Cline systématique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (février 2013).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

En systématique, un cline est, dans une espèce ou dans une sous-espèce, une lente divergence évolutive morphologique ou physiologique au sein d'une même population, ou plus fréquemment en raison d'une récente séparation d'une même population par une nouvelle frontière géographique (apparition d'un cours d'eau, d'un bras de mer, d'un relief continental...)

Les variétés de pinsons étudiés par Darwin aux Galápagos et les tortues géantes du même archipel sont deux exemples types du concept de cline.

La vingtaine de variétés de mésanges charbonnières d'Europe, considérées comme des sous-espèces, ont déjà été considérées comme étant un exemple de cline.

Une modification physiologique infime peut conduire à l'apparition d'un cline qui, dans une population donnée, va donner lieu au fil du temps à l'émergence d'un clade.

Articles connexes[modifier | modifier le code]