Boulevard Henri-Bourassa (Québec)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour le boulevard du même nom à Montréal, voir Boulevard Henri-Bourassa.

Boulevard Henri-Bourassa
Image illustrative de l’article Boulevard Henri-Bourassa (Québec)
Situation
Coordonnées 46° 51′ 00″ nord, 71° 14′ 46″ ouest
Pays Drapeau du Canada Canada
Ville Québec
Tenant Port de Québec
Aboutissant Rue de la Durance
Morphologie
Longueur 15 km
Histoire
Création 1936
Anciens noms Route Québec-Charlesbourg,
boulevard Roosevelt-Churchill,
boulevard du Jardin (secteur Orsainville à Charlesbourg),
avenue Notre-Dame

Géolocalisation sur la carte : Canada

(Voir situation sur carte : Canada)
Boulevard Henri-Bourassa

Géolocalisation sur la carte : Ville de Québec

(Voir situation sur carte : Ville de Québec)
Boulevard Henri-Bourassa

Le boulevard Henri-Bourassa est une artère routière d'axe nord-sud de la ville de Québec qui dessert les arrondissements de La Cité-Limoilou et de Charlesbourg. Sa longueur est d'environ 15 kilomètres, ce qui en fait un des plus longs boulevards de la ville[1]. Débutant au sud dans le secteur portuaire de Beauport[2], il se rend jusqu'au cœur de Charlesbourg pour poursuivre au nord jusqu'au quartier de Notre-Dame-des-Laurentides. Il devient l'avenue de la Rivière-Jaune au nord de la rue de la Durance.

Histoire[modifier | modifier le code]

En 1936, la route Québec-Charlesbourg est ouverte. Elle relie alors le chemin de la Canardière au nord du village de Charlesbourg. En septembre 1943, on le renomme boulevard Roosevelt-Churchill à l'occasion de la conférence de Québec toute récente à laquelle les deux hommes d'État participaient. En juillet 1953 on le renomme brièvement boulevard Desroches du nom du curé d'une paroisse qu'il traverse, puis un mois plus tard il prend son nom actuel en l'honneur d'Henri Bourassa (1868-1952), homme politique, journaliste (fondateur du journal montréalais Le Devoir) et essayiste québécois qui était mort l'année précédente[3].

Dans les années 1970, l'extrémité sud du boulevard est prolongée pour desservir un nouveau secteur du port de Québec. En 2006, l'odonyme s'est étendu au nord en englobant le boulevard du Jardin et une partie de l'avenue Notre-Dame.

Adresses notables[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]