Cindy Bruna

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Cindy Bruna
Image dans Infobox.
Biographie
Naissance
Nationalité
Activité
Autres informations
Taille
1,8 mVoir et modifier les données sur Wikidata
Cheveux
Yeux
Bruns (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Représentée par

Cindy Bruna, née le 27 septembre 1994, est un mannequin français. Elle défile notamment pour Jean-Paul Gaultier, Pierre Balmain, Elie Saab, et est la première femme métisse à décrocher une exclusivité Calvin Klein.

Biographie[modifier | modifier le code]

Elle est née à Saint-Raphaël, dans le Var, en France, d'un père italien et d'une mère congolaise[1],[2]. En 2011, à 16 ans, alors qu’elle prépare le bac et envisage une carrière d’experte-comptable, elle est découverte sur une plage de sa ville natale[3] par Dominique Savri, qui est restée son agent depuis : « Des jeunes jouaient au volley-ball, j'ai vu ses jambes, son regard, son sourire, et je suis allée lui parler. Cindy n'était pas trop intéressée, elle adorait les maths et prévoyait de devenir prof ou expert comptable. Sa mère voulait surtout qu'elle passe son bac et l'ait avec mention »[2]. Elle se voit proposer par l’agence Metropolitan une autre carrière. Elle part vivre à Paris malgré les réticences de ses parents[4], et passe des castings, en particulier un casting concluant chez Azzedine Alaïa[1]. En 2013, elle s'envole pour New York[5],[6].

En 2012, elle est la première mannequin noire ayant l'exclusivité pour Calvin Klein[5]. Elle participe en 2013 au Victoria's Secret Fashion Show[7]. En 2014, elle est retenue pour une campagne de Prada, quatrième modèle noire pour cette marque après Naomi Campbell, Jourdan Dunn et Malaika Firth[8].

Elle fait la couverture de plusieurs magazines de mode : Vogue Italia, Marie Claire Italy, Glass, Crash Magazine, etc.

Elle participe également à de nombreux défilés de mode : Alexander McQueen, Anna Sui, Antonio Berardi, Balmain, Blumarine, Bottega Veneta, Michael Kors, Bouchra Jarrar, Calvin Klein, Carolina Herrera, Chanel, Diane von Fürstenberg, Donna Karan, Elie Saab, Ermanno Scervino, Etam[9], Giambattista Valli, Giorgio Armani, Givenchy, Hervé Léger, Issey Miyake, Jason Wu, Jean-Paul Gaultier, Jeremy Scott, Matthew Williamson, Maxime Simoëns, Moschino, Philipp Plein, Ralph Lauren, Roland Mouret, Stella McCartney, Temperley, Topshop, Victoria's Secret, Vionnet, Vivienne Westwood, Zac Posen, Zuhair Murad, House of Holland, Reem Acra, John Rocha et Mary Katrantzou.

Elle a aussi participé au défilé Victoria Secret en 2018. En 2019, elle devient la nouvelle égérie de la marque MajesticFilatures, succédant à Lara Stone[10].

Elle s'implique par ailleurs contre les violences faites aux femmes via l'association Solidarité Femmes[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c Graffin 2020, Le Figaro.
  2. a et b Champenois 2020, Libération.
  3. Girard 2015, Madame Figaro, p. 150.
  4. Girard et Poulle 2015, Le Figaro.
  5. a et b Mourier 2014, France 24.
  6. Kim 2015, Vogue.
  7. Laurelli 2014, L'Express.
  8. Dee 2013, Fashion Times.
  9. Fartale 2014, Elle.
  10. Casson 2019, Elle.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Britteny Dee, « Prada Cast Black Model for Spring 2014 Campaign: Cindy Bruna Marks Third Woman of Color Featured in Prada Campaign », Fashion Times,‎ (lire en ligne)
  • Boutayna Fartale, « Défilé Etam: on était en backstage avec les mannequins », Elle,‎ (lire en ligne).
  • Pascal Mourier, « Cindy Bruna, 19 ans, mannequin », France 24,‎ (lire en ligne).
  • Mathilde Laurelli, « Les mannequins françaises à suivre pendant les défilés », L'Express,‎ (lire en ligne).
  • Isabelle Girard et Agnès Poulle, « Cindy Bruna : "Il y a encore beaucoup à faire pour les femmes issues de la diversité" », Le Figaro,‎ (lire en ligne).
  • Isabelle Girard, « Agences de mannequins : la fabrique des rêves », Madame Figaro, no supplément au Figaro n022123 et 22124,‎ 25 et 26 septembre 2015, p. 146 à 150 (ISSN 0246-5205)
  • (en) Monica Kim, « Working Out With Victoria’s Secret Model Cindy Bruna: The 5-Step Guide to Flat Abs », Vogue,‎ (lire en ligne).
  • Elisa Casson, « L’instant Mode : Majestic Filatures dévoile sa nouvelle ligne éco-cachemire, et c’est canon ! », Elle,‎ (lire en ligne).
  • Marie-Gabriele Graffin, « Cindy Bruna, une grande fille toute simple », Le Figaro,‎ (lire en ligne).
  • Sabrina Champenois, « Cindy Bruna, bombe bien posée », Libération,‎ (lire en ligne).

Liens externes[modifier | modifier le code]