Rébecca (Bible)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Rebecca (Bible))
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Rebecca.
Rébecca
Giuseppe Molteni - Rebecca - Google Art Project.jpg
Biographie
Décès
Sépulture
Père
Fratrie
Conjoint
Enfants
Rébecca au puits d'Haran (Giovanni Battista Piazzetta, vers 1740)

Rébecca (en hébreu: רבקה Rivqah) est un personnage de la Genèse, le premier livre de la Bible. Elle est la fille de Betouel, la femme d'Isaac et la mère de Jacob et d'Ésaü. Elle est une des 4 matriarches.

Récit biblique[modifier | modifier le code]

Benjamin West, Isaac's servant tying the bracelet on Rebecca's arm (1775), Centre d'art britannique de Yale.

Rébecca est la fille de Betouel, lui-même fils de Nahor et neveu d'Abraham[1].

Un jour, Abraham, vieilli[2], demande à son plus ancien serviteur[3] de ramener de son pays une femme de sa famille pour Isaac[4]. Le serviteur part pour Aram avec dix chameaux chargés de présents[5]. Là, le soir venu, il fait s'accroupir ses chameaux près d'un puits où il peut voir les femmes qui viennent puiser de l'eau[6]. Il prie Dieu pour qu'une femme lui donne à boire et abreuve ses chameaux[7] et voit Rébecca, séduisante et vierge qui remplit sa cruche[8]. Il lui demande à boire[9] et elle accepte de lui donner à boire puis remplit spontanément l'abreuvoir pour désaltérer ses chameaux[10]. Quand les chameaux sont désaltérés, il prend un anneau de nez et deux bracelets et les offre à Rébecca[11]. Le serviteur d'Abraham lui demande son identité et s'il y a de la place dans la maison de son père pour y passer la nuit[12]. Rébecca lui donne son identité et lui offre l'hospitalité[13], puis va informer sa famille[14]. Laban le frère de Rébecca court voir le serviteur d'Abraham[15] après avoir vu l'anneau de nez et les bracelets de sa sœur[16] et l'invite chez lui[17]. Chez eux, Laban, frère de Rébecca, et son père Bethuel, acceptent qu'elle devienne femme d'Isaac[18]. Avant de manger, le serviteur d'Abraham demande à parler[19], explique la mission que lui a confiée Abraham[20], offre de nombreux présents à Rébecca et à toute sa famille[21] et après cela le repas peut commencer[22]. Le serviteur d'Abraham désire repartir le lendemain mais la famille de Rébecca demande un délai de dix jours[23]. Le serviteur d'Abraham insiste et la famille de Rébecca lui demande son avis et Rébecca accepte de partir[24]. Dès leur retour, Isaac aime et épouse Rébecca[25]. Rébecca épouse Isaac âgé de quarante ans[26].

Rébecca reste longtemps infertile mais Isaac implore Dieu et elle devient enceinte[27] de jumeaux. Sa grossesse est pénible, parce que les deux enfants se battent dans son sein[28]. Dieu lui prédit que deux nations seront issues de ces deux garçons et que l'aîné servira le cadet[29]. Rébecca donne plus tard le jour à Esaü (l'aîné) et à Jacob alors qu'Isaac est âgé de soixante ans[30]. Rébecca aime Jacob, tandis qu'Isaac aime Ésaü[31]. Pour fuir une famine Rébecca et Isaac vont à Guérar chez le roi Abimélech[32]. Isaac fait passer Rébecca pour sa sœur[33] mais Abimélech s'en rend compte et en fait le reproche à Isaac[34]. Isaac devient riche mais les Philistins le jalousent[35], des querelles sur les puits d'eau surgissent[36] et finalement Abimélech demande à Isaac de partir[37]. Des midrashim identifient cet Abimélech à Benmélech fils de l'Abimélech rencontré par Abraham[38],[39]. Par la suite, elle aide Jacob, son préféré, à usurper la bénédiction qu'Isaac devait donner à Esaü. Rébecca apprend qu'Isaac veut octroyer une bénédiction à Ésaü et le dit à Jacob[40]. Rébecca habille Jacob des vêtements d'Ésaü[41], lui couvre les mains et le cou de peaux de chevreaux pour imiter l'aspect velu d'Ésaü[42] et place dans la main de Jacob le plat savoureux et le pain qu'elle a préparés[43]. Isaac prend Jacob pour Ésaü[44] et le bénit[45].

Selon la tradition, Rébecca est enterrée à côté d'Isaac dans le tombeau des Patriarches à Hébron. Rébecca est enterrée dans la grotte du champ de Makpéla acquise comme propriété funéraire par Abraham auprès d'Ephron le Hittite[46].

Postérité[modifier | modifier le code]

Art contemporain[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Rencontre d'Abraham - qui désigne un de ses serviteurs - et de Rébecca au puits d'Haran (Bible de Wenceslas, XIVe siècle, Bibliothèque nationale autrichienne)

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes[modifier | modifier le code]