Claude Guillon-Verne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Claude Guillon-Verne
Biographie
Naissance
Décès
(à 76 ans)
Oudon
Nationalité
Formation
Activité
Père
Léon Guillon (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Parentèle
Jules Verne (oncle)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Mouvement
Maître

Claude Guillon-Verne, né le à Chantenay-sur-Loire (actuellement Nantes) et mort en à Oudon[1], est un compositeur et chroniqueur musical français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fils benjamin de Léon Guillon (1837-1913)[2], armateur et assureur maritime, et de Marie Verne (1842-1913), sœur benjamine de Jules Verne, Claude Guillon-Verne est donc le neveu du célèbre écrivain[3].

Il suit des études de musique au Conservatoire de Nantes, où il obtient son premier prix d'harmonie, puis à la Schola Cantorum de Paris. Il est l'élève de Paul Dukas, Roussel et de d'Indy, et devient l'ami de Paul Ladmirault.

Hommages[modifier | modifier le code]

La rue Claude-Guillon-Verne, à Nantes, fut baptisée en son hommage.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Poèmes de la mer - 1900 -
  • Petits tableaux campagnards - 1905 -
  • Quatuor à cordes - 1907 -
  • Deux poèmes (Albert Samain) - 1918 -
  • Paysages basques - 1921 -
  • Poèmes arabes (Franz Toussaint) - 1922 -
  • Au cœur de la forêt (piano et violon) - 1923 -
  • Poème des îles - 1927 -
  • Prélude à la montagne - 1928 -
  • Ouessant - 1937 -
  • Le parc abandonné - 1937 -
  • Les ailes du rêve (soli, chœurs et orchestre) - 1938 -
  • Triptyque Francis Jammes - 1939 -

Liste établie par l'auteur et envoyée à Frank EMMANUEL le 19 janvier 1943.

Sources[modifier | modifier le code]

  • "Claude Guillon-Verne: 1879-1956, compositeur", de Maurice Poté, préface de Guy Perthout (1963)
  • "Un grand compositeur nantais oublié : Claude Guillon-Verne", de Patrick Barbier (1994)
  • "Claude Guillon-Verne (1879-1956), compositeur nantais", de Gabriel Biau (2006)
  • "Claude Guillon-Verne" par Damien Top, Politique Magazine, septembre 2006
  • Claude Guillon-Verne (1879-1956) dans "La musique de chambre à Nantes entre les deux guerres", de Michelle Bourhis (2011)
  • "Pages nantaises", Académie littéraire de Bretagne et des Pays de la Loire

Liens externes[modifier | modifier le code]