Camille Catala

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Camille Catala
Image illustrative de l’article Camille Catala
Camille Catala avec Juvisy en 2013.
Biographie
Nom Camille Manoël Catala
Nationalité Drapeau : France Française
Naissance (30 ans)
Lieu Montpellier (Hérault)
Taille 1,68 m (5 6)
Poste Attaquante
Parcours junior
Années Club
2006-2008 Drapeau : France AS Saint-Christol-lès-Alès
Parcours senior1
AnnéesClub 0M.0(B.)
2008-2009 Drapeau : France RC Saint-Étienne 018 0(1)
2009-2012 Drapeau : France AS Saint-Étienne 076 (36)
2012-2021 Drapeau : France FCF Juvisy / Paris FC 178 (75)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
2008 Drapeau : France France -17 ans 003 0(1)
2009-2010 Drapeau : France France -19 ans 019 0(4)
2010 Drapeau : France France -20 ans 003 0(0)
2014-2015 Drapeau : France France B 006 0(0)
2011-2017 Drapeau : France France 031 0(3)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels (amicaux validés par la FIFA compris).
Dernière mise à jour : 5 juin 2021

Camille Catala, née le à Montpellier, est une footballeuse internationale française évoluant au poste de milieu de terrain. Au cours de sa carrière, elle a joué à Saint-Étienne puis au Paris FC de 2012 jusqu'à sa retraite sportive en 2021. En équipe de France, elle compte 31 sélections et trois buts.

Biographie[modifier | modifier le code]

Carrière en club[modifier | modifier le code]

Petite-fille de Marcel Manoël, Camille commence sa carrière en championnat régional à l'AS Saint-Christol-lès-Alès et fait une apparition lors du match du Challenge de France face à l'ASPTT Albi (défaite 0-4).

Elle quitte son club formateur la saison suivante, pour le RC Saint-Étienne et joue son premier match de Division 1 le 23 août 2008 lors du match de la première journée de la saison 2008-2009 contre l'ASJ Soyaux (défaite 2-0) [1]. Elle joue 15 matchs et inscrit 1 but lors de sa toute première saison dans l'élite.

Camille Catala lors de Saint-Étienne - PSG (saison 2011-2012).

La saison suivante, le Racing Club de Saint-Étienne intègre la section féminine de l'AS Saint-Étienne. Pendant 3 saisons avec les amazones, Camille ne manque aucun match de championnat et réalise sa meilleure saison en 2011-2012 avec 13 buts inscrits en 22 matchs joués, et remporte le Challenge de France féminin en 2011 face au Montpellier HSC (0-0, 3 tirs au but à 2).

Après 4 bonnes saisons dans le Forez, Camille rejoint le FCF Juvisy Essonne lors de l'été 2012[2].

En 2013, elle inscrit un doublé lors du quart de finale retour contre le Göteborg FC et permet au FCF Juvisy Essonne de se qualifier pour les demi-finales de la Ligue des champions féminine de l'UEFA. En mars 2018, elle subit une opération du genou, alors qu'elle souffre d'une lésion méniscale et cartilagineuse[3].

Au terme de la saison 2020-2021 où le Paris FC termine à la 4e place de D1, elle met un terme à sa carrière[4].

Carrière internationale[modifier | modifier le code]

Camille débute en équipe de France des moins de 17 ans, où elle participe à la première Coupe du monde féminine U-17 en 2008, mais les Bleuettes ne parviennent pas à franchir le premier tour. Elle poursuit avec l'équipe de France des moins de 19 ans et remporte l'Euro féminin U-19 en 2010, avec notamment Pauline Crammer, Kelly Gadea, Laëtitia Philippe, Léa Rubio ou encore Marion Torrent. Elle achève son parcours en jeunes avec des sélections en équipe de France des moins de 20 ans.

Camille fait sa première apparition en équipe de France le 26 octobre 2011 face à Israël (victoire 5-0), où elle remplace Eugénie Le Sommer à la 69e minute de jeu. Par la suite, elle inscrit son premier but le 4 juillet 2012 face à la Roumanie (victoire 6-0).

Elle participe par la suite à son premier tournoi majeur avec les Bleues lors de des Jeux olympiques 2012, elle y inscrit son seul but de la compétition, en phase de groupe contre la Corée du Nord (victoire 5-0), mais termine au pied du podium après la défaite face au Canada (0-1), lors du match pour la troisième place.

Ignorée pendant plus de 3 ans par l'ancien sélectionneur national en place, Philippe Bergeroo, elle joue malgré tout en équipe de France B durant cette période et retrouve la sélection nationale grâce au nouveau sélectionneur Olivier Echouafni qui lui donne sa chance, en Angleterre le 21 octobre 2016 (nul 0-0).

Palmarès[modifier | modifier le code]

Carrière et statistiques[modifier | modifier le code]

Statistiques de Camille Catala au 5 juin 2021[5]
Saison Club Championnat Coupe(s) nationale(s) Compétition(s)
continentale(s)
Drapeau : France France Total
Division M B M B C M B M B M B
2006-2007 Drapeau de la France AS Saint-Christol-lès-Alès DH - - - - - - - - - 0 0
2007-2008 Drapeau de la France AS Saint-Christol-lès-Alès DH - - 1 0 - - - - - 1 0
Sous-total - - 1 0 - - - - - 1 0
2008-2009 Drapeau de la France RC Saint-Étienne D1 15 1 3 0 - - - - - 18 1
Sous-total 15 1 3 0 - - - - - 18 1
2009-2010 Drapeau de la France AS Saint-Étienne D1 22 5 2 4 - - - - - 24 9
2010-2011 Drapeau de la France AS Saint-Étienne D1 22 7 6 6 - - - - - 28 13
2011-2012 Drapeau de la France AS Saint-Étienne D1 22 13 2 1 - - - 11 2 35 16
Sous-total 66 25 10 11 - - - 11 2 87 38
2012-2013 Drapeau de la France FCF Juvisy Essonne D1 19 11 3 2 WCL 7 2 10 0 39 15
2013-2014 Drapeau de la France FCF Juvisy Essonne D1 21 9 5 4 - - - 2 0 28 13
2014-2015 Drapeau de la France FCF Juvisy Essonne D1 21 10 3 4 - - - - - 24 14
2015-2016 Drapeau de la France FCF Juvisy Essonne D1 19 7 3 4 - - - - - 22 11
2016-2017 Drapeau de la France FCF Juvisy Essonne D1 20 8 3 3 - - - 4 0 27 11
2017-2018 Drapeau de la France Paris FC D1 15 3 2 1 - - - 4 1 21 5
2018-2019 Drapeau de la France Paris FC D1 5 0 0 0 - - - - - 5 0
2019-2020 Drapeau de la France Paris FC D1 15 5 0 0 - - - - - 15 5
2020-2021 Drapeau de la France Paris FC D1 16 2 1 0 - - - - - 17 2
Sous-total 151 55 20 18 - 7 2 26 1 204 76
Total sur la carrière 232 81 33 29 - 7 2 31 3 303 115

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Championnat de France de D1 2008-2009 - 1re journee - Soyaux-Saint-Etienne 2-0, sur statsfootofeminin.fr
  2. Catala est Juvisienne, sur une-deux.net
  3. « Paris FC : Camille Catala opérée avec succès », sur L'Équipe, (consulté le 5 juin 2021)
  4. Valentin Paris, « Le Paris FC vous remercie ! », sur Paris FC, (consulté le 5 juin 2021)
  5. « Fiche de Camille Catala », sur footoféminin.fr

Liens externes[modifier | modifier le code]