Charlotte Bilbault

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Charlotte Bilbault
Image illustrative de l’article Charlotte Bilbault
Situation actuelle
Équipe Drapeau : France Girondins de Bordeaux
Numéro 6
Biographie
Nationalité Drapeau : France Française
Naissance (30 ans)
Lieu Saint-Doulchard (France)
Taille 1,69 m (5 7)[1]
Poste Milieu de terrain
Parcours junior
Années Club
1996-2004Drapeau : France CS Vignoux/Barangeon
2004-2005Drapeau : France Églantine Vierzon
2005-2006Drapeau : France FCLSC Châteauroux
Parcours professionnel1
AnnéesClub 0M.0(B.)
2006-2007Drapeau : France CNFE Clairefontaine16 0(0)
2007-2009Drapeau : France ASJ Soyaux42 0(4)
2009-2010Drapeau : France Nord Allier Yzeure19 0(1)
2010-2014Drapeau : France Montpellier HSC66 0(4)
2014-2015Drapeau : France ASJ Soyaux16 0(1)
2015-2017Drapeau : France FCF Juvisy38 0(1)
2017-2019Drapeau : France Paris FC31 0(0)
2019-Drapeau : France Girondins de Bordeaux02 0(0)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
2005-2006Drapeau : France France -17 ans12 0(0)
2007-2009Drapeau : France France -19 ans22 0(0)
2009-2010Drapeau : France France -20 ans11 0(0)
2015-Drapeau : France France B15 0(1)
2015-Drapeau : France France24 0(1)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels (amicaux validés par la FIFA compris).
Dernière mise à jour : 1 décembre 2020

Charlotte Bilbault est une footballeuse internationale française, née le à Saint-Doulchard (Cher), évoluant au poste de milieu de terrain. De plus Charlotte Bilbault est la marraine du C’Chartres Football située dans l'Eure-et-Loir (28) ,de l'école de football féminine du Club Sportif de Bessay (Allier), de la section sportive féminine de Villers-Saint-Paul (Oise) et de l'association Tom'espoir.

Biographie[modifier | modifier le code]

Charlotte Bilbault est née le 5 juin 1990 à Saint-Doulchard. Alors qu'elle n'a que cinq ans, elle s'imprègne du football que son père pratique dans le club de football de Vignoux-sur-Barangeon. Elle s'entraîne avec les garçons de son âge à l'école de football de l'US Nançay/Neuvy/Vouzeron de 1996 à 2004. Sa morphologie la prédestine vers le sport. Charlotte pratique l'athlétisme durant une année mais elle retourne vers le sport de son cœur : le football. En 2003, sélectionnée en équipe du Cher puis en ligue du Centre, elle termine première de sa catégorie à la finale nationale de Clairefontaine. Ses résultats sportifs prometteurs la dirigent vers le collège de St-Doulchard, où elle intègre la section sports-études. Dès lors, les stages nationaux la confortent dans le choix qu'elle s'est fixé.

Elle poursuit sa carrière à l'Églantine de Vierzon puis à Saint-Christophe Châteauroux, avant de commencer sa carrière professionnelle : Centre national de formation et d'entraînement de Clairefontaine en 2006-2007, ASJ Joyaux entre 2007 et 2009, Nord Allier Yzeure en 2009-2010 et enfin Montpellier HSC depuis 2010, équipe sacrée Champion de France en 2012/2013. Elle passe la saison 2014-2015, elle évolue à Soyaux, en Charente, et en 2015-2016 à Juvisy, toujours en première division féminine.

Son poste de prédilection : milieu de terrain défensif

Charlotte a obtenu sa première sélection en équipe de France A le 22 mai 2015, lors du match amical France-Russie disputé à Châteauroux, match gagné par l'équipe de France 2-1.

Charlotte a participé à 11 matchs avec l'équipe de France féminine U20, et en particulier à la coupe du monde 2008 où la France après un parcours remarquable (USA / 0:3 - Argentine 3:1, Chine 2:0, puis en 1/4 de finale 3:2 face au Nigéria) a perdu de justesse une place en finale à sa portée (défaite 1:2 face à la Corée du Nord). Charlotte a joué tous les matchs de cette coupe du monde. Son dernier match en équipe de France était en 2010, lors de la coupe du monde U20 face à l'Allemagne, futur vainqueur (défaite 4:1).

Son frère évoluant toujours à Vignoux, Charlotte y revient parfois. Le 2 février 2014, elle a donné le coup d'envoi de la rencontre opposant Vignoux au Bourges 18 (B), en Coupe du Centre (0-3). Elle inscrit son premier but en sélection avec les Bleues le 4 mars 2019, à l'occasion de la victoire 6-0 face à l'Uruguay.

Le 2 mai 2019, elle est convoquée parmi les 23 pour disputer la coupe du monde 2019[2].

Le 21 mai 2019 un accord de principe est trouvé pour son transfert vers les Girondins de Bordeaux. Le 27 juin 2019, le transfert est confirmé.

Le 22 septembre 2020, elle subit un léger malaise alors qu'elle dispute un match contre la Macédoine avec l'Equipe de France[3]. Cinq jours plus tard, alors qu'elle sort du terrain au cours d'une rencontre entre les Girondins de Bordeaux et l'Olympique Lyonnais, elle est de nouveau sujette à un malaise. Transportée sur civière, les examens qu'elle passe après le match ne révèlent rien d'anormal[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]