Celebration (album de Dan Ar Braz)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Celebration
Description de cette image, également commentée ci-après

Morwenn Le Normand interprète Celebration

Album de Dan Ar Braz
Sortie Drapeau de la France 20 juin 2012
Durée 55:48
Genre musique bretonne, musique celtique, folk progressif, rock celtique
Format CD, digital
Label L'OZ Production / Coop Breizh

Albums de Dan Ar Braz

Celebration est le dix-neuvième album studio de Dan Ar Braz, sorti le 20 juin 2012[1] chez L'OZ Production, label breton indépendant distribué par Coop Breizh[2].

Conception[modifier | modifier le code]

Dan Ar Braz a conçu un album fédérateur, en réunissant les ingrédients chers à son cœur et les éléments qui constituent pour lui sa terre natale. Composé, enregistré, produit et distribué en Bretagne, l'album comprend treize nouvelles chansons pour célébrer la Bretagne, celle qu'il vit au quotidien et qu'il aime[3].

Frédéric Guichen (accordéon), Jérome Kérihuel (percussions) et Dave Pegg (basse) participent à l'enregistrement, en plus des musiciens qui l'accompagnent sur scène : le Bagad Kemper, Clarisse Lavanant et Morwenn Le Normand au chant, Ronan Le Bars aux uilleann pipes, cornemuse et whistles (L'Héritage des celtes, Pennoù Skoulm), David Er Porh aux guitares (Arvest), Patrick Péron aux claviers (Taÿfa, Jacques Pellen), Stéphane Rama à la basse (David Pasquet), Patrick Boileau à la batterie (Gilles Servat).

Promotion[modifier | modifier le code]

Le 3 avril 2012, à l'occasion d'une conférence de presse du FIL donnée à Lorient, il joue pour la première fois en public le titre Celebration en duo avec la chanteuse Morwenn Le Normand[4]. Le lendemain de la sortie de Celebration et jusqu'au 14 juillet, Dan ar Braz effectue une tournée de rencontres avec le public, dans dix espaces culturels E. Leclerc partenaires, appelée Breizh Tour[5].

La première représentation du spectacle a lieu le 11 août 2012 lors du Festival interceltique de Lorient sur le port de pêche Keroman. Lors de ce premier concert, la captation vidéo mise en place avec les moyens de France Télévisions permet de revivre 17 titres interprétés ce soir là : Borders, Broken Prayer (1997), Good night God (2012), Rock around the Loc'h (2012), Duchesse (1998), Belong (2012), Celebration (2012), Evit Ar Barz (1997), Left in peace (1995), J'avais cinq ans (2012), Bro yaouank hon bugale (2012), Land (2012), Call to the dance (1994), Cornwall attitude (2012), Borders of salt (1994), Amazing grace (2012) et Greenlands (1994). Le Bagad Kemper, Dominique Dupuis et Alan Stivell participent à quelques morceaux. Le film est diffusé sur France 3 Bretagne, puis sur France 3 pour la Saint-Patrick le 20 mars 2016.

D'autres invités participent à l'enregistrement d'un album live, Célébration d'un héritage, dans le cadre des 90 ans du festival de Cornouaille et des 20 ans de la création de l'Héritage des Celtes lors de ce même événement : Gilles Servat, Karen Matheson et Donald Shaw du groupe Capercaillie.

Critique[modifier | modifier le code]

Il obtient un « Bravo !!! » de Trad Magazine, pour « un album parfaitement abouti et équilibré. Une nouvelle preuve que Dan Ar Braz est un très grand guitariste qui se renouvelle sans cesse. »[6].

Caractéristiques artistiques[modifier | modifier le code]

Dan Ar Braz réinterprète l'hymne chrétien Amazing Grace à la guitare et écrit un nouvel hymne pour la Bretagne, Bro yaouank hon bugale (« Jeune pays de mes enfants »), en référence à l'hymne breton Bro gozh ma zadoù (« Vieux pays de mes ancêtres »).

Clarisse Lavanant a écrit deux chansons : Juste un rêve et J'avais cinq enfants qui évoque en 44 vers la séparation de la Loire-Atlantique (département 44) des 4 autres départements de la Bretagne en 1956[7]. Avec la réunification, il aspire à une grande Bretagne « qui puisse prendre elle-même ses décisions sans dépendre de Paris. Nous n’avons pas besoin d’avoir de drapeau, d’hymne ou de costumes, juste notre terre »[7]. L'air est un clin d’œil au traditionnel irlandais She Moved Through the Fair (« Elle s'est faufilée dans la foire »).

Liste des titres[modifier | modifier le code]

No Titre Auteur(s) Durée
1. Belong 3:47
2. La trace du souvenir 3:14
3. Celebration 5:18
4. Land 3:43
5. Bro yaouank hon bugale 4:09
6. Cornwall attitude 3:13
7. Rock around the loch 3:51
8. Goodnight god 4:14
9. Amazing grace trad. 4:43
10. Enez Imma 4:23
11. Delphine in the sky 3:29
12. Juste un rêve 3:10
13. J'avais cinq enfants 8:17

Crédits[modifier | modifier le code]

Musiciens[modifier | modifier le code]

Dave Pegg à la mandoline, sur l'album et sur quelques dates de concerts

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Gérard Classe, « Dan Ar Braz. Une compil en attendant «Célébration» », Le Télégramme, 24 novembre 2011, vu sur letelegramme.com. Consulté le 26 septembre 2012
  2. Daniel Morvan, Nantes. « Le guitar hero Dan Ar Braz ne lâche pas le manche » Ouest-France, 17 mars 2012, vu sur ouest-france.fr. Consulté le 26 septembre 2012
  3. Pierre Chapin, Dan Ar Braz. « Un privilège de jouer au Fil », Le Télégramme, 1er août 2012
  4. Dan Ar Braz. Une compil en attendant «Célébration» dans Le Télégramme, 24 novembre 2011, consulté sur letelegramme.com
  5. www.bretagneaucoeur-culture.com / Page "Évènement / Breizh Tour"
  6. Charles-Henri Lestelle, « Entretien. Dan Ar Braz », Trad Magazine, no 145,‎ , p. 76
  7. a et b « Dan Ar Braz est venu célébrer à Saint-Nazaire », saintnazaire-infos.fr, 21/07/2012

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • « Entretien. Dan Ar Braz », Trad Magazine, no 145,‎ , p. 30-31
  • Laëtitia Gaudin-Le Puil (photog. Bernard Galéron), « Portrait. Dan Ar Braz, la fertile incertitude », Bretagne Magazine, n°70, Mars-Avril 2013, p. 8-9

Liens externes[modifier | modifier le code]