Église Saint-André de Morne-à-l'Eau

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Église Saint-André.

Église Saint-André
Présentation
Culte Catholique romain
Type Église paroissiale
Rattachement Diocèse de Basse-Terre et Pointe-à-Pitre
Début de la construction 1930
Protection  Inscrit MH (1992, 2017)
Logo monument historique Classé MH (2017)
Patrimoine XXe s. (2001)
Géographie
Pays Drapeau de la France France
Région Guadeloupe
Département Guadeloupe
Ville Morne-à-l'Eau
Coordonnées 16° 19′ 51″ nord, 61° 27′ 28″ ouest

Géolocalisation sur la carte : Petites Antilles

(Voir situation sur carte : Petites Antilles)
Église Saint-André

Géolocalisation sur la carte : Guadeloupe

(Voir situation sur carte : Guadeloupe)
Église Saint-André

L'église Saint-André est une église catholique située à Morne-à-l'Eau, en France[1].

Localisation[modifier | modifier le code]

L'église est située dans le département français de la Guadeloupe, sur la commune de Morne-à-l'Eau.

Historique[modifier | modifier le code]

L'église est reconstruite après le passage de l'ouragan Okeechobee en 1928, par l'architecte Ali Tur. Il s'agit de la première église construite par cet architecte[2]. Sa construction a coûté à l'époque 1 800 000 F (1 023 084 €2012)[3].

L'édifice est inscrit au titre des monuments historiques en 1992[1], puis classé et inscrit en 2017[4]. Du fait de son époque de construction elle bénéficie également du label « Patrimoine du XXe siècle ».

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Église Saint-André », notice no PA00105891, base Mérimée, ministère français de la Culture
  2. Notice no IA97102040, base Mérimée, ministère français de la Culture
  3. Michèle Robin-Clerc, Note descriptive de l’œuvre d’Ali Tur, Basse-Terre, Conseil régional de Guadeloupe, (lire en ligne), p. 7
  4. Liste des immeubles protégés au titre des monuments historiques en 2017