Capercaillie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Capercaillie
Description de cette image, également commentée ci-après

Le groupe Capercaillie (Karen Matheson au chant) à Loon-Plage (près de Dunkerque) en juillet 2009.

Informations générales
Pays d'origine Drapeau de l'Écosse Écosse
Genre musical musique celtique, musique folk, rock celtique
Années actives Depuis 1984
Site officiel capercaillie.co.uk
Composition du groupe
Membres Donald Shaw
Karen Matheson
Michael McGoldrick
Ewen Vernal
Charlie McKerron
Manus Lunny
David Robertson
Che Beresford

Capercaillie est un groupe de musique folk écossais, de renommée internationale, fondé en 1983 par Dòmhnall Seathach (anglais: Donald Shaw), Marc Duff, Joan MacLachlan, Shaun Craig et Martin MacLeod, qui trouve son inspiration dans le répertoire traditionnel celtique.

Le nom "Capercaillie" est l'anglicisation du gaélique écossais capall-coille (« cheval des bois »), nom d'une variété écossaise de grand tétras ou coq de bruyère.

Le groupe a vendu plus d’un million d’albums à travers le monde depuis 1984[1].

Sa chanteuse Karen NicMhàthain (anglais: Karen Matheson), dont Sean Connery aurait dit la voix est bénie de Dieu (« a throat surely touched by the hand of God »[2]) a participé à l'Héritage des Celtes de Dan Ar Braz, dans les années 1990.

Histoire[modifier | modifier le code]

Les membres fondateurs se sont rencontrés en 1983, alors qu'ils étaient encore au lycée d'Oban.

En 1983, les charts écossais sont dominés par des tubes tels que Red red wine, Every breath you take, All night long, ou encore Let's dance. En pleine désindustrialisation tatchérienne, les étoiles filantes du punk (The Clash, The Skids) s'éteignent déjà et les adolescents découvrent le métal (Kill 'em all), mais la musique traditionnelle gaélique, pour sa part, reste enfermée dans la tradition.

Au cours d'une seisean au Mishnish Inn, un pub de Tobar Mhoire, pendant le Festival de musique de l'île de Muile, l'animateur d'un programme radiophonique local repère un groupe de jeunes musiciens traditionnels à qui il propose de venir se produire lors de son émission, à la condition qu'ils se choisissent un nom : ils choisissent le nom d'un animal écossais en voie d'extinction, en référence au fait qu'ils souhaitent faire vivre une culture en danger, en l'occurrence la leur. Capercaillie est né[2].

L'année suivante, en 1984, Karen NicMhàthain rejoint Capercaillie. Ayant gagné la médaille d'or du Mòd, elle jouit déjà d'une certaine réputation. Le groupe sort son premier album, Cascade. De la relation entre la voix de la chanteuse et les claviers de Dòmhnall Seathach, qui initie la musique gaélique aux effets atmosphériques des années 1980, va naître un genre nouveau de musique celtique, mais ce n'est qu'avec l'arrivée du violoniste Charlie McKerron, en 1985, que la signature musicale du groupe va s'affirmer.

À partir de 1988, la musique de Capercaillie va s'exporter hors de ses Highlands bien-aimés, d'abord grâce à la bande-son de The blood is strong, une série télévisée de Channel 4 portant sur les Highlands. Surtout, le groupe effectue sa première tournée aux États-Unis. C'est cette année-là aussi que le guitariste irlandais Manus Lunny rejoint le groupe. Son frère, Dònal Lunny, produira les trois albums suivants du groupe[2].

Avec l'arrivée de Manus Lunny, le style musical de Capercaillie va s'affiner. En 1989 sort Sidewaulk. Le titre est un jeu de mot entre l'anglais sidewalk (« trottoir ») et le scots waulk (« fouler »). En effet, Capercaillie reprend souvent des chants traditionnels gaéliques comme les òrain-luaidh, dont l'équivalent scots est « waulking songs ». Mais si jusque là tous les chants étaient en gaélique écossais, Sidewaulk est le premier album de Capercaillie comportant des chansons anglophones non issues du folklore écossais: Fisherman's dream, une reprise de John Martyn, et Both Sides The Tweed, de Dick Gaughan.

