Classe Kashima

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Cet article concerne la classe de pré-dreadnought de la Première Guerre mondiale. Pour la classe de croiseurs légers du même nom, voir classe Katori.

Classe Kashima
image illustrative de l’article Classe Kashima
diagramme Brasseys-1923
Classe Katori
Caractéristiques techniques
Type cuirassé
Longueur 143,25 m
Maître-bau 23,77 m
Tirant d'eau 8,23 m
Déplacement 16 400 tonnes
Propulsion 2 machines à vapeur à triple expansion
(20 chaudières Niclausse)
Puissance 16 000 cv
Vitesse 18,5 nœuds maxi
Caractéristiques militaires
Blindage ceinture = 100-225 mm
pont = 50-75 mm
kiosque = 225 mm
barbette = 125-300 mm
tourelle = 200 mm
Armement (2x2) canons de 305 mm
(4x2) canons de 254 mm
(12x1) canons de 152 mm
10 à 16 canons de 76 mm (DCA)
5 tubes lance-torpilles de 457 mm
Aéronefs non
Rayon d’action 10 000 miles à 10 nœuds
(2 150 tonnes de charbon et 377 de mazout)
Autres caractéristiques
Équipage 864-946
Histoire
Constructeurs Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
A servi dans Naval Ensign of Japan.svg
Commanditaire Marine impériale japonaise
Période de
construction
1904-1906
Période de service 1906-1923
Navires construits 2
Navires prévus 2
Navires démolis 2

La classe Kashima (ou classe Katori) fut la troisième classe de cuirassés de type pré-dreadnought de la Marine impériale japonaise.
Ces deux cuirassés de 1e classe ont été construits au Royaume-Uni, l'un sur le chantier naval Vickers de Barrow-in-Furness, et l'autre sur celui du fleuve Tyne au nord de l'Angleterre.
Ils furent les derniers construits à l'étranger et équipés d'un éperon de proue.

Histoire[modifier | modifier le code]

Cette classe fut décidée en remplacement d'urgence des deux cuirassés Yashima et Hatsuse perdus au début de la guerre russo-japonaise de 1904-1905. Bien que les croiseurs cuirassés Nisshin et Kasuga furent émérites sur la ligne de bataille au cours de la bataille de Tsushima ils n'avaient ni la taille et la puissance de feu d'un cuirassé classique.
Comme la marine japonaise considérait qu'une flotte de six navires de guerre était le minimum nécessaire contre les menaces potentielles de la Chine, la Russie ou des États-Unis et n'avait pas encore la technologie et la capacité de construire ses propres cuirassés il se tourna de nouveau vers le Royaume-Uni qui venait de réaliser les classe Fuji et classe Shikishima.
Bien que la construction fut précipitée, la conception se fondant largement sur le cuirassé unique Mikasa, les navires ne purent être livrés avant la fin de la guerre russo-japonaise.

Conception[modifier | modifier le code]

La conception de cette classe de deux cuirassés est une version modifiée de la Classe King Edward VII de la Royal Navy avec l'innovation de l'utilisation de pulvérisateurs d'huile permettant une augmentation de la pression de la vapeur.


Pour son armement principal elle fut dotée des puissants Armstrong Whitworth de 12 pouces (305 mm) de calibre 45 naval. Les quatre canons ont été montés en deux tourelles avant et arrière.
Son armement secondaire fut renforcé par l'ajout de 4 canons Vickers de 10 pouces (254 mm) aux 12 canons à tir rapide de 6 pouces (152 mm) de lutte contre les torpilleurs. Il était complété par des canons de 76 mm en casemates sur le pont supérieur. Il reçut aussi la dernière version de torpilles autopropulsée de l'ingénieur Robert Whitehead en quatre tubes sous la ligne de flottaison et un sur le pont.

Service[modifier | modifier le code]

Katori :
Mis en service le 20 mai 1906, le Katori arriva trop tard pour la guerre russo-japonaise (1904-1905). De par l'évolution rapide de la technologie navale il était déjà obsolète au début de la Première Guerre mondiale.
Après la guerre, il transporta l'empereur Hirohito (1901-1989) pour un voyage en Europe en 1922. Il a été décommissionné le 20 septembre 1923 en conformité du Traité naval de Washington de 1922. Il a été démantelé en 1924 à l'arsenal naval de Maizuru.

Kashima :
Lancé le 23 mai 1906 après la guerre-russo-japonaise, le Kashima fut obsolète dès le début de la première guerre mondiale.
Il a accompagné son sister-ship lors du voyage de l'empereur Hirohito en Europe. Il a été mis hors service le 23 septembre 1923 en conformité du Traité naval de Washington de 1922 et démantelé en 1924. Certaines pièces d'artillerie furent récupérées et utilisées dans des batteries côtières en baie de Tokyo.

Les unités de la classe[modifier | modifier le code]

Nom Quille Lancement Armement Chantier naval Fin de carrière Photo
Kashima (en) Armstrong Whitworth
Newcastle upon Tyne
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
désarmé le
détruit le en 1924
IJN Kashima.jpg
Katori (en) Vickers Shipbuilding and Engineering
Barrow-in-Furness
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
désarmé le
détruit en 1924
Japanese battleship Katori in 1906.jpg

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  • Jentsura, Hansgeorg :Warships of the Imperial Japanese Navy 1869-1945 (1976) (ISBN 0689114028)

Sources[modifier | modifier le code]