Boulevard Sainte-Anne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Boulevard Sainte-Anne
Image illustrative de l’article Boulevard Sainte-Anne
Situation
Coordonnées 46° 51′ 15″ nord, 71° 11′ 35″ ouest
Pays Drapeau du Canada Canada
Ville Québec
Tenant Chemin de la Canardière
Aboutissant Route 138
Morphologie
Longueur 43 km
Histoire
Anciens noms Route Québec-Île d'Orléans, Boulevard Desroches

Le boulevard Sainte-Anne est un segment urbain et historique de la route 138, dans la région de la Capitale-Nationale, au Québec.

Situation et accès[modifier | modifier le code]

La basilique Sainte-Anne-de-Beaupré, vu depuis le boulevard

Le boulevard est l'artère principale de la Côte-de-Beaupré, en plus d'être un axe important du sud-est de la ville de Québec. Il s'agit techniquement d'un segment de la route 138. Traversant majoritairement des secteurs commerciaux et industriels, il longe la rive nord du fleuve Saint-Laurent, de Québec à Beaupré, et ce sur environ 43 kilomètres. Lien rapide vers les municipalités composant la banlieue éloignée Est, le boulevard a la réputation d'être une cicatrice dans cette région historique. Inauguré le [1], il facilite l'accès au populaire lieu de pèlerinage de Sainte-Anne. Néanmoins, le développement rapide et chaotique qui en suit contraste avec le patrimoine bâti. Un plan particulier d'urbanisme est actuellement en place à Québec pour gérer cet enjeu.

À l'est, le boulevard débute dans le quartier de Maizerets, dans l'arrondissement de La Cité-Limoilou, en se détachant du chemin de la Canardière. Il longe ensuite l'autoroute Dufferin-Montmorency au nord jusqu'au pont de l'Île d'Orléans. À partir de cet endroit, il devient la seule artère principale permettant de poursuivre vers l'ouest. Il traverse alors plusieurs municipalités, dont L'Ange-Gardien et Sainte-Anne-de-Beaupré. Son extrémité ouest se situe entre Beaupré et Saint-Tite-des-Caps. À cet endroit, les abords de la route ne sont plus aussi denses, l'achalandage routier diminue et elle reprend sa simple désignation de route 138.

Origine du nom[modifier | modifier le code]

Historique[modifier | modifier le code]

Dans les années 1940, les anciennes villes composant aujourd'hui l'arrondissement de Beauport, désignent cette voie comme étant le « boulevard d'Orléans ». Ce nom fait référence au fait que le boulevard permet de prendre le pont de l'Île-d'Orléans.

Avant cela, le boulevard était désigné « rue Saint-Grégoire » dans le secteur de Montmorency et d'« avenue Raymond » dans le secteur de Beauport. Dans La Cité-Limoilou, il a déjà porté le nom de « route Québec-Île d'Orléans ». Il devient le « boulevard Desroches » en novembre 1943 puis le « boulevard Sainte-Anne » en juillet 1953.

Bâtiments remarquables et lieux de mémoire[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]