Toutefois, ce n'est qu'à partir de l'album suivant, Delirium (1991) que Capercaillie va écrire ses propres chansons anglophones. C'est aussi avec cet album que vient la consécration. Parfois classé dans le new age, parfois dans le folk rock, Delirium reste avant tout un album de musique gaélique : le titre emblématique Coisich a rùin ("Allez, mon amour"), un òran-luaidh vieux d'au moins 400 ans, est entré dans les charts britanniques, prenant la 39e place du top 40 pendant l'été 1992, la première chanson en gaélique écossais à réaliser un tel exploit[3]. On pourrait trouver étrange ce soudain engouement du public anglais pour la culture des Gaels, mais la raison est simple: le titre a été utilisé comme générique de la série télévisée A Prince among Islands, qui portait sur les pérégrinations du Prince Charles dans les Hébrides.

Pendant les années 1990, Capercaillie va explorer d'autres genres musicaux, fusionnant sans complexe la musique gaélique traditionnelle avec d'autres influences, notamment irlandaises, bretonnes et galiciennes (dues aux échanges interceltiques), mais aussi venues du jazz, du funk ou de la pop: avec les effets 3D, la rythmique rock et le refrain espagnol de Why don't you touch me (signé John Saich) par exemple, les Highlands semblent loin. Cette approche est guidée par la curiosité des musiciens et va les emmener vers un genre qu'on nomme aujourd'hui les musique du monde. Pour autant, Capercaillie ne cherche pas à se donner une nouvelle image et continue d'enregistrer des reels, jigs et autres òrain-luaidh ancestraux.

Capercaillie en concert pendant le festival "Bardentreffen" 2005 à Nuremberg (Allemagne)
Capercaillie en concert pendant le festival "Bardentreffen" 2005 à Nuremberg (Allemagne)

En 1995, le groupe participe à la bande originale du film américano-britannique Rob Roy. Karen NicMhàthain y tient son « propre » rôle : c'est elle-même qui interprète le rôle de la chanteuse pendant la scène de la veillée autour du feu. La chanson en question, Ailein Duinn, est aussi présente sur l'album To the moon, qui sort la même année.

To the Moon et Secret people (1993) entrent tous deux dans les charts britanniques des albums, confirmant la relative popularité de Capercaillie au Royaume-Uni.

À partir des années 2000, Capercaillie récolte les fruits de son exploration et revient vers un style plus traditionnel qui contraste pourtant fortement avec celui de ses tous premiers albums : les influences restent présentes et l'expérience permet au groupe de mieux les doser dans sa musique. En 2003, Karen NicMhàthain reçoit le titre de « Best Gaelic singer » lors du Scottish folk, et en 2009, le premier titre de l'album Nàdurra (2000), Skye Waulking Song, devient un exemple de la musique folklorique traditionnelle britannique pour les GCSE.

À l'occasion des 20 ans du groupe un double CD compilation est sorti en 2004.

En 2013, Capercaillie célèbre ses 30 ans de carrière avec une tournée prévue pour durer toute l'année[4] et un nouvel album studio intitulé At The Heart Of It All paru le 12 août 2013[5].

Membres[modifier | modifier le code]

Depuis 1997, Capercaillie comprend les huit musiciens suivants[6],[7] :

Tournées de concerts de Capercaillie[modifier | modifier le code]

