Catherine Chalier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Catherine Chalier
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (71 ans)
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Religion
Directeur de thèse
Distinctions
Titre honorifique
Professeure émérite

Catherine Chalier, née le [1], est une philosophe et traductrice française, auteur de plusieurs ouvrages sur les liens entre la pensée hébraïque et la philosophie. Elle est spécialiste de l'œuvre d'Emmanuel Levinas, dont elle a édité avec Rodolphe Calin deux volumes de l'édition critique à l'IMEC[2], mais aussi de Franz Rosenzweig et Baruch Spinoza.

Biographie[modifier | modifier le code]

Elle est professeur émérite de philosophie à l'université Paris Ouest Nanterre La Défense.

En classe de terminale, elle a été l'élève d'Élisabeth de Fontenay. Elle soutient sa thèse de doctorat en 1981 sous la direction de Francis Kaplan[3], dans le domaine de la philosophie religieuse : Essai sur l'existence religieuse : judaïsme et altérité.

Catherine Chalier, catholique, s'est convertie au judaïsme[4].

Publications[modifier | modifier le code]

Livres[modifier | modifier le code]

  • (sous la dir. de Francis Kaplan), Essai sur l'existence religieuse : judaïsme et altérité, [Tours], 1981, 542 f.[5]
Thèse de doctorat : Philosophie : Tours : 1981
  • Judaïsme et altérité, Lagrasse, Verdier, coll. « Les Dix paroles », 1982, 298 p. (ISBN 2-86432-018-5)
  • Figures du féminin : lecture d'Emmanuel Levinas, La Nuit surveillée, coll. « Questions », 1982 (OCLC 9969744) ; nouvelle édition, augmentée de l'essai inédit L'Extase du temps, Éditions des femmes, 2007, 171 p. (ISBN 978-2-7210-0544-1)
  • Les matriarches : Sarah, Rebecca, Rachel et Léa, Le Cerf, mars 1985 (ISBN 2-204-02344-2) ; 3e édition revue et augmentée, préfacée par Emmanuel Levinas, 1991, 224 p. (ISBN 2-204-02344-2)
  • La persévérance du mal, Le Cerf, coll. « La Nuit surveillée », octobre 1987, 226 p. (ISBN 2-204-02748-0)
  • L'Alliance avec la nature, Le Cerf, coll. « La Nuit surveillée », septembre 1989, 212 p. (ISBN 2-204-03173-9)
  • L'Histoire promise, Le Cerf, avril 1992, 330 p. (ISBN 2-204-04418-0)
  • Lévinas : l'utopie de l'humain, Albin Michel, coll. « Présences du judaïsme », 1993, 168 p. (ISBN 2-226-06351-X)
  • Pensées de l'éternité : Spinoza, Rosenzweig, Le Cerf, coll. « La Nuit surveillée », mars 1993, (ISBN 2-204-04762-7)
  • Sagesse des sens : le regard et l'écoute dans la tradition hébraïque, Albin Michel, coll. « L'Être et le corps », 1994 (ISBN 2-226-07607-7)
  • L'Inspiration du philosophe : « L'amour de la sagesse » et sa source prophétique, Albin Michel, coll. « La Pensée et le sacré », août 1996, 211 p. (ISBN 2-226-08732-X)[6]
  • Pour une morale au-delà du savoir : Kant et Levinas, Albin Michel, coll. « Bibliothèque Albin Michel des idées », février 1998, 225 p. (ISBN 2-226-09987-5)
  • Avec Marc Faessler, Judaïsme et christianisme : l'écoute en partage, Le Cerf, coll. « Patrimoines. Judaïsme », septembre 2001, 504 p. (ISBN 2-204-06740-7)
  • La trace de l'infini : Emmanuel Levinas et la source hébraïque, Le Cerf, coll. « Philosophie et théologie », mai 2002, 267 p. (ISBN 2-204-06922-1)
  • La fraternité : un espoir en clair-obscur, Buchet Chastel, coll. « Au fait », 2003, 156 p. (ISBN 2-283-01960-5)
  • Traité des larmes : fragilité de Dieu, fragilité de l'âme, Albin Michel, 2003, 219 p. (ISBN 2-226-13683-5) ; rééd. en poche, coll. « Spiritualité vivante », 2007, 219 p. (OCLC 470579848)
  • Avec des photographies de Didier Ben Loulou, Sincérité du visage, Éditions Filigranes, juin 2004, 86 p. (ISBN 978-2-226-17860-2)
  • La patience : passion de la durée consentie, Éditions Autrement, coll. « Morales », septembre 2004, 219 p. (ISBN 2-7467-0555-9)
  • De l'intranquillité de l'âme, Payot et Rivages, coll. « Manuels Payot », 1998, 138 p., (ISBN 2-228-89200-9) ; rééd. en poche, coll. « Petite bibliothèque », 2005, 134 p. (ISBN 2-7436-1390-4)
  • Les lettres de la Création : l'alphabet hébraïque, Arfuyen, coll. « Les carnets spirituels », septembre 2006, 155 p. (ISBN 978-2-84590-093-6)
  • Spinoza lecteur de Maïmonide : la question théologico-politique, Le Cerf, coll. « Philosophie et théologie », mars 2006, 326 p. (ISBN 978-2-204-08015-6)
  • Des Anges et des hommes, Albin Michel, janvier 2007, 279 p. (ISBN 978-2-226-17298-3)
  • Transmettre de génération en génération : essai, Buchet Chastel, 7 mai 2008, 272 p. (ISBN 978-2-283-02282-5)
  • La nuit, le jour : au diapason de la création, Le Seuil, 2009, 249 p. (ISBN 978-2-02-098447-8)
prix des écrivains croyants, 2010
  • Le désir de conversion, Le Seuil, 2011, 283 p. (ISBN 978-2-02-095907-0)
  • Kalonymus Shapiro : rabbin au ghetto de Varsovie, 1889-1943, Éditions Arfuyen, coll. « Les carnets spirituels », 6 octobre 2011 (ISBN 978-2-84590-164-3)
présentation et traduction de l'hébreu de textes extraits de Le Chemin du Roi et Le Feu saint

Traductions (de l'hébreu)[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Chalier, Catherine (1947-....) », sur le site du catalogue général de le BnF
  2. En coédition avec Grasset. Le premier volume est paru en 2009.
  3. SUDOC 040987078
  4. [Reflets du temps, 27 juin 2011.]
  5. Notice bibliographique dans le catalogue du Sudoc
  6. Présentation de l'ouvrage sur le site de l'éditeur

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Jean Le Mosellan, « Le désir de conversion, Catherine Chalier », sur www.refletsdutemps.fr, (consulté le 28 février 2018).

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]