Me zo ganet e kreiz ar mor

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Je suis né au milieu de la mer
Chanson de Alan Stivell
extrait de l'album Reflets
Sortie décembre 1970
Durée 3:59
Genre chanson bretonne
Auteur Jean-Pierre Calloc'h
Compositeur Jef Le Penven
Producteur Frank Giboni
Label Fontana

Me zo ganet e kreiz ar mor (litt. « Je suis né, au-milieu de l'océan ») est une chanson bretonne traditionnelle. Le texte est l'œuvre de Jean-Pierre Calloc'h (Yann-Ber Calloc'h dit Bleimor), poète groisillon né sur l'île de Groix en 1888 et fauché par un éclat d'obus en 1917. Jef Le Penven compose la mélodie, devenue célèbre, interprétée par de très nombreux musiciens[1]. Une des variantes du titre est Me 'zo ganet é kreis er mor.

Contenu[modifier | modifier le code]

Le narrateur décrit le pays d'Arvor où il est né. Il explique que son père est marin comme ses pères et que lui travaille avec sa mère dans les champs pour se nourrir. Puis il déclare à Sainte Marie que leur bonheur est parti dans un cercueil dormir au champ du deuil. Mais il considère que ces pleurs sont vains, qu'il faut être fort pour demain. Son bonheur terrestre effacé, le séminaire, puis l'armée, il a marché vers Dieu en réfléchissant à ce qu'il peut lui dire en attendant son jugement.

Interprétations[modifier | modifier le code]

Fredonnée par tous, la chanson est désormais traditionnelle. Dans les années 1960, Eliane Pronost, accompagnée de la chorale Kanerien Bro-Ouelou Plouézec, l'enregistre sur un disque 45 tours Mouez Breiz, suivie par Rozenn Bellec et Soazig Noblet, également chez Mouez-Breiz[2].

Dans les années 1970, l'air est popularisé par Alan Stivell sous le titre Je suis né au milieu de la mer sur son premier album Reflets. Dans les années 1990, elle est interprétée par l'Héritage des Celtes (chantée par Gilles Servat et Yann-Fanch Kemener) et par le duo que forme Kemener avec le pianiste Didier Squiban. En 1997 le groupe de rock celtique L'Ange Vert l'enregistre sur son album Les Armes de Bretagne.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Me zo ganet e kreiz ar mor : Chanson pour une voix et piano, 2 pages, Sony music publishing, 1994
  • Laurent Bourdelas, Alan Stivell, Éditions Le télégramme, 2012.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]