Bretagnes à Bercy

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Bretagnes à Bercy est l'album live de l’événement qui a réuni au palais omnisports de Paris-Bercy les grands noms de la musique en Bretagne : Alan Stivell, Tri Yann, Gilles Servat, Dan Ar Braz et L'Héritage des Celtes, dont le bagad Kemper. Le double CD est paru le , par le label Saint George distribué par Sony Music. La vidéo du spectacle est produite par TF1 Vidéo en VHS puis DVD. En 2001 l'album est réédité en un CD unique par Columbia.

Description du spectacle[modifier | modifier le code]

Le 15 mars 1999, le palais omnisports de Paris-Bercy accueille 18 000 personnes pour une soirée de la Saint Patrick réunissant pour la première fois les quatre figures de proue du renouveau musical et culturel breton des années 1970 : Alan Stivell, Dan Ar Braz, Tri Yann et Gilles Servat[1]. Après le démarrage rock confié au jeune groupe lorientais Armens, les artistes se succèdent sur scène avec de nombreux invités : « C'est comme une veillée dans une cour de ferme, dit Jean-Louis Jossic, sauf que nous ne sommes pas huit ou cent, mais 16 000 »[2]. Parmi les musiciens, ont retrouve la cinquantaine de membres du Bagad Kemper, les célèbres musiciens internationaux de l'Héritage des Celtes (tous les membres du groupe Capercaillie, Carlos Núñez), le duo Goldman-Jones en guest surprise. Pour le final, ils interprètent tous ensemble les hymnes à la Bretagne, qu'ils soient plus engagés comme An Alarc'h, mené par Gilles Servat, ou plus lyriques comme le tri martolod d'Alan Stivell ou Green Lands de Dan Ar Braz. Une bouquet de jonquilles, en provenance de la "féeé du Pays de Galles" Elaine Morgan, avait fini par envahir le public et la scène, emportés par la nouvelle vague interceltique de la musique[2].

Réception[modifier | modifier le code]

Yann Rivallain dans la revue ArMen considère que cet événement « marque l'apogée des années "Héritage des Celtes" et la vague "celtique" du début des années 1990. »[1] Le spectacle, sorti en CD et VHS/DVD connaît un bon succès commercial[3]. On peut d'ailleurs comparer ce type de spectacle à 1, 2, 3 Soleils qui avait rassemblé quelques mois auparavant et au même endroit, les trois artistes majeurs de la musique raï que sont Faudel, Rachid Taha et Khaled[4].

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Liste des titres[modifier | modifier le code]

CD 1

No Titre Paroles Musique Artistes Durée
1. Ar-Men Armens 2:40
2. Démago Armens 3:35
3. La Route de Kemper Gilles Servat Hervé Queffeleant Gilles Servat 6:00
4. La Maison d'Irlande Gilles Servat Gilles Servat Gilles Servat 5:46
5. Dir Ha Tan Traditionnel Traditionnel Gilles Servat 2:40
6. Brian Boru  Alan Stivell - Caitlin Maude Alan Stivell - Traditionnel Alan Stivell 6:16
7. Suite Sudarmoricaine Traditionnel Traditionnel - agts. A. Stivell Alan Stivell 3:57
8. Si Mort à Mors Traditionnel Traditionnel Tri Yann 3:49
9. Franzozig Traditionnel Traditionnel Tri Yann 3:28
10. La Jument de Michao Traditionnel Traditionnel Tri Yann 6:40

CD 2

No Titre Paroles Musique Artistes Durée
1. Aires de Pontevedra Traditionnel Dan Ar Braz et l'Héritage des Celtes 4:18
2. Left in Peace Dan Ar Braz Dan Ar Braz Dan Ar Braz et l'Héritage des Celtes 5:23
3. Pop Plinn Traditionnel - agts. A. Stivell Dan Ar Braz et l'Héritage des Celtes / Alan Stivell 4:43
4. Brezhoneg 'Raok Alan Stivell Alan Stivell Dan Ar Braz et l'Héritage des Celtes / Alan Stivell 4:22
5. Gouel Hollvedel (Fête Universelle) Alan Stivell Dan Ar Braz et l'Héritage des Celtes / Alan Stivell 2:52
6. Borders of Salt / Marzoú Halen Dan Ar Braz Traditionnel - agts. et adaptation Dan Ar Braz et A. Stivell Dan Ar Braz et l'Héritage des Celtes / Alan Stivell 6:45
7. An Alarc'h Traditionnel Traditionnel Tous 2:16
8. Tri martolod Traditionnel Traditionnel - agts. A. Stivell Tous 4:14
9. Green Lands Dan Ar Braz Tous 3:49

Crédits[modifier | modifier le code]

  • Directeur artistique : Jorge Fernandez
  • Producteur exécutif : Jakez Bernard

Musiciens[modifier | modifier le code]

Techniciens[modifier | modifier le code]

  • Enregistré par Brian Masterson et René Weiss, assistés de Richard Mc Cullough, Étienne Cahurel, Philippe Bouvier, Didier Salaun et Jérôme Blondel
  • Studios mobiles : le Voyageur II et III
  • Mixé à Windmill Lane Recording Studio (Dublin) par Brian Masterson assisté de Kieran Lynch
  • Mastering : Anne-Marie et François Terrazzoni (Parelies)
  • Directeur de production : Jean-Hughes Feugeas
  • Administratrice de production : Martine Trendel, assistée de Nathalie Petikoffer
  • Coordination de production : Guillaume Laurencin assisté de Géraldine Saillant
  • Chargée de production : Marion Morel-Derocle assistée de Hervé Lauzanne
  • Photographie : Pierre Terrasson assisté de Philippe Martin et Gérard Roussel
  • Régisseur général : Thierry Chassary, assisté de Danièle Kraveichvili
  • Conception scène et éclairage : Jean-Charles Pfauwadel
  • Décor : Philippe Ducouret
  • Éclairage : Christian Bréand
  • Équipe technique du Palais omnisports de Paris-Bercy : Philippe Ventadour, René Metivier, Jean Michel Ballu
  • Ingénieur du son : Gérard Zuber
  • Réalisation vidéo : Jean-Louis Machu
  • Ingénieur de la vision : Christian Challier et Joël Henry

Annexes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Rivallain 2006, p. 32
  2. a et b Morvan 2001, p. 132
  3. Selon les statistiques du site Pure Charts, il fait son entrée dans le Top Albums France du 10 mai 1999, en 13e position et occupe la 4e place des ventes pendant 2 semaines. 59e meilleure vente selon le classement des meilleurs ventes d'albums réalisé par l'IFOP pour le SNEP pour l'année 1999. 1,2,3 Soleils sera classé 45e meilleure vente la même année.
  4. Elegoet et Favereau 2006, p. 233

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Daniel Morvan (photogr. Bernard Galéron), Bretagne, Terre de musiques, e-novation, , 144 p. (ISBN 978-2-9516936-0-9), « Bercy, la grande veillée pour 16 000 personnes », p. 132-133
  • Yann Rivallain, « La musique en héritage », ArMen, no 150,‎ , p. 31-32
  • Patrice Elegoet et Francis Favereau (dir.), La musique et la chanson bretonnes : de la tradition à la modernité, ANRT, thèse en études celtiques à l'Université de Rennes 2, , 468 p. (ISBN 2729569871)

Liens externes[modifier | modifier le code]