Principales dates
Mois Jour (Ville - Lieu)
Juillet 2001 Drapeau de la France le 25 (Quimper - Festival de Cornouaille, Amphithéâtre de la place de la Résistance)[cap 1]
Janvier 2002 Drapeau du Royaume-Uni date inconnue (Glasgow - Celtic Connections Festival du 16/01 au 03/02, The Arches)[cap 2]
Mars 2006 Drapeau du Royaume-Uni le 17 Belfast (The Waterfront Hall) Irlande du Nord, Royaume-Uni [cap 3]
Décembre 2006 Drapeau du Royaume-Uni le 31 (Édimbourg (Hogmanay Ceilidh 2006/2007 - Princess St. Gardens)[cap 4]
Août 2007 Drapeau de la France date inconnue (Lorient - Festival interceltique, année de l'Écosse)
Octobre/Novembre 2007 Drapeau du Royaume-Uni Tournée de promotion du nouvel album Roses and Tears (2008)[cap 4]
Juillet 2009 Drapeau de la France Le 21 (Quimper - Festival de Cornouaille, Espace Gradlon)[cap 10], le 23 (Loon-Plage - Festival "Het Lindeboom")[cap 7]
Drapeau du Royaume-Uni le 26 (Édimbourg - The Gathering 2009, Holyrood Park), le 26 (Loch Lomond - Lomond Folk Festival)
Août 2009 Drapeau de l'Espagne le 01 (Zas - Festa da Carballeira de Zas)
Drapeau de la France le 14 (Bénodet)[cap 7]
Drapeau du Royaume-Uni les 19 et 20 (Édimbourg - Edinburgh Festival Fringe, Queens Hall)
Janvier 2010 Drapeau du Royaume-Uni le 17 (Glasgow - Celtic Connections, du 14 au 31 janvier 2010)[cap 11]
Drapeau de la Suisse le 06 (Sion - Guinness Irish Festival, Domaine des Îles)[cap 12]
Août 2010 Drapeau de la France le 10 (Lorient - Festival interceltique, Espace Marine)[cap 12],[cap 13],[cap 14],[cap 15]
Décembre 2010 Drapeau du Royaume-Uni le 18 (Paisley)
Février 2011 Drapeau du Royaume-Uni le 06 (Belfast - Feile an Earraigh), le 10 (Kendal - Brewery Arts Centre), le 11 (Perth - Perth Concert Hall), le 12 (Coventry - Warwick Arts Cantre, University of Warwick), le 13 (Chichester - Chichester Festival Theatre)
Juin 2011 Drapeau de l'Espagne le 11 (Gijón - Gran Noche Celta, Teatro de la Labora)
Juillet 2011 Drapeau de l'Espagne le 08 (San Vicente de la Barquera - VIe Festival folk "Cantabria Infinita")
Septembre 2011 Drapeau du Royaume-Uni le 19 (Ramsbottom - Ramsbottom Festival)
Octobre 2011 Drapeau de l'Australie le 30 (Perth - Commonwealth Festival)[cap 16]
Novembre 2011 Drapeau de l'Australie le 01 (Mandurah - Mandurah Performing Arts Centre)[cap 17], le 05 (Albany - Albany Entertainment Centre)[cap 18]
Août 2012 Drapeau de la France le 11 (Saugues - Festival celte en Gévaudan, Marché couvert)[cap 19]
Janvier 2013 Drapeau du Royaume-Uni le 17 (Glasgow - Celtic Connections 20th Celebration Concert)[cap 20]
Mai 2013 Drapeau de l'Irlande le 12 (Baltimore - Fiddlefair, du 9 au 12 mai 2013) [cap 21]
Juillet 2013 Drapeau du Royaume-Uni le 19 (Stornoway - HebCelt Festival 2013, du 17 au 20 juillet 2013, Lews Castle)[cap 22], le 20 (Île de Tiree[cap 23]), le 28 (Cambridge - Cambridge Folk Festival, du 25 au 28 juillet 2013)[cap 24], le 28 (Malmesbury - Womad, the world's festival du 25 au 28 juillet 2013, Charlton Park)[cap 25]
Août 2013 Drapeau du Royaume-Uni le 04 (Barnsley - Madfest Festival du 2 au 4 août 2013)[cap 26], le 05 (Édimbourg - Fringe Festival du 2 au 26 août 2013)[cap 27]

Drapeau de la France le 07 (Lorient - Festival interceltique, Espace Marine)[cap 28],[cap 29]
Drapeau du Royaume-Uni le 08 (Sidmouth - Sidmouth Folk Week du 2 au 9 août 2013)[cap 30], le 09 (Broadstairs - Broadstairs Folk Week du 9 au 16 août 2013)[cap 31]
Drapeau de la France le 10 (Paimpol - Festival du chant de marin de Paimpol, Cabaret Michel Tonnerre)[cap 32],[cap 33],[cap 34]
Drapeau de la France le 22 (Saint-Vaast-La-Hougue - 19e Festival des Traversées Tatihou, le festival des musiques du large du 10 au 24 août 2013, sur l'île Tatihou)[cap 35],[cap 36]
Drapeau du Royaume-Uni le 26 (Shrewsbury - Shrewsbury Folk Festival du 23 au 26 août 2013)[cap 37]

Septembre 2013 Drapeau du Royaume-Uni le 14 (Inverness - Blas Festival, Eden Court)
Drapeau de l'Italie le 22 (Busto Arsizio - Busto Folk Festival)
Octobre 2013 Drapeau du Royaume-Uni le 10 (Édimbourg - Usher Hall), le 11 (Paisley - The Spree Festival, Paisley Abbey)[cap 38], le 12 (Aberdeen - Music Hall), le 13 (Perth - Concert Hall), le 14 (Gateshead - The Sage), le 15 (York - Barbican), le 16 (New Brighton - The Floral Pavilion), le 26 (Kendal - Brewery Arts Centre), le 29 (Londres - Queen Elizabeth Hall), le 30 (Birmingham - Town Hall)
Décembre 2013 Drapeau du Royaume-Uni le 01 (Manchester - Academy)
Janvier 2014 Drapeau du Royaume-Uni le 18 (Glasgow - Celtic Connections 2014, Royal Concert Hall)[cap 39]
Mars 2014 Drapeau de l'Espagne le 09 (Barcelone - L'Auditori Més Season)[cap 40]
Mai 2014 Drapeau du Royaume-Uni le 09 (Holmfirth - Festival of Folk, The Picturedrome)[cap 41]
Août 2014 Drapeau du Royaume-Uni le 07 (Cropredy - Fairport's Cropredy Convention Festival)[cap 42],[11], le 09 (Beauly - Belladrum Festival), Drapeau de la France le 12 (Guingamp - Festival de la Saint Loup), Drapeau du Royaume-Uni le 14 (Glasgow - Festival "Magners' Summer Nights" - Kelvingrove Bandstand and Amphitheatre)
Septembre 2014 Drapeau du Royaume-Uni le 14 (Inverarary - Best of the West Festival)
Novembre 2014 Drapeau du Royaume-Uni le 28 (Saltaire - Victoria Hall), le 29 (Edinburgh, Écosse - Queens Hall), le 30 (Liverpool - St George's Hall)

Notes :

  1. Une programmation tournée vers les jeunes"
  2. Participation de Capercaillie aux Celtic Connections 2002 (l'album Live in Concert (2002) est l'enregistrement de ce concert)
  3. avec, également à l'affiche, Altan
  4. a et b www.karenmatheson.com / News
  5. de Cornouaille 2009 / Programmation intégrale
  6. Programme du festival de Cornouaille 2009 [PDF]
  7. a, b et c Capercaillie / Archives 2009
  8. Programme 2009 du festival de Cornouaille
  9. Photos de Capercaillie sur la scène de l'espace Gradlon par Gwénolé Fauque
  10. avec, également, en première partie, le groupe Guidewires)[cap 5],[cap 6],[cap 7],[cap 8],[cap 9]
  11. Participation de Capercaillie aux Celtic Connections 2010[8]
  12. a et b Capercaillie / Archives 2011
  13. Capercaillie et invités
  14. Photos de Capercaillie sur scène au FIL 2010
  15. festival interceltique de lorient 2011 / archives 2010
  16. Commonwealth Festival
  17. Mandurah Performing Arts Centre
  18. Albany Entertainment Centre
  19. Haute-Loire : Festival celte, la qualité ne paie pas !
  20. Participation de Capercaillie au concert de célébration du 20e anniversaire des Celtic Connections[9],[10]
  21. Baltimore Fiddle Fair Website
  22. HebCelt Festival Website
  23. Tiree Music Festival Website
  24. Cambridge Folk Festival Website
  25. Site web du festival Womad 2013
  26. Madfest 2013
  27. fiche Capercaillie
  28. Capercaillie : mercredi 7 août 2013
  29. 30 ans de Capercaillie - Llan de Cubel (spectacle no 35)
  30. Sidmouth Folk Week Website
  31. Broadstairs Folk Week Website
  32. Festival du Chant de marin à Paimpol : améliorations et nouveautés
  33. Capercaillie
  34. Capercaillie : Musique des Îles / Iles Hébrides-Écosse le samedi 10 août 2013
  35. jeudi 22 août 2013, 17h00, Ile Tatihou : Goitse, Capercaillie - Dans l'imaginaire celtique
  36. Festival des Traversées Tatihou / Programme 2013
  37. Shrewsbury Folk Festival Website
  38. http://www.ticketmaster.co.uk/artist/1891030 du site www.ticketmaster.co.uk]
  39. Capercaillie 30th Anniversary Concert with Special Guests
  40. Programme > Page "ESCÒCIA/CATALUNYA"
  41. Site web du Holmfirth Festival of Folk / Page "What's On"
  42. ENTS24 / Capercaillie Tour Dates

Discographie[modifier | modifier le code]

  • 1984 : Cascade
  • 1987 : Crosswinds
  • 1988 : The Blood is Strong
  • 1989 : Sidewaulk
  • 1991 : Delirium
  • 1992 : Get Out (compilation)
  • 1993 : Secret People
  • 1994 : Capercaillie
  • 1996 : To The Moon
  • 1997 : Beautiful Wasteland
  • 1998 : Glenfinnan, Songs of the '45
  • 1998 : Dusk Till Dawn : The best of Capercaillie
  • 1998 : Waulkroots
  • 2000 : Nadurra
  • 2002 : Capercaillie Live in Concert
  • 2003 : Choice Language
  • 2004 : Grace and Pride: The Anthology 2004-1984 (compilation - double cd)
  • 2008 : Roses and Tears
  • 2013 : At the Heart of It All

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :