizièmes de finale, mais est éliminé.
En 1973-74, toujours en 2e division, il s'impose 12-10 lors des seizièmes de finale face au stade langonnais, mais chute en huitième contre le l'US Salles, futur finaliste de l'épreuve, restant pour la saison suivante, en seconde division.

Sa plus large victoire : 73-18 Sarlat-Nontron (2005/2006 en Fédérale 2). Sa plus lourde défaite 52-14 Bergerac-Sarlat (2013/2014 en Fédérale 2).

Lors de la saison 2014-2015 le club connaît beaucoup de défaites en Fédérale 2, et termine dernière de la poule, après que Mickaël Mokhtar et Patrick Bonnal, entraîneurs du club depuis le début de la saison, ont été « écartés ».

Le club se remobilise lors de la saison 2015-2016 et finit premier de la saison régulière, avec 64 points, devant Floirac et Belves.

Le stade Madrazes à Sarlat

Palmarès[modifier | modifier le code]

  • 1971 : Finaliste du challenge de l'amitié[2].
  • Finaliste du championnat de France de Fédérale 2 en 1998 (défaite 20-14 contre Céret).

Joueurs et entraineurs emblématique[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Georges Maleplate, cafetier, Étienne Gratadou, commis de trésorerie, Émile Delair, serrurier, Louis Arlet, avoué, adjoint au Maire, Léon Jean Merly, agent d’assurance, Pierre Barret, Tonnelier, Émile Frit, négociant, Gabriel Sourie, voyageur, André Lasserre, industriel, Robert Sanfourche, menuisier.
  2. Les cahiers de l'équipe N°55

Liens externes[modifier | modifier le code]