Pennoù Skoulm

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Pennoù Skoulm
Description de cette image, également commentée ci-après
Pennoù Skoulm sur la chaine écossaise BBC Alba en 2010.
Informations générales
Naissance 1982
Centre Bretagne
Pays d'origine Drapeau de la France France
Activité principale fest-noz
Genre musical musique bretonne, musique celtique
Instruments guitare, violon, flûte traversière, uilleann pipes
Années actives 1982-1994 2008-aujourd'hui
Labels Innacor, Coop Breizh
Site officiel Myspace
Composition du groupe
Membres Jean-Michel Veillon, Jacky Molard, Christian Lemaître, Ronan Le Bars, Nicolas Quémener
Anciens membres Soïg Sibéril, Gilles Le Bigot, Patrick Molard
Description de cette image, également commentée ci-après
Logo de Pennoù Skoulm.

Pennoù Skoulm (en breton, Têtes de nœud) est un groupe de musiciens bretons. Cette formation née en 1982 de la complicité entre les groupes Kornog et Gwerz tenait plus à l'origine d’un "atelier musical" que d’un groupe de fest-noz ordinaire. Elle proposait une musique bretonne à danser et à écouter par l’utilisation non pas de bombardes, cornemuses ou chant mais par une combinaison originale d’instruments : violon (Jacky Molard, Christian Lemaître), guitare (Soïg Sibéril), flûte traversière en bois (Jean-Michel Veillon), uilleann pipes (Ronan Le Bars).

Histoire[modifier | modifier le code]

L'idée du nom du groupe est née à Carhaix ; en voyant l'affiche d'un Maurice Denœud, les musiciens décident de s'appeler les « Têtes de Nœuds »[1]. Pennoù Skoulm correspond à la réunion de musiciens des groupes Gwerz (Soïg Sibéril, Jacky Molard, Patrick Molard) et Kornog (Christian Lemaître, Jean-Michel Veillon). Ce groupe a façonné une décennie de fest-noz pendant les années creuses de la musique bretonne. Fort de plusieurs tournées de fest-noz et concerts en Europe et aux États-Unis, il s'est également enrichi de nombreuses collaborations avec des artistes tels que Gilles Le Bigot (remplaçant de Soïg), les accordéonistes Alain Pennec, Étienne Grandjean ou Frédéric Lambierge, les violonistes Patrice Quéré, Fañch Landreau ou Pierre Stéphan, Hervé Guillo (flûte traversière), Yvon Riou (guitare), Jamie Mc Menemy (bouzouki).

Ils font leur premier fest-deiz le 26 septembre 1982 au cabaret "Le Seizh Awel" à Berhet, dans le Trégor[2]. Le premier disque de Pennoù Skoulm, "Fest-noz"[3], sort d'abord en cassette audio en novembre 1989, puis est remixé sur CD audio par Jacky Molard en 1994 et augmenté de quelques morceaux par des invités, dont Étienne Grandjean à l'accordéon diatonique et le sonneur Patrick Molard qui apporte un répertoire et des suggestions importantes dans l'évolution du groupe. Soïg Sibéril laisse sa place à Nicolas Quémener. Le groupe fait ensuite une longue pause dans les années 1990[4]. En 2000, ils jouent à Paris avec le violoniste  Didier Lockwood[5] et en 2008, ils font une tournée en Bretagne.

Trinkañ[6], leur second album, ne sort qu'en 2009, proposant des compositions, des adaptations d’airs traditionnels du répertoire chanté, des suites, polkas, ridées, plinn, polkas, an dro[7]. Y participent : Jacky Molard (violon, alto, petite guitare), Christian Lemaître (violon), Jean-Michel Veillon (flûte traversière, D low whistleen), Ronan le Bars (uillean pipes, C low whistle), Nicolas Quémener (guitare). Ils invitent également Andy Irvine[8] (mandole, mandoline), cofondateur de Planxty, Patrick Street... Le groupe joue au Celtic Festival of Chicago, Les Irlandays, Gooikoorts Festival, Festival of Avilès, Olot Festival Internacional de la Cornamusa, au Festival interceltique de Lorient 2010 (avec Andy Irvine), au Celtic Connections Festival de Glasgow en 2010 et 2015.

Discographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Thierry Jigourel (préf. Pascal Lamour), Festoù-Noz: Histoire et actualité d'une fête populaire, CPE, coll. « Reflets de terroir », (ISBN 2845036833), « Soïg Sibéril, une guitare sinon rien », p. 94
  2. Le Télégramme, Fest-noz solidarité. Pennoù Skoulm, samedi
  3. Album Fest-Noz
  4. Présentation pour le festival de Savigny-le-Temple
  5. « Violons croisés », Le Monde,‎
  6. grand prix du disque du Télégramme : http://prixdudisque.blogs.letelegramme.com/archive/2009/10/18/pennou-skoulm-trinkan.html Participation de l'album Trinkañ]
  7. Trinkan
  8. Andy Irvine au festival Les Irlanday's
  9. Site d'Innacor

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :