Béla Fleck and the Flecktones

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Béla Fleck and the Flecktones
Description de cette image, également commentée ci-après
Béla Fleck and the Flecktones (sans Jeff Coffin mais avec Mike Marshall)
Informations générales
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre musical Jazz fusion, country, bluegrass
Composition du groupe
Membres Béla Fleck, Roy Wooten, Victor Wooten, Howard Levy
Anciens membres Jeff Coffin
Béla Fleck et Victor Wooten au festival de jazz de Toronto (Canada) le 30 juin 2003.
Roy Wooten (Future Man) jouant des percussions avec son drumitar.
Howard Levy, harmoniciste du groupe pour les trois premiers albums (1988-1992), a retrouvé le Béla Fleck and the Flecktones avec l'album Rocket Science (depuis 2011).
Jeff Coffin, ici en concert avec le Dave Matthews Band, a été membre du groupe de 1997 à 2008.

Béla Fleck and the Flecktones est un groupe de jazz fusion américain mêlant le jazz, la musique country et le bluegrass.

La formation comprend Béla Fleck au banjo, Victor Wooten à la basse, Roy Wooten aux percussions et selon les époques l'harmoniciste Howard Levy (1988-1992 et depuis 2011) ou le saxophoniste Jeff Coffin (1997-2008). Victor Wooten est connu pour son jeu technique utilisant en particulier le slap. Roy Wooten, ou Future Man (son nom de scène), joue des percussions sur un drumitar, un synthétiseur MIDI où les boutons sont sur une guitare.

Le groupe a gagné plusieurs Grammy awards.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le groupe est né en 1988 lorsque Béla Fleck, Howard Levy, Victor et Roy Wooten ont joué ensemble pour l'émission Lonesome Pine Special (en) sur la chaîne de télévision PBS. Béla Fleck avait rencontré Howard Levy un an plus tôt lors du Winnipeg Folk Festival (en). Le succès de cette performance a convaincu les musiciens de continuer l'aventure et de créer un groupe[1],[2].

Après les trois premiers albums, l'harmoniciste Howard Levy quitte le groupe.

Après son départ, Béla Fleck et les frères Wooten sortent l'album Three Flew Over the Cuckoo's Nest dont le nom est une référence au film Vol au-dessus d'un nid de coucou (1975, One Flew Over the Cuckoo's Nest), basé sur une nouvelle de Ken Kesey.

Le saxophoniste Jeff Coffin rejoint le groupe à partir de l'album Live Art.

En 2008-2009, Jeff Coffin part en tournée avec le Dave Matthews Band. Béla Fleck fait alors appel à l'harmoniciste Howard Levy, qui avait quitté le groupe en 1992, pour enregistrer l'album Rocket Science (2011)[3].

En 2016, après une pause de quatre ans, le groupe se retrouve pour une série de 14 concerts[3].

Discographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Chrissie Dickinson, « Bela Fleck has the world on a string », Chicago Tribune,‎ (lire en ligne)
  2. « Bela Fleck & the Flecktones' unique sound channeled through unrivaled virtuosity », sur AXS (consulté le 11 février 2016)
  3. a et b Mike Greenhaus, « The Core: Béla Fleck & the Flecktones », Relix,‎ (lire en ligne)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :