Château et basilique de Fontaine-lès-Dijon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Château et basilique de Fontaine-lès-Dijon
Couvent et basilique Saint-Bernard
Couvent et basilique Saint-Bernard
Présentation
Culte Catholicisme
Type Château et basilique
Début de la construction XIe siècle
Fin des travaux XIXe siècle
Protection Logo monument historique Classé MH (1988)
Géographie
Pays France
Région Bourgogne-Franche-Comté
Département Côte-d'Or
Ville Fontaine-lès-Dijon
Coordonnées 47° 20′ 45″ nord, 5° 00′ 57″ est

Géolocalisation sur la carte : Dijon

(Voir situation sur carte : Dijon)
Château et basilique de Fontaine-lès-Dijon

Géolocalisation sur la carte : Côte-d'Or

(Voir situation sur carte : Côte-d'Or)
Château et basilique de Fontaine-lès-Dijon

Géolocalisation sur la carte : Bourgogne

(Voir situation sur carte : Bourgogne)
Château et basilique de Fontaine-lès-Dijon

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Château et basilique de Fontaine-lès-Dijon

Le château de Fontaine-lès-Dijon est un château du XIe siècle (profondément remanié au cours des siècles) et une basilique du XIXe siècle accolée non consacrée à Fontaine-lès-Dijon (prés de Dijon) en Côte-d'Or en Bourgogne, bâtis sur le lieu de naissance de Bernard de Clairvaux en 1090 (Logo monument historique Classé MH (1988)[1]). Château, basilique et église Saint-Bernard encadrent une grande esplanade pour former le site Saint-Bernard.

Historique[modifier | modifier le code]

Au XIe siècle un château est construit sur la butte de Fontaine-lès-Dijon pour surveiller l'entrée de la route de Dijon/Châtillon-sur-Seine par le seigneur de Fontaines et chevalier Tescelin le Roux (Tescelin Sorrel), issu de Châtillon-sur-Seine et vassal du duc Eudes Ier de Bourgogne. Tescelin le Roux épouse Sainte Alèthe de Montbard avec qui il a sept enfants dont Bernard de Clairvaux né en 1090, Saint Gérard de Clairvaux et Sainte Ombeline de Jully...

Article détaillé : Bernard de Clairvaux.

En 1102 Sainte Alèthe fait édifier une chapelle dédiée à saint Ambrosinien face au château (au XIVe et au XVIe siècles l'église Saint-Bernard de Fontaine-lès-Dijon est construite sur l'emplacement de la chapelle).

Jusqu’au XIVe siècle la seigneurie de Fontaine et le château restent la possession des descendants de Tescelin le Roux avec les Sombernon-Fontaine (XIIe), les Saulx-Fontaine (XIIeXIVe) et les Marey-Fontaine (XIVe).

En 1462 Bernard de Marey donne sa part de seigneurie à l’abbaye de Cîteaux qui y établit une chapelle. Puis le fief et le château sont transmis aux familles Rolin, Rochefort...

Le château est modifié à plusieurs reprises jusqu’au XVIe siècle.

En 1613 « l'ordre des Feuillants » achète le domaine et le château à Joachim de Damas et en 1618 le château devient un oratoire qui protégé par le roi Louis XIII de France (grand dévot de Bernard de Clairvaux) en fait un monastère royal. Le château est modifié avec l'ajout de deux chapelles de style Renaissance : la « chapelle Saint-Louis » et la « chapelle Notre-Dame de Toutes Grâces » décorées aux armes du roi Louis XIII et de la reine Anne d’Autriche.

À la révolution française les bâtiments sont abandonnés jusqu'en 1821 et le monastère royal est démonté pierre par pierre par des entrepreneurs privés pour utiliser les matériaux.

En 1840 le chanoine Renault achète les ruines et les rend au culte. En 1881 a lieu une importante restauration.

En 1891 l'« église du centenaire » est construite accolée au château pour le « huitième centenaire de la naissance de Saint Bernard ». Appelée basilique, elle n'a jamais été consacrée, ne reçu jamais le titre honorifique officiel du Saint-Siège de basilique et ne reçoit un toit définitif qu'en 1991 à l'occasion du « neuvième centenaire de la naissance de Saint-Bernard ».

Les ruines sont rénovées fin XIXe siècle par l'abbé Christian de Bretenières (1840-1914) avec l’aspect d’aujourd’hui.

De 1919 à 1978 l'ensemble est occupé par les Rédemptoristes puis en 2002 par les Frères de la Résurrection et la Fraternité sacerdotale Saint-Pierre.

Architecture[modifier | modifier le code]

Galerie[modifier | modifier le code]

La Basilique Saint-Bernard[modifier | modifier le code]

Le Château[modifier | modifier le code]

Les extérieurs[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]