Rue du Petit-Champlain

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Petit Champlain et Champlain.

Rue du Petit-Champlain
Image illustrative de l’article Rue du Petit-Champlain
Situation
Coordonnées 46° 48′ 43″ nord, 71° 12′ 13″ ouest
Pays Drapeau du Canada Canada
Ville Québec
Tenant Côte de la Montagne
Aboutissant Boulevard Champlain
Morphologie
Longueur 250 m
Histoire
Anciens noms Rue de Meulles
Rue Champlain
Little Champlain Street

Géolocalisation sur la carte : Canada

(Voir situation sur carte : Canada)
Rue du Petit-Champlain

Géolocalisation sur la carte : Ville de Québec

(Voir situation sur carte : Ville de Québec)
Rue du Petit-Champlain

La rue du Petit-Champlain est une rue piétonne du Petit Champlain au bas du Cap Diamant dans la basse ville du Vieux-Québec, au Canada. On ne doit pas la confondre avec la rue Champlain située plus à l'ouest dans le petit quartier de Cap-Blanc.

Historique[modifier | modifier le code]

Au XVIIe siècle, la rue du Petit-Champlain n'était qu'un sentier qui menait à la fontaine de Champlain. C'est en 1688 que le petit sentier devient la rue des Meulles[1] qui tire son nom de Jacques de Meulles, intendant de la Nouvelle-France de 1682 à 1686. En 1792, la rue De Meulles est inscrite au recensement sous le nom de rue Champlain, puis sur une carte datant de 1874, on retrouve la Petite rue Champlain pour ne pas confondre avec la Grande rue Champlain[2].

Au XIXe siècle, durant la grande famine en Irlande, beaucoup d'Irlandais immigrent au Canada et trouvent du travail dans les chantiers maritimes de la ville de Québec. Ils s'établissent dans la rue Champlain à Cap-Blanc, la rue du Cul-de-Sac et la Petite rue Champlain. Ils appelaient celle-ci la rue « Little Champlain Street », et au fil du temps les francophones traduisirent littéralement ce terme en « rue du Petit-Champlain ». Vers 1960, la dénomination de la rue prit officiellement le nom qu'on lui connait aujourd'hui[2].

Attraits[modifier | modifier le code]

La rue du Petit-Champlain vue de l'escalier casse-cou

Fresque de la rue du Petit-Champlain[modifier | modifier le code]

La fresque dessinée sur le mur d'une maison qui appartient aujourd'hui à la Coopérative des artisans et commerçants du quartier Petit Champlain, est un trompe-l'œil de 100 mètres carrés. Elle se trouve au 102, rue du Petit-Champlain et représente la vie du quartier, les bombardements de 1759, les incendies et les éboulements[3].

Reconnaissance[modifier | modifier le code]

La rue du Petit-Champlain a été reconnue « rue la plus remarquable » au niveau canadien, à la fois par le public et le jury, lors de l'édition 2014 du concours Au Canada, c'est ma place ! organisé par l'Institut canadien des urbanistes[4].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Luc Simard, Du Cap au Rivage : promenade dans les rues de Québec, Québec, Ville de Québec, (ISBN 2920860771, OCLC 214315240).
  • Michel Boutet, Guide odonymique de la ville de Québec, 1608-1988, Québec, Ville de Québec, (ISBN 2920109324, OCLC 22951976).
  • Danielle Blanchet et Sylvie Thivierge, Vieux-Québec, Cap-Blanc : place forte et port de mer, Québec, Ville de Québec, (ISBN 2920860089, OCLC 60956647).
  • Dominic Henry et Sébastien Lefrançois, La rue du Petit Champlain et la rue Froide : étude comparative de deux espaces piétonniers, Université Laval, 1999.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Ville de Québec : Répertoire des toponymes
  2. a et b Luc Simard, Du Cap au Rivage : promenade dans les rues de Québec, Québec, Ville de Québec, (ISBN 2920860771, OCLC 214315240)
  3. « Comprendre la fresque du quartier Petit champlain » (consulté le 3 juin 2008)
  4. Au Canada c'est ma place - Lauréats – 2014, Lieu remarquaable et Choix du public (page consultée le 6 juillet 2015); Ville de Québec, La rue du Petit-Champlain est « la plus remarquable du Canada », communiqué, 9 février 2015 (page consultée le 6 juillet 2015); Camille B. Vincent, La rue du Petit-Champlain: la plus belle au pays, Le Soleil, 8 novembre 2014 (page consultée le 6 juillet 2015)

Sur les autres projets Wikimedia :