Bélier cuirassé

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bélier (homonymie).

Un bélier cuirassé est un navire de guerre de la fin du XIXe siècle.

Historique[modifier | modifier le code]

La seconde partie du XIXe siècle a vu naître la propulsion à vapeur pour les navires de guerre. La guerre de Crimée et la guerre de Sécession ont vu l'apparition de navires cuirassés. La relative inefficacité de l'artillerie contre la cuirasse a conduit les théoriciens de la guerre navale à ressusciter l'éperon comme mode d'attaque, lointaine résurgence de la guerre navale antique. Les navires ainsi équipés et destinés principalement à éperonner leurs adversaires se virent attribuer, chez les anglo-saxons, le nom de ram, c’est-à-dire bélier, au sens de la machine de guerre du Moyen Âge.

Utilisation[modifier | modifier le code]

En France[modifier | modifier le code]

En France, ce vocable de bélier n'a jamais été officiellement utilisé par la Marine. Les bâtiments pouvant rentrer dans cette catégorie portaient plutôt le nom de garde-côtes cuirassé. On compte notamment :

  • Le Taureau : Construit à Toulon entre 1863 et 1865. Armé d'un unique canon de 24 centimètres et protégé par une ceinture blindée de 15 centimètres d'épaisseur, il portait une étrave renforcée en forme d'éperon. Désarmé en 1885. Il déplaçait 2 476 tonnes.
  • Les Cerbère : Une série de 4 navires, dérivés du précédent. Ils déplacent 2 718 tonnes. Le Cerbère est lancé en 1868 à Brest, le Bélier en 1870, à Cherbourg, le Tigreen 1871 à Rochefort et le Bouledogue en 1872 à Lorient.

Ils sont armés, sur leur avant, d'une tourelle portant 2 canons de 24 cm[1], et, bien sûr, d'un éperon. La coque, arrondie, en forme de carapace de tortue, est protégée par une ceinture blindée de 22 cm d'épaisseur.

Ces quatre navires seront désarmés entre 1885 et 1896, sans avoir servi à grand-chose. Il est vrai que les théories comme les réalisations techniques évoluaient si rapidement à cette époque, que ces navires se sont très rapidement révélés dépassés.

Aux États-Unis[modifier | modifier le code]

Bien que dans un registre différent, des navires similaires ont été utilisés durant la Guerre de Sécession

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. c'est même la première tourelle fermée installée sur un navire de la Marine Nationale.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :