Château de l'Étenduère

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Château de l'Étenduère
Image illustrative de l’article Château de l'Étenduère
Les ruines du château, 2010
Type Château
Architecte Renaissance
Début construction XVIIe siècle - XVIIIe siècle
Propriétaire initial Maison des Herbiers
Coordonnées 46° 51′ 50″ nord, 1° 01′ 32″ ouest
Pays Drapeau de la France France
Région Pays de la Loire
Département Vendée
Commune Les Herbiers

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Château de l'Étenduère

Géolocalisation sur la carte : Vendée

(Voir situation sur carte : Vendée)
Château de l'Étenduère

Le château de l'Étenduère est un château datant de l'Ancien régime situé sur la commune des Herbiers en Vendée (France), dont les vestiges sont visibles au Sud-Ouest de la ville à proximité de la zone de la Buzinière .

La Maison des Herbiers, marquis de l'Estenduère, est une ancienne famille de la noblesse du Poitou et de l'Aunis dont l'origine remonte au XIe siècle. Un des seigneurs les plus illustre est sans doute Henri-François des Herbiers, marquis de l'Estenduère qui était commandant français de la marine pendant la bataille du cap Finisterre en 1747.

Simple hébergement en 1375, puis d’hôtel noble en 1484, le château acquit ses lettres de noblesse en 1622 en étant fortifié avec canonnières, pont-levis et machicoulis[1].

Incendié pendant les guerres de Vendée, il ne reste que quelques pans très fragilisés[2] qui fait l'objet d'un projet de restauration en 2016 par une association bénévole Passion Patrimoine.

Il est retenu pour bénéficier du loto du patrimoine en mars 2019[3].

Histoire[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « La mission de Stéphane Bern sélectionne un site vendéen », Presse-Océan,‎ (lire en ligne)
  2. Vendée : le château de l’Etenduère sélectionné pour le Loto du Patrimoine
  3. « Loto du patrimoine : les 18 premiers sites dévoilés », sur lepoint.fr,

Liens externes[modifier | modifier le code]